7 remèdes maison pour traiter la constipation aiguë

6 décembre 2019
Une alimentation équilibrée et riche en fibres aide non seulement à améliorer le mouvement intestinal, mais aussi à éviter la constipation. N'oubliez pas de boire beaucoup d'eau.

La constipation aiguë doit être traitée à temps avec un médecin avant l’apparition de complications. L’incapacité d’aller aux toilettes est un problème qui affecte la qualité de vie de nombreux adultes et causée par différents facteurs. Dans certains cas, ce symptôme est un effet secondaire d’une maladie.

L’une des raisons les plus communes est une alimentation déséquilibrée riche en farines et aliments gras et pauvre en fibres. Une mauvaise hydratation, le sédentarisme et la prise de certains médicaments sont d’autres causes possible.

En plus de provoquer l’impossibilité d’aller correctement à la selle, ce problème favorise également l’apparition de gaz et coliques et d’une douleur continue dans la région abdominale et rectale. S’agissant d’un problème chronique, il faut nécessairement consulter un médecin. Il est possible que ce dernier suggère un changement de mode de vie ou un changement au niveau de la prise de médicaments.

Maniement médical de la constipation aiguë

Avant de découvrir quels remèdes naturels maison permettent de lutter contre la constipation aiguë, il faut garder à l’esprit que le traitement médical prescrit par son médecin est la première ligne de traitement. Selon une ppublication du Clinics in Colon and Rectal Surgery, le maniement initial de cette condition peut inclure :

  • des changements au niveau du mode de vie
  • une augmentation de l’ingestion de liquides
  • une augmentation de la consommation de fibres

Aussi, selon le cas, le recours à des laxatifs peut s’avérer nécessaire. Si d’autres symptômes sont présents, le professionnel de santé peut suggérer des tests diagnostiques en vue d’écarter une éventuelle maladie sous-jacente.

Maintenant que tout cela est clair, nous vous proposons de découvrir dans la suite de cet article quelques remèdes maison pour soulager la constipation issus de la culture populaire. Il est important de garder à l’esprit qu’il s’agit de compléments et qu’ils ne peuvent donc pas remplacer un traitement médical.

1. La tomate comme remède contre la constipation aiguë

la tomate comme remède contre la constipation aiguë

La tomate est un fruit qui contient beaucoup de fibres et, par conséquent, elle aide à soulager la constipation aiguë. Comme le conclut une méta-analyse publiée sur World Journal of Gastroenterology, la consommation de fibres aide à augmenter la fréquence des selles chez les patients qui souffrent de constipation.

La tomate peut être consommée de différentes façons, crue ou cuite, dans des salades, des sauces ou bien des jus de fruits. Si vous voulez soulager rapidement la constipation aiguë, nous vous recommandons de la préparer de la façon suivante.

Ingrédients

  • 4 tomates
  • 2 cuillères à soupe de sucre (20 g)
  • 4 tasses d’eau (1 litre)

Préparation

  • Épluchez les 4 tomates puis hachez-les aussi fines que possible.
  • Placez-les dans une casserole et saupoudrez-les avec 2 cuillères à soupe de sucre.
  • Ajoutez le litre d’eau et laissez cuire pendant au moins 45 minutes, en remuant fréquemment.
  • Retirez du feu et laissez reposer.
  • Versez le mélange dans un bocal et mettez-le au réfrigérateur.
  • Consommez la préparation froide, à jeun, pendant au moins 3 jours.

Nous vous recommandons aussi de lire : 7 raisons de manger des tomates 7 jours par semaine

2. Les pruneaux

Une révision publiée sur Alimentary Pharmacology & Therapeuticsmontre que les pruneaux peuvent améliorer la fréquence de nos allées aux toilettes ainsi que la consistance de nos selles. Il semblerait donc qu’il s’agisse d’un traitement complémentaire prometteur. Néanmoins, plus de preuves sont nécessaires.

  • Nous vous recommandons de consommer 1 tasse de pruneaux (150 g) au petit-déjeuner pendant au moins 4 jours.

3. Le miel pour traiter les problèmes intestinaux

Le miel contre la constipation aiguë

Le miel est connu pour ses nombreuses propriétés, mais, saviez-vous qu’il favorisait considérablement les processus intestinaux ?

D’ailleurs, certaines études montrent que la consommation de miel a un effet laxatif pouvant être utile contre la constipation. De plus, il s’agit d’un produit doux pour l’estomac qui aide à soulager d’autres maladies tels que les ulcères. Le remède suivant peut vous aider.

Ingrédients

  • 1 verre d’eau (200 ml)
  • 1 cuillerée de miel pur (25 g)

Préparation

  • Dans une casserole, ajoutez le verre d’eau puis portez à ébullition pendant au moins 10 minutes.
  • Ensuite, éteignez le feu et ajoutez la cuillerée de miel.
  • Laissez reposer pendant 7 minutes.
  • Buvez ce mélange chaud tous les soirs avant de vous coucher et également le matin, à jeun, pendant une semaine.

Lire aussi : 9 choses qui arrivent quand vous mangez du miel tous les jours

4. Traitement à l’huile d’olive et au citron

Le remède à base d’huile d’olive et de citron est un remède alternatif très populaire pour la constipation. D’ailleurs, une étude publiée sur Journal of Renal Nutrition en 2015 montre que l’huile d’olive, tout comme d’autres huiles, contribue à soulager les symptômes de la constipation chez les patients soumis à une dialyse.

Ces deux composants ensemble deviennent un merveilleux laxatif naturel. Ils vous aideront à améliorer le transit intestinal et à éliminer rapidement la constipation aiguë.

Ingrédients

  • Le jus de ½ citron
  • 1 cuillère à soupe d’huile d’olive (16 g)
  • 1 verre d’eau (200 ml)

Préparation

  • Pressez le jus de citron.
  • Dans une casserole, ajoutez le verre d’eau et le jus de citron.
  • Faites bouillir pendant 5 minutes puis éteignez le feu.
  • Ajoutez la cuillère à soupe d’huile d’olive et laissez reposer jusqu’à ce qu’elle soit tiède.
  • Buvez ce mélange tous les matins, à jeun, pendant au moins 5 jours.

5. L’avoine et le yaourt contre la constipation aiguë

L'avoine et le yaourt contre la constipation aiguë

L’avoine est une céréale riche en fibres qui peut soulager les symptômes de la constipation. Une révision systématique publiée sur British Journal of Nutrition montre que cet aliment aide à augmenter le poids des selles et à améliorer le transit intestinal.

Pour sa part, le yaourt apporte des probiotiques, des nutriments très recommandés pour la santé digestive et une correcte absorption de nutriments. Selon une étude publiée en 2016 sur Journal of Neurogastroenterology and Motility, les probiotiques aident à améliorer les mouvements intestinaux.

Ingrédients

  • 5 cuillères à soupe d’avoine (50 g)
  • 4 yaourts naturels (500 g)

Préparation

  • Mélangez les flocons d’avoine directement avec le yaourt.
  • Ensuite, laissez reposer pendant au moins 20 minutes.
  • Consommez tout au long de la journée.

6. Les graines de lin

Les graines de lin contiennent des acides gras oméga-3 et des fibres. Elles sont donc très bénéfiques pour soulager la constipation aiguë rapidement.

Ingrédients

  • 1 cuillère à soupe de graines de lin (10 g)
  • 1 verre d’eau (200 ml)

Préparation

  • D’abord, lavez les graines de lin.
  • Ensuite, ajoutez dans un verre d’eau et les laisser reposer pendant 3 heures.
  • Buvez le mélange le soir avant de dormir pendant au moins 4 jours.

7. Le son de blé

Le son de blé contre la constipation aiguë

Le son de blé est un aliment riche en fer, en fibres et en potassium. Une étude publiée sur Digestive Diseases and Sciences montre que cet aliment soulage la constipation en améliorant la fréquence intestinale et en facilitant l’expulsion des selles.

Ingrédients

  • 3 cuillères à soupe de son de blé 830 g)
  • 1 tasse de lait (250 ml)
  • 4 cuillères à soupe de céréales (40 g) (au goût)

Préparation

  • Ajoutez le son de blé dans une tasse de lait puis laissez reposer pendant 10 minutes.
  • Ensuite, ajoutez les céréales.
  • Vous devez le consommer au petit-déjeuner pendant au moins 5 jours.

Important !

La prise de ces remèdes naturels doit accompagner une alimentation saine et équilibrée qui inclut des fibres et des liquides en abondance. Dans la mesure du possible, il est également bon de suivre une routine d’exercices. Ces conseils, en plus du traitement médical, sont clés pour ne plus souffrir de constipation sévère.

  • Portalatin M, Winstead N. Medical management of constipation. Clin Colon Rectal Surg. 2012;25(1):12–19. doi:10.1055/s-0032-1301754
  • Yang J, Wang HP, Zhou L, Xu CF. Effect of dietary fiber on constipation: a meta analysis. World J Gastroenterol. 2012;18(48):7378–7383. doi:10.3748/wjg.v18.i48.7378
  • Grupo de gastroenterología pediátrica zona suroeste de Madrid. (2012). Estreñimiento crónico. Guías conjuntas de actuación primaria-especializada.[En línea]. Disponible en: http://www.ampap.es/wp-content/uploads/2014/05/Estrenimiento_2012.pdf
  • Lever, E., Cole, J., Scott, S. M., Emery, P. W., & Whelan, K. (2014). Systematic review: The effect of prunes on gastrointestinal function. Alimentary Pharmacology and Therapeutics. Blackwell Publishing Ltd. https://doi.org/10.1111/apt.12913
  • Ladas, S. D., Haritos, D. N., & Raptis, S. A. (1995). Honey may have a laxative effect on normal subjects because of incomplete fructose absorption. American Journal of Clinical Nutrition62(6), 1212–1215. https://doi.org/10.1093/ajcn/62.6.1212
  • Thies, F., Masson, L. F., Boffetta, P., & Kris-Etherton, P. (2014, September 30). Oats and bowel disease: A systematic literature review. British Journal of Nutrition. Cambridge University Press. https://doi.org/10.1017/S0007114514002293
  • Choi, C. H., & Chang, S. K. (2015). Alteration of gut microbiota and efficacy of probiotics in functional constipation. Journal of Neurogastroenterology and Motility21(1), 4–7. https://doi.org/10.5056/jnm14142
  • Badiali, D., Corazziari, E., Habib, F. I., Tomei, E., Bausano, G., Magrini, P., … Torsoli, A. (1995). Effect of wheat bran in treatment of chronic nonorganic constipation – A double-blind controlled trial. Digestive Diseases and Sciences40(2), 349–356. https://doi.org/10.1007/BF02065421