7 stratégies de manipulation des personnes maltraitantes

Le maltraitant introduira petit à petit et de manière subtile ses stratégies de manipulation pour que la victime n'en soit pas consciente, tant qu'elle n'est pas complètement désorientée.

 

Pourquoi, après une agression, nous revenons à côté de la personne qui nous a maltraité ? La réponse se trouve dans les différentes stratégies de manipulation qu’elle utilise.
Elles sont très subtiles et profitent de ce moment de désespoir qui nous envahit. Celui à cause duquel nous sommes plus fragiles que jamais et bien plus manipulables.

Découvrez aussi : Avant tout, je serai l’héroïne de ma propre histoire, non pas la victime

Aujourd’hui, nous allons découvrir certaines stratégies de manipulation dont on peut être victime. Parfois, nous-mêmes les utilisons sans nous en rendre compte.

Cela arrive car nous souhaitons que quelque chose ait une fin bien précise, que nous avons décidée à l’avance.

1. Si tu ne fais pas ce que je veux, je me fâcherai

istock_000026856931small-2-500x333

Quand l’autre personne se sent offensée ou piégée, qu’elle ne peut plus argumenter et convaincre, elle choisit de s’énerver.

Elle renverse donc complètement la situation et fait que vous vous sentiez coupable de la situation. Elle réussira donc à vous soutirer des excuses et vous empêchera d’agir à nouveau de cette manière.

Sans vous en rende compte, elle vous soumet pour que vous soyez complètement à sa merci.

2. Tu dis n’importe quoi, je n’ai jamais dit ça

C’est l’une des stratégies de manipulation les plus douloureuses et qui provoquent la confusion de la victime. Des phrases telles que « je n’ai jamais dit ça » ou « tu ne te souviens pas que c’est toi qui a commencé ? » peuvent faire douter la personne de sa propre réalité.

Ce que souhaite faire le maltraitant, c’est de maltraite l’autre pour qu’il doute de lui-même et qu’il finisse par dire amen à tous ses désirs.

Lisez aussi : J’aimerais que tu me dises toujours la vérité, même si elle est douloureuse

 

Cela arrive souvent, et c’est pour cela que certaines personnes essaient de parler avec leurs ami-e-s pour qu’iels leur donnent leur propre vision de la situation. Ainsi, elles pourront savoir si c’est ou pas le fruit de leur imagination.

3. Je l’ai fait car… je t’aime ?

015-500x375

Attention avec cette justification ! Un coup, une insulte, un coup de poing ou n’importe quelle violence physique est un signe de maltraitance.

Si une personne lève la main sur vous, qu’elle essaie de vous manipuler, de vous contrôler, qu’elle vous empêche de bouger avec liberté, qu’elle est tout le temps jalouse, qu’elle vous humilie, attention : ce n’est pas de l’amour.

Aimer quelqu’un ne requiert pas de conditions et n’est pas compatible avec un contrôle obsessif. Quand nous aimons vraiment, peu importe si l’autre personne est ou pas avec nous.

La seule chose à laquelle il faut penser quand on aime, c’est au bonheur de l’autre.

4. Si tu fais ça, tu connais les conséquences

« Si tu ne fais pas cela, il se passera cela ». « Si tu ne reviens pas avec moi, je me suicide ». Toutes ces phrases font référence au fameux chantage émotionnel.

Cela fait que la victime se sent coupable, alors que ce que l’on dit est en vérité une bombe qui ne vaut rien.

Ne passez pas à côté : 7 signes précoces d’une relation abusive

Le/La maltraitant-e essaie de faire peur à l’autre pour qu’iel revienne avec lui, pour qu’iel ne fasse pas ce qu’iel veut, mais ce qu’iel lui impose.

5. Je te jure que je ne recommencerai pas

tumblr_ociwp4sx5h1sf275po1_1280-500x333

Si votre conjoint vous maltraite, vous fait du mal et vous promet qu’il va changer, croyez-nous, il ne changera pas.

Quand quelqu’un lève la main sur son conjoint et qu’il essaie de le contrôler ou de le manipuler, la confiance, l’amour et le respect sont partis depuis longtemps.

C’est bien joli de penser que les personnes peuvent changer mais c’est assez irréel dans cette situation. S’il vous a frappé-e, qu’est-ce qui va l’empêcher de recommencer ?

6. Tu dois me donner une réponse maintenant

Tout-e maltraitant-e essaie d’éviter de vous laisser du temps pour penser et réfléchir à la situation. Ainsi, iel assure sa victoire sur vous.

C’est pour cela qu’il est important de vous éloigner et de lutter pour cet espace que vous méritez, pour observer la situation avec perspective.

La personne qui maltraite insistera et à tout moment voudra que vous décidiez. Ce n’est rien d’autre que l’une de ses stratégies de manipulation.

7. Tes ami-e-s ne sont pas bon-ne-s pour toi

femme-peur-assise-sur-le-sol

Une personne qui manipule sait que les ami-e-s et les êtres chers sont des individus qu’il vaut mieux éviter, car iels pourraient permettre à la victime de s’échapper.

C’est pour cela qu’elle évitera que vous voyiez les êtres que vous aimez, et fera des commentaires péjoratifs sur ces personnes, faisant changer votre vision d’elles.

Soudain, vous commencerez à penser qu’en vérité, elles ne vous conviennent pas, que votre conjoint est la seule personne sur laquelle vous concentrer et qu’en réalité, les autres ne sont pas si importants.

Ne passez pas à côté de : Dormir dans des chambres séparées peut être bienfaisant pour votre couple

Le plus étonnant dans cette situation, c’est que vous ne vous rendrez pas compte de la situation avant qu’il ne soit trop tard. C’est ainsi car la personne qui manipule sait qu’il ne faut pas le faire soudainement, mais progressivement.

Elle commencera donc petit à petit à introduire des scènes de colère, le doute, les « je t’aime », entre autres choses, pour que vous tombiez progressivement dans ses filets.

Plus tôt vous ouvrirez les yeux, mieux ce sera.

A découvrir aussi