6 ingrédients naturels contre les infections parasitaires

· 9 octobre 2018
Améliorer son alimentation est fondamental pour éliminer les parasites intestinaux et ainsi soigner les infections parasitaires. Certains aliments sont à éviter, et d'autres à privilégier.

Les infections parasitaires sont plus fréquentes qu’il n’y paraît. Malheureusement, dans la plupart des cas, nous ne les détectons pas, car les symptômes sont les mêmes que ceux d’autres troubles : problèmes digestifs, nervosité, irritabilité…

Un organisme sain et équilibré est capable d’éliminer les parasites qui l’envahissent.

À l’inverse, lorsque notre corps est bourré de toxines, l’organisme ne parvient pas à lutter efficacement contre les agents pathogènes.

De manière générale, pour prévenir les infections parasitaires, il est recommandé de réduire la consommation de produits laitiers, d’alcool, de sucre, et même de fruits trop riches en fructose.

Il est également conseillé d‘augmenter la consommation d’aliments frais et fermentés, tels que le yaourt naturel, la choucroute, le kéfir…

Nous vous recommandons aussi les probiotiques : ce sont d’excellents compléments, car ils nous aident à maintenir la flore bactérienne intestinale propre et saine.

La flore bactérienne intestinale empêche les parasites de s’installer et protège ainsi notre système immunitaire.

Découvrez ici 6 ingrédients très efficaces pour prévenir et combattre les parasitoses intestinales. Grâce à ces ingrédients, votre intestin sera propre et sain. Prenez des notes !

1. L’ail est un puissant allié contre les infections parasitaires 

L’ail est un remède classique pour soigner les infections parasitaires et lutter contre les agents pathogènes de façon générale (virus, champignons et bactéries).

Grâce à son fort pouvoir antibiotique, l’ail est un traitement naturel idéal pour renforcer ses défenses lorsqu’elles sont faibles.

Pour tirer profit des propriétés de l’ail, il faut le consommer cru. Si cela vous est difficile, vous pouvez l’étaler sur du pain grillé ou bien l’incorporer généreusement dans un gazpacho.

La cure tibétaine à base d’ail est une autre option, ou encore les capsules d’huile d’ail.

2. Les graines de papaye 

Les graines de papaye permettent de prévenir les infections parasitaires

Nous savons que la papaye est un fruit tropical qui équilibre toute la fonction digestive.

En revanche, nous sommes nombreux à ignorer que ses graines, lesquelles se démarquent par leur forme ronde et leur goût piquant, possèdent des propriétés antiparasitaires.

Nous vous proposons deux options pour consommer les graines de papaye.

  • Écrasez les graines de papaye et consommez-les à jeun pendant plusieurs jours consécutifs.
  • Mélangez les graines de papaye avec le jus de ce même fruit.

3. Les graines de courge 

Les graines de courge sont riches en curcubitine. Cet acide aminé paralyse plusieurs types de parasites et facilite leur évacuation.

Pour ces raisons, il s’agit d’un superaliment que nous vous conseillons de consommer quotidiennement.

Si vous avez déjà des parasites, nous vous recommandons de consommer 30 graines de courge crues à jeun tous les jours. Moulez-les ou alors mâchez bien, afin de bien profiter de leurs bienfaits.

Lisez aussi : Soupe oignon et ail pour augmenter ses défenses

4. Le gingembre 

Le gingembre permet de prévenir les infections parasitaires

Le gingembre est une épice qui se démarque par son goût à la fois piquant et rafraîchissant. Il possède tellement de propriétés médicinales que nous devrions en consommer tous les jours, notamment les femmes.

Cette épice est aussi l’une des épices les plus efficaces pour combattre les infections parasitaires.

Nous vous recommandons ainsi de commencer votre journée par une tisane de gingembre ou bien par un jus de fruits dans lequel vous incorporerez du gingembre. Le jus d’orange, de pomme ou de poire sont des excellentes boissons.

De la même façon, en guise de prévention, nous vous conseillons d’assaisonner vos plats aussi bien salés que sucrés avec cette épice. D’un point de vue culinaire, cette épice a pour vertu celle de renforcer le goût des ingrédients et leur aspect juteux.

5. Le clou de girofle 

Le clou de girofle est une épice qui se démarque par sa forte odeur mais aussi son fort goût. Il fait partie des ingrédients les plus utilisés dans les cultures ancestrales pour fabriquer des remèdes naturels.

De nos jours, ses propriétés ne sont pas tellement connues, raison pour laquelle cet ingrédient n’est plus trop d’actualité.

Pourtant, mâcher un clou de girofle à jeun tous les jours nous aide à éliminer les parasites et leurs oeufs grâce à son puissant effet antibactérien.

Vous pouvez aussi l’utiliser comme condiment dans vos ragoûts et desserts.

Lisez aussi : 4 façons d’utiliser les clous de girofle en tant que remèdes contre l’indigestion

6. Le vinaigre de pomme

Le vinaigre de pomme est un remède simple et accessible à tous pour lutter contre les parasites et, de façon générale, pour préserver sa santé.

Il faut le consommer toujours à jeun, dilué dans l’eau, et au moins une demi-heure avant de manger.

Nous vous conseillons de choisir un vinaigre de pomme pur, c’est à dire non filtré ni pasteurisé. Vous serez ainsi certain que ses enzymes et probiotiques sont intacts.

Le vinaigre de pomme pur est un excellent ingrédient pour favoriser la régénération de la flore bactérienne intestinale.