6 remèdes maison qui vous aident à soulager les acouphènes

· 31 août 2017
Si ces remèdes naturels peuvent être très efficaces pour soulager les gênes provoquées par les bourdonnements, il est important de ne pas les utiliser tous en même temps pour ne pas souffrir de réactions indésirables.

 

Les bourdonnements dans les oreilles, aussi connus sous le nom d’acouphènes, sont des symptômes inconfortables qui peuvent avoir lieu de manière continue ou par intervalles.

Leur apparition est liée à des infections et à la perte de l’audition à cause de l’âge même s’ils peuvent également survenir à cause de l’accumulation de cire et de lésions dans les oreilles.

Même si au début, cela semble normal, le manque de traitement peut conduire à des difficultés et avec le temps, il est plus difficile d’écouter et de se concentrer sur les tâches quotidiennes.

C’est pour cela qu’il est primordial de s’en occuper le plus tôt possible, d’éviter l’exposition aux sons forts et tenir compte de certains remèdes maison qui favorisent leur soulagement.

Découvrez-les !

1. Le gingko biloba

La consommation de gingko biloba est l’une des solutions naturelles pour lutter contre les acouphènes et l’inflammation des oreilles.

Cette plante a des propriétés anti-coagulantes et anti-inflammatoires qui aident à améliorer la circulation sanguine pour cette sensation désagréable de timbre. 

De plus, puisqu’elle a des effets antifongiques et antibactériens, elle peut aider à traiter les infections sous-jacentes qui influent sur ce problème.

Ingrédients

  • 1 tasse d’eau (250 ml)
  • 1 cuillerée de gingko biloba (10 g)

Comment l’utiliser ?

  • Versez une cuillerée de ginkgo biloba dans une tasse d’eau bouillante et consommez l’infusion deux fois par jour.
  • Vous pouvez aussi l’acheter en compresses ou en extraits et en prendre entre 120 et 140 mg par semaine.

Voir aussi : Les 5 meilleurs remèdes anti-inflammatoires pour éliminer le gonflement du genou

2. Le basilic

Les propriétés antibactériennes du basilic peuvent être utilisées comme partie du traitement de la douleur et des acouphènes dans les oreilles.

Ses actifs naturels aident à lutter contre les agents infectieux et facilitent également l’élimination de l’excès de cérumen.

Comment l’utiliser ?

  • Mettez plusieurs feuilles de basilic dans le blender et mixez pour obtenir une pâte.
  • Ensuite, filtrez la pâte dans une passoire et pressez bien pour en obtenir le jus.
  • Faites chauffer le jus obtenu et quand il est à une température supportable, appliquez 2 ou 3 gouttes sur l’oreille affectée.
  • Répétez le traitement 2 fois par jour, 3 fois par semaine.

3. Le vinaigre de pomme

Grâce à ses acides naturels au pouvoir antifongique et anti-inflammatoire, le vinaigre de pomme est une autre solution efficace contre les infections sous-jacentes qui provoquent des acouphènes.

Ses propriétés équilibrent le niveau alcalin du corps et améliorent la réponse contre les agents extérieurs qui provoquent des maladies.

Ingrédients

  • 1 cuillerée de vinaigre (10 ml)
  • 1 verre d’eau (200 ml)

Comment l’utiliser ?

  • Mettez une cuillerée de vinaigre de pomme dans un verre d’eau tiède et consommez la boisson 2 fois par jour.
  • Optionnellement, diluez des doses égales de vinaigre et d’eau, et appliquez 3 gouttes sur l’oreille affectée.

4. L’ail

L’ail est un remède naturel qui peut lutter contre les acouphènes dans les oreilles quand ils se produisent à cause des faibles températures ou des changements brusques d’altitude.

Grâce à leurs qualités, il aide à réduire l’inflammation et au passage, il améliore la circulation sanguine vers cette zone.

De plus, il a des propriétés antibiotiques qui préviennent les infections et qui facilitent le nettoyage du canal auditif.

Ingrédients

  • 2 gousses d’ail
  • 1 cuillerée d’huile de sésame (15 g)

Comment l’utiliser ?

  • Mettez à frire les 2 gousses d’ail écrasées dans une cuillerée d’huile de sésame, puis filtrez et laissez refroidir.
  • Mettez 2 gouttes de l’huile dans le canal auditif et penchez la tête pour qu’il fasse effet pendant quelques minutes.
  • Répétez l’usage tous les jours, pendant une semaine.

5. Le gingembre

Les propriétés médicinales du gingembre aident à lutter contre les acouphènes grâce à leur capacité à améliorer la circulation sanguine et à lutter contre les pathogènes qui provoquent des infections.

Ses composés anti-inflammatoires réduisent l’inflammation de l’oreille et calment la sensation de douleur et de tension.

Ingrédients

  • 1/2 cuillerée de gingembre râpé (5 g)
  • 1 tasse d’eau (250 ml)

Comment l’utiliser ?

  • Ajoutez une demi cuillerée de gingembre râpé dans une tasse d’eau chaude et consommez l’infusion 2 ou 3 fois par jour.
  • Optionnellement, coupez une rondelle de gingembre cru et mâchez-la pendant plusieurs minutes. Cet exercice contrôlera la pression de l’oreille et réduira notablement les acouphènes.

Nous vous recommandons de lire : Boisson à la noix de coco, à l’ananas et au gingembre pour perdre du poids et éliminer des liquides

6. L’huile de moutarde

Les propriétés antifongiques et antioxydantes de l’huile de moutarde peuvent être utilisées comme des agents pour contrôler les acouphènes et les infections.

Son application aide à éliminer l’excès de cire et crée une barrière protectrice dans le canal auditif pour prévenir l’inflammation et l’attaque des bactéries.

Comment l’utiliser ?

  • Faites chauffer un peu d’huile de moutarde dans le micro-ondes puis mettez 3 gouttes dans l’oreille affectée.
  • Penchez la tête et retirez les restes de cérumen.
  • Utilisez 3 fois par semaine.

Ce symptôme vous incommode ? Motivez-vous pour essayer l’un de ces remèdes  et vous découvrirez qu’ils sont excellents pour face face à ce problème.

Évitez par contre de les mélanger, et si le problème persiste, consultez un médecin.