7 astuces pour activer naturellement une thyroïde fragilisée

· 12 janvier 2017
Si vous avez des symptômes de thyroïde fragilisée mais que vous ne souffrez pas d'hypothyroïdie, il est important que vous renforciez votre glande naturellement, par exemple, grâce à l'alimentation, pour éviter les problèmes futurs.

Il y a beaucoup de personnes qui ne reçoivent pas le diagnostic d’hypothyroïdie mais qui ont une thyroïde fragile malgré tout. Cela provoque des troubles de santé, auxquels nous avons du mal à trouver des solutions, comme la nervosité, la fatigue ou les ronflements.

Dans cet article, nous allons vous donner 7 astuces pour activer votre thyroïde avec des remèdes naturels.

Avez-vous la thyroïde fragilisée ?

Si vous n’avez pas fait de tests pour vérifier l’état de votre thyroïde, vous devez savoir quels sont les symptômes les plus habituels de l’hypothyroïdie ou de la thyroïde fragilisée.

  • Les changements de poids et la difficulté à perdre du poids.
  • La sécheresse de la peau, les cheveux et les ongles fragiles.
  • Les changements d’humeur
  • La fatigue
  • Les ronflements
  • La nervosité ou l’anxiété
  • La constipation
  • La sensation constante de froid

Il y a un symptôme très caractéristique de la prédisposition à souffrir d’une fragilité de la thyroïde qui est le manque de poils au niveau de la partie extérieure des sourcils. 

Si vous souffrez de plusieurs de ces symptômes, peut-être que vous avez besoin d’activer votre thyroïde en suivant les conseils suivants :

N’oubliez pas de lire : Changements dans les habitudes alimentaires à 30, 40, 50 et 60 ans

1. Reminéralisez-vous avec des algues

algues-500x334

Le nutriment principal dont nous avons besoin pour activer la fonction de la thyroïde est un minéral : l’iode. Pour l’obtenir naturellement, sans risque d’excès, le mieux est d’intégrer des algues à notre régime alimentaire.

La meilleure algue à inclure dans notre alimentation est la kelp ou la kombu qui, de plus, est excellente pour cuisiner des plats et des légumes secs.

Il faut la faire cuire pendant au moins 20 minutes car elle est assez dure.

Il existe aussi des compléments à base d’algues comme le fucus. Cependant, nous ne conseillons pas de les consommer sans la supervision d’un médecin.

2. Faites des exercices d’intensité moyenne

Les personnes qui ont une thyroïde fragilisée ont tendance à ressentir la fatigue et le froid plus intensément à cause d’un métabolisme basal trop lent.

Pour l’activer et stimuler l’organisme en général, le plus efficace est l’exercice d’intensité moyenne, deux ou trois fois par semaine. 

L’exercice trop doux n’apportera pas les résultats nécessaires, il faut donc des sports courts mais intenses, qui fassent transpirer et respirer profondément.

3. Douchez-vous à l’eau froide

douche-froide-500x332

L’eau froide est une autre méthode qui stimule la fonction de la thyroïde de manière naturelle car elle suppose une stimulation importante pour le corps, surtout chez les personnes frileuses.

Faîtes le changement de manière graduelle. Les premières fois, douchez-vous comme d’habitude, mais terminez avec quelques secondes d’eau froide, sur les pieds et en faisant des mouvements ascendants.

Vous pouvez aussi alterner les deux températures dans une même douche.

4. Choisissez des aliments non transformés

L’un des facteurs qui nuisent le plus à la thyroïde sont les produits transformés, pré-cuisinés ou de production industrielle. Cela est dû aux méthodes d’élaboration, à la mauvaise qualité des ingrédients et à la quantité d’additifs qu’ils incluent.

À l’inverse, les meilleurs sont les aliments naturels et écologiques que l’on peut manger crus ou cuisinés chez soi. 

Il faut consommer des jus de fruits et de légumes, des salades, des germes, des graines et de fruits secs, des légumes secs etc.

5. Évitez les produits toxiques dans votre entourage

Les produits toxiques fragilisent le système immunitaire dans certaines parties du corps (parmi elle, la thyroïde).

Outre les aliments cités ici, on trouve aussi les produits d’hygiène et de cosmétique, les ondes électromagnétiques des appareils technologiques, le tabac, la pollution de l’eau et de l’air etc.

Essayez donc d’avoir la vie la plus naturelle possible, en choisissant des produits naturels et en vous éloignant le plus possible des villes. 

6. Découvrez les épices piquantes

piments-500x334

Ajouter des épices piquantes dans votre alimentation peut aussi donner d’excellents résultats, notamment le gingembre et le piment de Cayenne.

Commencez par de petites quantités, dans vos plats ou vos infusions, pour habituer l’estomac, et augmentez la dose très progressivement.

Ces épices vous aideront à activer la thyroïde, à perdre du poids et à avoir chaud plus facilement.

Vous voulez en savoir plus ? Lisez : Eau au gingembre pour soulager la migraine, les gênes digestives et la douleur

7. Prenez conscience de votre gorge

La thyroïde se situe au centre du cou, dans la gorge, et c’est une partie du corps en lien avec la voix. De fait, d’un point de vue émotionnel, elle est liée à notre capacité à exprimer ce que nous ressentons.

Pour réguler la thyroïde, nous pouvons faire de la relaxation ou de la méditation en prononçant la voyelle « e », liée au chakra de la gorge, tout en imaginant dans le cou un cercle de lumière tournant dans le sens des aiguilles d’une montre.