6 signes qui montrent que les reins ne sont pas en bonne santé

21 novembre 2015
Si les reins ne fonctionnent pas normalement, ils ne peuvent pas éliminer les toxines du flux sanguin qui, lorsqu'elles s'accumulent, peuvent provoquer des démangeaisons voire des éruptions cutanées.

 

Nous avons tous deux reins, chacun de la taille approximative d’un poing.

Ces organes importants remplissent une fonction fondamentale, puisqu’ils sont responsables de filtrer les déchets présents dans le sang et d’éliminer l’excès de liquides pour produire l’urine

De plus, ils jouent un rôle primordial dans la régulation de la tension artérielle et sont chargés de produire certaines hormones dont l’organisme a besoin pour fonctionner de façon optimale.

Par conséquent, le moindre trouble au niveau de ces organes si importants, peut réduire notablement la qualité de vie de la personne qui en souffre.

Le problème principal réside dans le fait que les symptômes qui avertissent d’une maladie rénale, apparaissent alors qu’elle est déjà bien avancée.

Un diagnostic précoce peut sauver la vie des personnes qui souffrent de ce type de pathologies.

Depuis quelques temps, on a découvert certains signes qui pourraient être déterminants dans la détection d’une maladie rénale.

Bien que ces signaux puissent également apparaître pour d’autres raisons, il est vital de les considérer comme un motif de consultation chez un spécialiste. Découvrez-les !

1. Les changements dans la miction

Changements-dans-la-miction-500x334

Les reins sont responsables de produire l’urine, c’est pourquoi les changements à ce niveau sont un premier signal d’alerte d’une maladie rénale.

Tout d’abord, les habitudes de miction peuvent changer et provoquer l’envie de se rendre plus souvent aux toilettes, surtout pendant la nuit.

On peut aussi ressentir l’envie urgente d’aller aux toilettes, mais ne pas être capable d’uriner.

Dans ce cas, on ressent également une étroitesse au niveau de la partie inférieure pelvienne.

L’urine peut avoir les aspects suivants :

  • Une couleur plus pâle ou plus sombre.
  • Une forte odeur.
  • Une urine plus moussante ou écumeuse.
  • La présence de sang.

Voir aussi : Envie fréquente d’uriner ? Découvrez les causes du syndrome mictional

2. La rétention d’eau

Retention d'eau-500x404

A cause de la difficulté que ces organes ont pour travailler quand ils sont malades, les liquides sont retenus dans les tissus de l’organisme et génèrent des inflammations dans les zones telles que : 

  • Les chevilles
  • Les jambes
  • Le visage
  • Les mains

Il est également fréquent de ressentir plus facilement une sensation de lourdeur et de gonflement abdominal.

3. La sensation de démangeaisons

Les toxines présentes dans le flux sanguin sont éliminées à travers les reins.

Lors de problèmes, la personne peut souffrir d’éruptions cutanées et d’une sensation gênante de fourmillement, qui s’étend même jusqu’aux muscles et aux os.

4. La fatigue

Fatigue1-500x334

L’une des fonctions rénales est de produire une hormone connue sous le nom d’érythropoïétine.

Cette hormone est chargée de soutenir l’organisme dans la production de globules rouges, qui sont essentiels pour transporter l’oxygène à travers le flux sanguin.

Au fur et à mesure qu’une faille ou une insuffisance se présente, la production hormonale diminue, étant donné que les muscles et l’esprit se fatiguent plus facilement.

Par conséquent, les personnes affectées ressentent une baisse d’énergie pour réaliser leurs activités quotidiennes, elles dorment plus que la normale et sont fragilisées.

Cette affection est également connue sous le nom d’anémie et une autre de ses causes est la déficience en fer.

5. Les changements dans la perception du goût et la mauvaise haleine

L’accumulation des déchets dans le sang, altère la perception du goût des aliments.

De fait, certaines personnes perçoivent comme un goût métallique, surtout lorsqu’elles mangent de la viande.

De plus, la plupart présentent un certain degré de mauvaise haleine, qui est très difficile à éliminer.

Par conséquent, les personnes qui ressentent ces symptômes arrêtent de manger car le goût des aliments qu’elles ingèrent leur est très désagréable.

Nous vous recommandons de lire : Comment soigner la mauvaise haleine naturellement ?

6. La douleur de dos

Douleur-de-dos-500x334

Les douleurs de dos sont si communes, que beaucoup de gens les attribuent aux mauvaises postures, aux efforts surchargés ou au stress.

Cependant, il ne faut pas écarter la thèse d’un problème rénal, surtout si la douleur se trouve au niveau de la partie basse du dos ou sur un côté.

Quand s’alerter ?

Tous ces symptômes doivent être un motif de consultation médicale, indépendamment de leur origine.

Il est donc fondamental de considérer les facteurs de risque qui existent, ainsi que la récurrence de ces symptômes.

Si deux d’entre eux apparaissent fréquemment, ou ne disparaissent pas malgré d’autres traitements, le mieux est de consulter un médecin pour faire des tests.

A découvrir aussi