7 astuces pour lutter contre la congestion nasale en quelques minutes

21 août 2019
Pour décongestionner votre nez, vous pouvez opter pour des remèdes à prendre par voie orale ou pour des inhalations. Pour obtenir des résultats optimaux, il est important d'associer les deux jusqu'au soulagement total de cette condition.

La congestion nasale est un symptôme très gênant, qui se produit à cause d’une allergie ou d’une affection du système respiratoire.

Il s’agit en effet d’une inflammation du revêtement muqueux du nez, qui provoque alors des difficultés respiratoires en bloquant les narines.

La rapide prolifération des virus et l’affaiblissement du système immunitaire aggravent ce problème et peuvent ainsi déclencher d’autres troubles.

En règle générale, la congestion disparaît au bout d’une semaine ou de quelques jours, mais vous pouvez réduire ce temps de récupération grâce à quelques astuces maison.

Dans cet article, nous allons donc partager avec vous 7 astuces qui vont vous permettre d’apaiser rapidement les sensations gênantes de congestion nasale.

1. La solution saline

Solution saline pour le nez

La solution saline maison est l’un des remèdes les plus anciens pour décongestionner le nez et éliminer l’excès de mucosités.

Ingrédients

  • Cuillerée de sel marin (10 g)
  • 1 litre d’eau
  • 1 seringue

Que devez-vous faire ?

  • Faites tout d’abord bouillir un litre d’eau, puis ajoutez la cuillerée de sel et laissez refroidir.
  • Prenez ensuite 5 ml de cette solution et appliquez-la dans chacune de vos narines.
  • Répétez ce processus deux fois par jour.

Lire également :

Des remèdes maison contre le nez bouché

2. L’inhalation de vapeurs

L’inhalation de vapeurs est également une excellente astuce pour déboucher les voies respiratoires et pour calmer ainsi la congestion nasale.

Vous pouvez préparer ce remède avec de l’eau chaude, à laquelle vous pouvez ajouter des plantes apaisantes comme la camomille ou l’eucalyptus.

Ingrédients

  • 2 litres d’eau
  • 1 poignée de fleurs de camomille ou d’eucalyptus

Que devez-vous faire ?

  • Ajoutez tout d’abord dans l’eau une poignée de la plante de votre choix, puis laissez bouillir le tout pendant 5 minutes.
  • Après ce laps de temps, retirez ensuite votre casserole du feu et couvrez-vous la tête avec une serviette. Commencez enfin à inhaler les vapeurs qui se dégagent du mélange.
  • Vous allez ressentir un soulagement immédiat car l’humidité et la chaleur calment les inflammations.

3. Les compresses d’eau chaude contre la congestion nasale

Congestion nasale

Une autre manière de profiter des vertus de la chaleur pour soulager vos narines enflammées est d’appliquer sur votre nez des compresses d’eau chaude.

Ingrédients

  • 1 compresse
  • 1 tasse d’eau chaude (250 ml)

Que devez-vous faire ?

  • Plongez votre compresse dans une tasse d’eau chaude. Vérifiez ensuite que la température soit supportable pour votre peau.
  • Appliquez alors la compresse sur votre nez, ainsi que sur votre front, et laissez-la agir pendant quelques minutes.

4. L’eau tiède au miel pour combattre la congestion nasale

Les propriétés antibiotiques du miel favorisent le traitement des problèmes respiratoires et donc la congestion du nez.

La consommation d’eau tiède permet également de le décongestionner et d’améliorer la respiration.

Ingrédients

  • 2 cuillerées de miel (15 g)
  • 1 tasse d’eau (250 ml)

Que devez-vous faire ?

  • Versez tout d’abord les deux cuillerées de miel dans une tasse d’eau tiède et consommez ce mélange juste avant d’aller vous coucher.
  • Buvez ensuite ce remède tous les soirs jusqu’au soulagement complet de vos symptômes.

5. L’infusion de gingembre au citron

Infusion gingembre et citron

En effet, le gingembre a des propriétés décongestionnantes qui améliorent la santé respiratoire lorsque le corps est attaqué par des virus.

Ingrédients

  • 1 morceau de racine de gingembre
  • Le jus d’un demi-citron
  • 1 cuillerée de miel (7,5g)
  • 1 tasse d’eau (250 ml)

Que devez-vous faire ?

  • Faites tout d’abord bouillir une tasse d’eau. Lorsqu’elle arrive à ébullition, retirez-la du feu et ajoutez ensuite un morceau de gingembre.
  • Laissez infuser pendant 10 minutes, puis ajoutez le miel et le jus de citron. Buvez.
  • Consommez cette infusion jusqu’à trois fois par jour.

6. L’ail

Les propriétés antibiotiques de l’ail sont utiles pour combattre les virus et les bactéries qui prolifèrent dans les voies respiratoires.

Ses composés sulfurés diminuent l’inflammation des sinus nasaux, ce qui aide à lutter contre la congestion nasale.

Ingrédients

  • 1 gousse d’ail
  • ½ verre d’eau (100 ml)

Que devez-vous faire ?

  • Écrasez une gousse d’ail crue, puis ajoutez-la dans un récipient contenant 100 ml d’eau.
  • Laissez macérer durant quelques heures, puis versez le liquide résultant dans un flacon doté d’un compte-gouttes.
  • Appliquez 10 gouttes de ce mélange dans chacune de vos fosses nasales. Répétez cette opération deux fois par jour.

Lire également :

7 bienfaits de la consommation d’ail et de miel à jeun durant 7 jours

7. L’oignon contre la congestion nasale

oignons

Avec des effets très similaires à ceux de l’ail, l’oignon est un excellent remède pour libérer les fosses nasales et calmer la congestion.

Ingrédients

  • 1 morceau d’oignon

Que devez-vous faire ?

  • Coupez un oignon en deux et respirez les émanations pendant 4 à 5 minutes.
  • Répétez l’opération deux fois par jour, jusqu’au soulagement complet de l’inflammation.

Ces remèdes simples pour lutter contre la congestion nasale sont les plus utilisés et les plus efficaces.

Cependant, il est important de renforcer les effets de leur application par un régime alimentaire riche en vitamine C et en antioxydants.

Si les symptômes persistent durant plus d’une semaine, mieux vaut consulter un médecin pour chercher d’autres solutions.

  • Gargiulo, K. A., & Spector, N. D. (2010). Stuffy Nose. Pediatrics in Review. https://doi.org/10.1542/pir.31-8-320
  • Nikakhlagh, S., Rahim, F., Aryani, F. H. N., Syahpoush, A., Brougerdnya, M. G., & Saki, N. (2011). Herbal treatment of allergic rhinitis: The use of Nigella sativa. American Journal of Otolaryngology – Head and Neck Medicine and Surgery. https://doi.org/10.1016/j.amjoto.2010.07.019
  • Garcia, G. J. M., Bailie, N., Martins, D. A., & Kimbell, J. S. (2007). Atrophic rhinitis: a CFD study of air conditioning in the nasal cavity. Journal of Applied Physiology. https://doi.org/10.1152/japplphysiol.01118.2006