Astuces pour augmenter l’estime de soi de vos enfants

· 5 novembre 2015
S'ils font les choses seuls, nos enfants ont le droit de se tromper et ainsi d'apprendre de leurs erreurs, mais s'ils atteignent leur objectif, ce sera d'autant plus satisfaisant car ils auront réalisé ce qu'ils veulent sans aide.


L’enfance, l’adolescence et la jeunesse sont des étapes de développement et de changement durant lesquelles les enfants sont très vulnérables à la pression qu’exerce sur eux leur entourage.

En effet, elle peut affecter de manière négative l’estime qu’ils ont d’eux-mêmes.

Dans cet article, nous allons vous donner quelques astuces qui peuvent vous permettre d’aider les enfants à gérer ces sentiments de dévalorisation, afin qu’ils deviennent des personnes émotionnellement fortes et intelligentes.

1. Prendre conscience

Souvent, nous ne sommes pas conscients que nous contribuons dans une certaine mesure à mettre trop en avant le manque d’estime de soi de nos enfants, sans nous rendre compte qu’il leur est difficile de le dépasser.

Aidez-les de manière compréhensive et patiente, à reconnaître qu’ils se trompent dans cette perception d’eux-mêmes. 

Ils doivent être capables d’apprendre à détecter quand et pourquoi cela leur arrive.

Nous vous recommandons de lire : Dire non à vos enfants ne fait pas de vous de mauvais parents !

Valeurs-des-enfants-500x332

2. Ce qu’il y a derrière le manque d’estime de soi

Derrière le manque d’estime de soi, se cache le besoin d’être ce que l’on n’est pas.

Il est important de différencier les choses qui peuvent changer, comme la personnalité, et celles qui ne vont pas pouvoir être modifiées, comme les aspects physiques, familiaux, scolaires etc.

Tout ce que nos enfants peuvent changer doit être présenté comme des défis, sans qu’il n’y ait aucune pression d’exercée sur eux.

A l’inverse, il faudra leur expliquer qu’ils doivent assumer ce qu’ils ne peuvent pas changer et apprendre à vivre avec.

3. L’influence des amis

Les amis de nos enfants ont tendance à influencer leur estime d’eux-mêmes, puisqu’ils sont des références très importantes pour eux. Le plus fréquent est qu’ils fassent ressortir les aspects négatifs.

Pour cette raison, nous allons vous proposer un jeu qu’ils peuvent réaliser avec leur groupe d’amis, et qui sert de thérapie simple.

  • Chacun d’entre eux devra dire à voix haute ce qui lui plait le moins de lui-même, et donner la parole à son voisin.
  • Ensuite, les enfants devront dire ce qui leur plait le plus chez les autres, tant au niveau physique que psychologique.

Ce petit jeu a une finalité constructive, car il encourage chacun à être sincère sur lui-même et sur les autres.

De plus, les enfants sont souvent surpris de découvrir tout ce que les autres admirent chez eux.

Amis-500x333

4. Apprendre et s’améliorer

Pour que nos enfants puissent être des personnes émotionnellement fortes, il est important de les encourager à apprendre de la vie, apprendre à être des personnes indépendantes et capables, et apprendre à imiter les autres.

Il faut savoir les lâcher pour qu’ils puissent se tromper car dans la plupart des cas, leur manque d’estime d’eux-mêmes est dû à notre propre insécurité que nous leur transmettons à chaque fois que nous les empêchons de prendre des risques et d’agir par eux-mêmes.

5. Les lâcher pour qu’ils reviennent

Dès le moment où nous prenons la décision de leur donner plus de liberté pour qu’ils prennent des risques et qu’ils prennent leurs propres décisions, nous verrons qu’ils viendront d’eux-mêmes nous demander des conseils.

Nous ne serons plus autant sur leur dos, et ils se verront obligés de faire le premier pas dans une direction.

S’ils réussissent, ils seront heureux et satisfaits d’avoir obtenu ce résultat seuls.

S’ils se trompent, ils ne pourront rejeter la faute sur personne d’autre et ils apprendront à tirer les conclusions de leurs erreurs.

estime-de-soi1-500x275

Les essences florales pour la confiance en soi

Dans la médecine naturelle, on peut trouver d’excellents soutiens pour cet apprentissage, tels que les fleurs de Bach.

Ces essences florales nous aident à surmonter de manière naturelle certaines questions émotionnelles, comme le manque de confiance. 

Elles ne créent pas de dépendance et n’ont pas d’effets secondaires ou de contre-indications. Elles peuvent être prises à n’importe quel âge, pendant le temps nécessaire.

Les fleurs de Bach les plus adaptées sont les suivantes :

  • Larch: C’est la fleur la plus importante pour les personnes qui n’ont pas confiance en elles, et qui sont toujours dans l’attente de l’échec.
  • Centaury: Cette fleur est indiquée pour les personnes qui ont une personnalité fragile et soumise, et qui sont toujours dans la volonté de plaire aux autres.
  • Cerato: Elle est idéale pour les personnes qui doutent énormément d’elles et qui doivent toujours demander conseil.
  • Chicory: Cette fleur est efficace quand la manque de confiance est dû au sentiment de ne pas être aimé, ce qui amène à un besoin excessif d’attachement et de possession.
  • Pine: Elle est très adaptée pour les personnes qui ont tout le temps des remords, ce qui les empêche d’avancer avec sécurité.
  • Star of Bethlehem: Cette fleur est adaptée quand l’insécurité est due à un traumatisme du passé.

Voir aussi : Comment soigner la dépression naturellement?