Un sirop pour éliminer les mucosités

· 19 janvier 2016
Si vous souffrez d'un excès de mucosités, mieux vaut éviter la consommation de farines et de dérivés du lait, qui vont avoir tendance à les épaissir et à aggraver votre condition.

Durant les mois froids de l’année, ou les époques de changements brusques de températures, nos défenses naturelles sont soumises à rude épreuve.

Les rhumes font partie des pathologies les plus fréquentes dont nous souffrons durant ces périodes.

Même s’ils sont gênants, il faut savoir qu’ils nous aident à éliminer les toxines qui se trouvent dans notre organisme.

Dans cet article, nous vous proposons une recette maison pour élaborer un sirop naturel, qui va vous permettre d’expulser facilement les mucosités.

Avant de le préparer

Nous savons tous qu’en général, les mucosités apparaissent de manière naturelle.

Cela commence toujours par une version très aqueuse, puis elles s’épaississent de plus en plus.

Si vous détectez à temps l’apparition des mucosités, c’est à dire lorsqu’elles sont encore très liquides, vous pouvez bénéficier des bienfaits de l’oignon posé sur la table de chevet.

En vous couchant, mettez un demi-oignon cru près de votre tête de lit. En vous réveillant le matin, vous devriez avoir le nez et la gorge plus dégagés.

Dans certaines situations, nous pouvons souffrir d’une infection, ou les mucosités peuvent parvenir jusqu’à nos bronches.

Dans les deux cas, il est recommandé de consulter rapidement un médecin, pour qu’il vous prescrive au plus vite un traitement et que vous ne couriez aucun risque.

Avant-de-preparer-500x334

Ingrédients

Pour élaborer ce sirop maison, vous allez avoir besoin des ingrédients suivants :

  • 5 cuillerées d’anis vert (50 g)
  • 5 cuillerées de fenouil (50 g)
  • 3 branches de cannelle de Ceylan
  • 4 grandes rondelles de gingembre frais
  • Une racine ou une branche de réglisse
  • Un citron issu de l’agriculture biologique
  • 8 cuillerées de miel d’abeille issu de l’agriculture biologique (200 g)

Voir aussi : Pourquoi manger de l’ail, de l’oignon et du citron tous les jours ?

Élaboration

  • Faites chauffer un litre d’eau avec l’anis, le fenouil, la cannelle, le gingembre, la réglisse et l’écorce du citron.
  • Réservez le jus de citron et le miel.
  • Laissez la décoction se réaliser pendant 10 minutes.
  • Ajoutez le jus de citron et le miel, puis laissez bouillir pendant 10 minutes supplémentaires.
  • Ensuite, laissez refroidir. Une fois que le mélange est tiède, placez-le dans un bocal en verre avec fermeture hermétique, et conservez-le au réfrigérateur.
Elaboration

Comment consommer ce sirop ?

  • Prenez une cuillère à soupe de ce sirop une demi-heure avant chacun de vos trois repas principaux du jour.
  • Les enfants peuvent également en consommer, mais seulement une cuillère au moment du dessert.
  • Si vous le désirez, vous pouvez l’accompagner avec un peu d’eau tiède ou l’ajouter à une infusion.

Ce sirop n’est pas recommandé aux personnes qui souffrent d’hypertension, de diabète, ou de reflux gastro-œsophagien.

Qu’est-ce qui provoque les mucosités ?

Pour que ce sirop soit plus efficace, nous vous recommandons de supprimer, pendant la durée du traitement, tous les aliments qui peuvent générer des mucosités dans votre organisme.

Parmi ceux-ci, on retrouve :

Le pain et les aliments à base de farine

Vous pouvez les remplacer par du pain dextriné (des biscottes vendues en boutiques diététiques par exemple), des galettes de riz ou de maïs, ou d’autres produits élaborés avec des farines de fruits secs par exemple.

Le lait et ses dérivés

Les alternatives aux produits laitiers sont les boissons et les laits végétaux. L’aliment qui génère le plus de mucosités est sans aucun doute le lait de vache.

Le kéfir, le fromage double-crème et le yaourt en génèrent également, mais dans une moindre mesure.

Vous pouvez également opter pour des produits laitiers à base de lait de chèvre ou de brebis, dès que vous vous sentez un peu mieux.

Nous vous recommandons également : Les fruits déshydratés pour fortifier vos os et combattre la fatigue

La poire à lavement nasal

Nous allons également vous expliquer ce qu’est une poire ou un pot à lavement nasal, pour compléter ce traitement, afin d’éliminer les mucosités en profondeur.

La poire à lavement peut être en céramique ou en plastique.

C’est un instrument semblable à un petit pot, qui permet de réaliser des lavements nasaux et de dégager les voies respiratoires.

C’est une méthode bien plus douce et efficace que l’utilisation de seringues, car les lavements agissent comme une pression beaucoup plus naturelle.

Vous pouvez réaliser des lavements avec de l’eau, mais il est conseillé de les faire avec un mélange composé d’un volume d’eau de mer, ainsi que de deux volumes et demi d’eau minérale ou de source.

Poire-nasale-500x351

Comment l’utiliser ?

  • Introduisez le liquide dans votre poire, puis placez-vous au-dessus d’un évier, ou d’un endroit où vous pouvez faire couler de l’eau en toute liberté.
  • Inclinez votre corps vers l’avant.
  • Il est fondamental d’exécuter cette technique en gardant la bouche ouverte, pour respirer à travers elle.
  • Introduisez la poire dans votre narine gauche, détendez-vous, puis laissez l’eau couler et ressortir par votre narine droite.
  • Une fois que vous avez terminé l’opération, nettoyez-vous la narine très doucement, en expirant pour pouvoir éliminer les restes de mucosités et de toxines.
  • Répétez l’opération avec la narine droite.

Où en trouver ?

Vous pouvez vous procurer cette poire à lavement nasal dans des herboristes et dans des boutiques diététiques ou spécialisées en médecine naturelle.

L’eau de mer se trouve en pharmacie, dans des magasins de produits naturels, voire dans certains supermarchés.

Vous pouvez également aller la chercher vous-mêmes, dans une zone propre, en évitant de récupérer l’eau qui se trouve en surface.