Les 9 signes du cancer du poumon qu’il faut connaître

Il est important de ne pas négliger les affections pulmonaires car, bien qu'elles puissent être dues à des problèmes ponctuels, elles peuvent également indiquer un cancer, dont le diagnostic précoce est essentiel.

Le cancer du poumon est l’une des tumeurs les plus communes que ce soit chez les hommes ou chez les femmes.

De fait, selon les statistiques mondiales, ce type de cancer a le plus fort taux de mortalité, au-dessus du cancer du sein, du côlon et de la prostate.

Les poumons se situent dans le thorax. Lorsqu’on respire, l’air traverse le nez, descend par la trachée et arrive jusqu’à ces organes, où il s’éparpille à travers des conduits appelés bronches.

Quand les cellules qui recouvrent ces conduits sont altérées ou endommagées par des agents comme les toxines ou les radicaux libres, le cancer ou d’autres maladies chroniques peuvent se développer.

Ce type de cancer est moins fréquent chez les personnes qui ont moins de 45 ans.

Dans la plupart des cas, le cancer du poumon a un lien avec la consommation ou la fumée du tabac, même si ce n’est pas la seule cause.

Comme dans tous les cas de cancer, les symptômes peuvent passer inaperçus pendant les premiers stades de développement. 

Cependant, il existe une série de signaux qui peuvent nous alerter et nous inciter à recevoir un diagnostic précoce de cette maladie. Vous êtes prêt à les découvrir ?

1. La toux persistante

toux-500x335

La toux est un symptôme commun de la grippe et des rhumes, et a tendance à disparaître après une ou deux semaines.

Une personne qui fume a tendance à tousser plus fréquemment à cause des dommages que la cigarette provoque à ses poumons.

Cependant, quand on commence à développer un cancer, il est probable que la toux ne fasse qu’empirer et devienne même une affection chronique. 

Consultez un médecin immédiatement si :

  • La toux est très fréquente.
  • Vous êtes enroué.
  • La toux est accompagnée de sang.
  • Elle contient plus de muqueuse que la normale.

N’oubliez pas de lire : Le remède de grand-mère pour soigner l’asthme, la bronchite, la toux et les maladies pulmonaires

2. La fatigue

La sensation fréquente de fatigue est l’un des symptômes les plus communs, surtout dans le cas du cancer du poumon.

Cela survient quand les voies respiratoires se rétrécissent à cause du développement des cellules cancérigènes ou quand le liquide s’accumule dans la poitrine.

3. La douleur dans les os et dans la poitrine

Que-savoir-sur-l'angine-de-poitrine-500x331

Le fait de sentir une douleur dans la poitrine, dans les épaules ou dans la zone lombaire sans aucune raison apparente, peut également être un signal d’alerte. 

Il est probable que le cancer du poumon se soit propagé jusqu’aux os, provoquant alors une douleur dans la zone affectée.

C’est pour cela qu’il est vital d’être attentif aux signaux persistants et de consulter immédiatement un expert médical.

4. Des sifflements dans la poitrine

Si la poitrine présente un sifflement lors des maladies respiratoires comme l’asthme, les allergies ou les rhumes, cela est normal. 

Cependant, si ces sifflements surviennent soudainement et que leur origine n’est pas déterminée, cela signifie que la personne souffre de quelque chose d’inhabituel.

5. Les changements dans la voix

Les personnes qui développent cette maladie ont tendance à ressentir des changements évidents dans la voix comme par exemple, l’enrouement.

Bien que ce symptôme puisse être momentané, à cause d’un rhume, il est important d’en tenir compte s’il ne disparaît pas au fil du temps.

6. Les infections respiratoires

infection-sans-antibiotiques-500x375

Dans un monde si pollué et avec un air aussi peu pur que celui dans lequel nous vivons, il est normal que les infections respiratoires affectent de plus en plus de personnes.

Malgré cela, le fait de souffrir d’affections comme la bronchite ou la pneumonie doit alerter sur un éventuel risque de cancer du poumon.

7. La perte de poids inexplicable

Ce signal est commun dans tous les types de cancers, et il est généralement accompagné d’autres symptômes comme la perte de l’appétit, la fatigue et la fragilité. 

Au début, la personne peut être heureuse de voir qu’elle perd du poids aussi facilement, mais mieux vaut s’en préoccuper.

Vous voulez en savoir plus ? Lisez : Un décalogue nutritionnel pour combattre le stress et la fatigue chronique

8. Les difficultés à respirer

La dyspnée est une difficulté respiratoire qui provoque une sensation gênante, en donnant l’impression de ne pas avoir suffisamment d’air pour respirer normalement.

Certaines personnes peuvent souffrir de ce symptôme après avoir fait une activité physique épuisante et cela ne veut pas dire qu’elles soient malades.

Souvent, se déclenche une cardiopathie, qui est une affection qui rend le travail du coeur difficile. Ce dernier a des difficultés à pomper le sang et à approvisionner tout le corps en oxygène.

Cependant, les personnes qui souffrent d’une pathologie pulmonaire ou des voies respiratoires peuvent également ressentir ce symptôme.

9. La fièvre

Fievre-500x334

Ce symptôme est commun chez les personnes qui ont un cancer même si en général, la fièvre apparaît lors des stades avancés, alors que la maladie a souvent déjà été diagnostiquée. 

Ce symptôme survient quand la maladie ou les médicaments administrés fragilisent le système immunitaire.

Catégories: Soins Étiquettes:
A découvrir aussi