Apprendre à détecter les hémorroïdes à temps !

7 août 2014
Même si nous sommes gênées, il est très important de consulter un médecin dès l'apparition des premiers symptômes pour éviter tout risque de complication.

Les hémorroïdes représentent un problème circulatoire très commun chez beaucoup de personnes. Il s’agit d’une inflammation ou d’un gonflement des veines situés au niveau de la partie inférieure du rectum. Elles sont à l’origine de douleurs, d’irritations et de saignements.

Ce problème est par ailleurs très commun chez les femmes enceintes. Plusieurs facteurs provoquent les hémorroïdes. Il est néanmoins important de les détecter à temps afin de pouvoir mieux les soigner.

Lisez également : Causes et traitements contre les hémorroïdes

Comment détecter les hémorroïdes?

On peut détecter le problème à temps. Il suffit juste d’être attentif au moindre problème ou symptôme au niveau de la zone anale. En voici d’ailleurs quelques uns :

  • Prurit, picotement ou démangeaison anale
  • Douleur ou gène anale, surtout au moment de s’asseoir.
  • Saignements et douleurs durant la défécation.
  • Protubérances ou inflammations au niveau de l’anus ou aux alentours.

Les hémorroïdes peuvent également être provoquées par d’autres causes. Les plus communes ont trait aux efforts que nous effectuons au moment de la défécation. A la constipation, au fait de passer trop de temps assis, d’avoir des infections anales, ou bien souffrir de certaines maladies comme par exemple la cirrhose hépatique.

Lisez également : Infusion de graines de plantain : un remède efficace contre la constipation

Certains spécialistes affirment que les hémorroïdes ont également un facteur héréditaire. Ou qu’elles sont la conséquence de l’ingestion d’aliments qui provoquent une inflammation des veines rectales.

hémorroïdes

Oui, il est possible détecter les hémorroïdes à temps

A l’instar d’autres maladies, les hémorroïdes peuvent aussi être détectées à temps. Notamment s’il on s’aperçoit de l’existence des premiers signaux de la maladie.

Ces derniers peuvent parfois être passés sous silence par honte ou par ignorance, ce qui pourrait s’avérer dangereux par la suite. Il convient donc de consulter un médecin afin de trouver une solution au plus vite. Vous devriez en outre suivre les conseils suivant :

  1. Il est important de rester attentif à tous les symptômes. Surtout les douleurs et autres gènes au niveau de la zone anale, il faut aussi surveiller les autres symptômes liés aux hémorroïdes.
  2. Il faut consulter un médecin immédiatement si vous souffrez de l’un des symptômes. Sachez qu’il est impératif de les détecter à temps afin d’éviter d’éventuels problèmes ou complications. Le médecin peut effectuer une série de tests (une endoscopie par exemple), afin d’obtenir un diagnostic fiable.
  3. Si vous détectez les premiers symptômes de cette maladie, il est important que vous ayez recours à des médicaments adéquats et éviter de prendre n’importe quel remède qui souvent ne donnent pas de résultats efficaces.
  4. Il faut enfin rester informé sur tout ce qui concerne le sujet. Ceci permettra de savoir y faire face en cas d’apparition.