7 astuces pour prévenir un anévrisme

Comme cela arrive avec les autres problèmes de santé, la meilleure manière de prévenir un anévrisme est de suivre un régime alimentaire sain, pratiquer des exercices et éviter l'alcool et le tabac.

 

L’anévrisme est un globe qui s’est formé dans un vaisseau sanguin. Il peut apparaître aussi bien dans le cerveau que dans le cœur ou le ventre, et n’occasionne pas forcément de problèmes à moins qu’il ne grandisse.

S’il augmente, il peut finir par se rompre et par provoquer un saignement interne.

Continuez à lire cet article et nous vous donnerons quelques astuces pour prévenir un anévrisme.

Pourquoi un anévrisme apparaît-il ?

Il existe des facteurs qui peuvent vous prédisposer au développement de ce type de malformation. Les plus communs sont :

  • L’hypertension artérielle
  • Le cholestérol élevé
  • Le tabagisme
  • La grossesse

Il est important de se souvenir qu’un anévrisme peut être dû à différentes raisons car tout facteur qui affecte votre sang ou vaisseaux sanguins peut le provoquer.

Une fois que ce problème apparaît, il est difficile à traiter, et mieux vaut alors le prévenir.

1. Suivre un régime riche en fruits et légumes

Une forte consommation de fruits et de légumes au quotidien apporte à votre corps les nutriments nécessaires pour une bonne santé cardiovasculaire.

Il est important de manger des aliments riches en vitamines, en minéraux et en antioxydants car ils aident à réduire l’inflammation dans les parois des artères. En faisant cela, vous contribuez directement à la prévention de l’anévrisme.

Le conseil général est de consommer au moins deux portions de fruits par jour.

Vous pouvez choisir ceux que vous préférez, même si les meilleurs sont les suivants :

  • Les framboises
  • Les mûres
  • Les fraises
  • Les myrtilles
  • Les raisins

N’oubliez pas qu’au moment de choisir vos fruits, le mieux est d’opter pour ceux de saison. Plus ils sont frais, plus grands seront leurs bienfaits.

Il est également important d’éviter les fruits en conserves car ils contiennent des conservateurs qui peuvent affecter votre santé et augmenter les risques de maladies.

2. Évitez la consommation d’alcool et la cigarette

Pour prévenir un anévrisme, il est important d’avoir une vie sans mauvaises habitudes pour la santé, comme le tabac ou l’alcool.

Ces deux habitudes sont des facteurs qui peuvent prédisposer à un grand nombre de maladies chroniques.

Il est également essentiel d’éviter l’exposition à la fumée de cigarette car le/la fumeur-se passif-ve présente le même risque de développer un anévrisme que le/la fumeur-se actif-ve.

D’autre part, l’alcool fragilise les parois des vaisseaux sanguins.

3. Évitez l’usage fréquent de médicaments

La consommation excessive de médicaments, avec ou sans prescription médicale, peut provoquer l’inflammation des artères. C’est pour cela qu’il est important de ne rien prendre que votre médecin ne vous ait pas indiqué.

À l’inverse, concernant les médicaments prescrits, il est important de les prendre selon les indications de votre médecin.

De plus, renseignez-vous pour savoir s’il existe un antécédent d’anévrisme dans votre famille pour qu’il en tienne compte au moment de vous prescrire les médicaments.

4. Exercez votre corps

Réaliser un programme d’exercices quotidien aide à conserver une bonne santé cardiovasculaire, en plus de maintenir un poids corporel stable et un esprit en bonne santé.

Il s’agit de faire le plus d’activité physique possible.

Même si un programme sportif doit être planifié selon vos besoins et vos caractéristiques, vous pouvez profiter de n’importe quelle opportunité pour monter les escaliers ou marcher.

Le minimum requis pour prévenir un anévrisme est de 30 minutes par jour. Cependant, vous devez vous assurer de ne pas vous excéder et tenir compte des problèmes qui vous limitent.

Si c’est nécessaire, débutez avec des programmes plus courts.

Si vous n’êtes habitué-e à aucun exercice, faites trois marches courtes de 10 minutes par jour.

Avec le temps, vous pourrez augmenter selon ce que votre corps vous permet.

5. Faites vos check-up médicaux

Il est important de contrôler vos niveaux de tension artérielle, de cholestérol et de poids fréquemment.

Si vous souffrez de fort cholestérol et que vous avez développé un anévrisme, vous devez réduire votre consommation d’aliments gras comme les fritures, la charcuterie, la nourriture rapide et les viandes grasses.

De plus, il est important de consulter votre médecin à la fréquence que l’on vous indique. Souvenez-vous que si Vous ne parvenez pas à prévenir un anévrisme, il est au moins vital que vous le surveilliez pour réduire les risques.

Si vous êtes en bonne santé, vous devez aller au moins 2 fois par an faire un check-up médical pour gérer votre santé avec régularité.

6. Réduisez le stress

Chaque jour, il y a des situations qui peuvent développer de forts niveaux de stress. Il est important d’apprendre à les identifier et à les contrôler pour prévenir un anévrisme.

Problèmes de couple, de travail, financiers et traumatismes émotionnels font partie des exemples de situations qui peuvent augmenter les niveaux de tensions dans votre vie quotidienne.

Il est essentiel de faire des activités qui vous détendent et vous entourer de gens positifs.

2. Ne négligez pas l’importance de votre historique familial

Même si les anévrismes peuvent faire peur, il est important de leur donner l’importance juste. Si dans votre famille, il y a des antécédents, parlez-en avec votre médecin et assurez-vous de bien contrôler les facteurs de risque.

Souvenez-vous que le fait qu’il existe ce risque ne signifie pas que vous allez en souffrir. Discutez-en avec votre médecin pour qu’il y soit attentif à tout moment.

 

Image principale de © wikiHow.com