6 vitamines pour combattre l’inflammation

· 24 août 2017
L'inflammation est la réaction qui est provoquée dans une partie de l'organisme qu'il est possible de combattre.

Une alimentation saine, variée et équilibrée peut être fondamentale pour combattre l’inflammation, tout comme une mauvaise aliment peut favoriser leur apparition.

L’inflammation est la réaction qui est provoquée dans une partie de l’organisme.

Elle se caractérise par des rougeurs, une augmentation du volume, des douleurs et une difficulté de mouvement et elle apparaît comme une conséquence de la présence de microorganismes, de substances irritantes ou d’un coup.

Les vitamines pour combattre l’inflammation ont ce pouvoir car elles sont riches en antioxydants. C’est pourquoi il est important d’avoir une alimentation équilibrée et complète.

Parmi celles-ci nous trouvons :

1.Vitamine A

La vitamine A est capable de soulager les douleurs musculaires et les articulations en plus d’être nécessaire pour garder la vue et la peau en bonne santé.

Elle contribue également à renforcer le système immunitaire. Un autre bienfait de la vitamine A est aussi celui d’aider à la croissance et au soin du tissu musculaire, tout comme au métabolisme de l’os.

Il a également été prouvé que ce nutriment régule les processus inflammatoires en aidant à diminuer les niveaux systémiques du médiateur inflammatoire connu sous le nom de MCP-1.

Comment obtenir la quantité nécessaire de vitamine A ?

Parmi les aliments qui contiennent le plus de cette vitamine nous trouvons :

  • Le paprika
  • Le poivron rouge
  • La pomme de terre
  • Les carottes
  • La laitue

Vous voulez en savoir plus ? Lisez :

 5 symptômes du manque de vitamines que l’on peut lire sur le visage

2. Vitamine E

les noix pour combattre l'inflammation
La vitamine E est un composé organique essentiel pour la santé du corps humain.

Comme l’organisme ne peut la fabriquer naturellement, il est nécessaire alors d’en ajouter à l’alimentation en bonnes quantités. On recommande donc d’en consommer au moins 15 milligrammes par jour pour les adultes.

Selon une étude menée en 2008, la consommation de vitamine E aide à réduire les niveaux de cytokines, des médiateurs inflammatoires du corps.

Comment obtenir la quantité nécessaire de vitamine E ?

Pour obtenir de la vitamine E de manière naturelle nous devons augmenter la consommation de :

  • Fruits secs (noix, noisettes)
  • Graines de tournesol
  • Huiles végétales
  • Légumes (épinards, brocolis, tomate)
  • Fruits (mangue, kiwi)

Il est bon d’inclure ces aliments lorsque nous avons souffert d’une blessure ou que nous avons une inflammation.

3. Vitamine C

En effet, la vitamine C aide à soulager les douleurs musculaire et articulaires à travers la protection et la guérison des tissus musculaires.

De plus, elle nous aide à :

  • Renforcer le système immunitaire
  • Maintenir aussi un développement cellulaire adapté qui intervient dans l’entretien et la réparation musculaire.

Comment obtenir la quantité nécessaire de vitamine C ?

La quantité quotidienne recommandée (CDR) en vitamine C est d’un gramme, que nous devons compléter de 500 mg de flavonoïdes (antioxydants naturels).

Pour obtenir les flavonoïdes nous recommandons ainsi d’augmenter la consommation de :

  • Légumes (artichauts, épinards, brocolis)
  • Fruits (pommes, citron, grenade, abricots, prunes)
  • Thé vert
  • Cacao

D’après plusieurs recherches, une forte consommation de vitamine C aide à réduire la quantité d’inflammation dans le corps. La vitamine C peut se trouver dans des aliments comme :

  • Oranges
  • Poivrons
  • Kiwi
  • Thym
  • Chou-fleur
  • Piments
  • Goyaves

Voir également :

 8 incroyables bénéfices des pommes vertes qui vous surprendront

4. Vitamine B

Les vitamines appartenant au complexe B sont essentielles pour garder une peau saine, réguler le métabolisme et renforcer le système immunitaire. Elles permettent de contribuer aussi à réduire la douleur et également l’inflammation au niveau musculaire et articulaire.

Les vitamines du complexe B se chargent de maintenir la musculature et aussi de réduire l’inflammation des articulations.

Ceci est très utile dans des cas d’affections chroniques, comme l’arthrite, ou aiguës, comme plusieurs types de virus. Il est recommandé de consommer au moins 50 mg de vitamines du complexe B, divisé en deux doses par jour.

Parmi les aliments qui contiennent ce nutriments nous trouvons :

  • Les œufs
  • Les viandes maigres
  • Le foie
  • Le beurre de cacahuète
  • Les noix
  • Les haricots de soja

5. Vitamine D

les huitres

La vitamine D est un stéroïde soluble et naturel fabriqué par notre organisme à partir de la lumière du soleil. Ainsi, les personnes exposées à une quantité normale de soleil par jour n’ont pas besoin de compléments alimentaires.

La vitamine D est un élément utile pour combattre l’inflammation, surtout chez les personnes souffrant de cancer.

En plus de la lumière du soleil, nous pouvons obtenir de la vitamine D en consommant :

  • Du poisson
  • Des huitres
  • Du jambon
  • Du tofu
  • Des produits laitiers

6. Vitamine K

La vitamine K prévient l’inflammation en inhibant les marqueurs pro-inflammatoires produits par les globules blancs, que l’on appelle monocytes.

A des niveaux élevés la vitamine K nous aide ainsi à améliorer la santé cardiovasculaire et osseuse.

De plus, elle réduit la calcification et la rigidité du tissu vasculaire, ce qui diminue l’incidence des infarctus. La vitamine K est présente surtout dans les légumes :

  • Epinards
  • Feuilles de navet
  • Blettes
  • Persil
  • Laitue romaine
  • Brocoli
  • Chou-fleur

Assurez-vous de consommer assez de vitamines pour combattre l’inflammation

Avoir une alimentation équilibrée n’évite pas seulement de s’ennuyer avec la nourriture saine, mais c’est également la meilleure manière d’apporter à votre organisme les nutriments nécessaires pour être en forme.

De plus, et comme vous pourrez le voir, combattre l’inflammation peut être plutôt agréable et simple, car la liste des options est longue. Essayez d’inclure des aliments de toutes sortes dans vos repas.

Ainsi, nous vous recommandons d’avoir une vie saine pour combattre l’inflammation. N’oubliez pas le sport !

  • Kurlan, R. (2012). Inflammation. In Parkinson’s Disease, Second Edition. https://doi.org/10.1201/b12948
  • Medzhitov, R. (2008). Origin and physiological roles of inflammation. Nature. https://doi.org/10.1038/nature07201
  • Grivennikov, S. I., Greten, F. R., & Karin, M. (2010). Immunity, Inflammation, and Cancer. Cell. https://doi.org/10.1016/j.cell.2010.01.025