Les 5 erreurs que nous commettons dans l’éducation de nos enfants

· 21 septembre 2015
Il est fondamental que les enfants apprennent à apprécier la valeur des choses par eux-mêmes. Même si cela peut paraître étonnant, la sur-protection est nuisible.

Nous voulons tous être les parents parfaits, car l’idée de mettre un enfant au monde suppose une grande responsabilité.

Il est normal que parfois, nous soyons obsédé par le fait d’être une « super-maman », qui lit une infinité de manuels et qui inscrit ses enfants à de nombreuses activités extra-scolaires afin qu’ils développent leur intelligence. 

A présent, il faut bien comprendre que les enfants ne vont jamais vous exiger d’être la meilleure mère du monde.

Ce dont tout enfant a besoin, c’est que vous soyez avec lui, que vous le rendiez heureux et que vous l’aidiez à mûrir avec sécurité pour qu’il puisse prendre ses propres décisions et choisir son propre chemin.

Il s’agit tout simplement de prendre soin de son enfant, sans le sur-protéger, et de l’éduquer en se fiant à ses émotions.

D’autre part, il faut également tenir compte des erreurs que nous commettons parfois, dans l’éducation de nos enfants.

Ce sont des dimensions que nous pouvons négliger, par manque de temps ou par méconnaissance. Découvrez-les avec nous !

1. Ne pas écouter votre enfant

pere-fils

Les enfants passent leur journée à poser des questions, à nous raconter des choses et à imaginer tout types d’histoire parfois incomprehensibles.

Ayez de la patience et écoutez ce que votre enfant vous dit comme si c’était la chose la plus importante du monde car, en réalité, c’est le cas.

Si vous n’y prêtez pas attention, et si à chaque instant vous lui dites que vous êtes occupé ou que vous n’avez pas le temps, arrivera un jour où votre enfant ne vous fera plus confiance pour vous raconter des choses et il préférera s’enfermer dans sa chambre avec son ordinateur.

2. Le sanctionner à chaque fois qu’il fait quelque chose de mal

developpement-de-mon-enfant

 

Les enfants ont besoin de savoir où se trouvent les limites, et ils doivent comprendre ce qui est bien et ce qui est mal pour pouvoir agir avec sécurité, en sachant ce qu’on attend d’eux à chaque moment.

A présent, pour pouvoir grandir et mûrir, il est nécessaire de commettre des erreurs et il est très fréquent que les enfants se trompent et qu’ils aient des réactions inadéquates.

Il est important que dans le cadre de l’éducation, les enfants apprennent, qu’après une sanction, il doit y avoir une leçon.

C’est-à-dire que s’ils font quelque chose de mal, il doivent apprendre à s’améliorer. Si votre enfant n’a pas respecté une règle, demandez-lui ce qu’il s’est passé.

S’il frappe un autre enfant à l’école, expliquez-lui que ce n’est pas correct, mais demandez-lui quand même ce qui l’a amené à agir de cette manière.

Eduquer n’est pas sanctionner, mais créer des ponts d’apprentissage. Ainsi, n’oubliez pas de mettre en valeur chaque chose qu’il fait bien et de le guider dans chacune de ses erreurs.

3. Faire les choses pour lui

crise-enfant

Il est possible que cela lui demande beaucoup d’efforts de faire ses lacets ou de résoudre des problèmes de mathématiques. Peu importe, donnez-lui du temps.

Ne vous inquiétez pas si ses frères et soeurs, ou d’autres enfants, terminent ces tâches avant lui.

Vous devez comprendre que chaque enfant est unique et qu’il faut respecter ses particularités.

Si nous résolvons les choses pour lui, et pour lui rendre la vie plus facile, nous commettons une erreur impardonnable.

La sur-protection est une manière d’éduquer des enfants immatures et non sûrs d’eux.

Alors, donnez-leur du temps, et des responsabilités, pour qu’ils apprennent que la vie est un effort et un engagement. Quand ils réussiront les choses par eux-mêmes, ils se sentiront plus fiers.

4. Vouloir que votre enfant soit comme vous le désirez

les-enfants-dans-la-separation

Votre enfant est introverti ? Il aime des choses que vous ne comprenez pas ? Il est plus indépendant que vous n’aimeriez ?

Respectez sa personnalité et soutenez-le dans chaque chose qu’il fait. Chaque enfant a son propre caractère et il faut le comprendre dès le début. D’où l’importance qu’il ait ses propres idées.

Il faut l’encourager dans ses idées, et cela l’aidera à être heureux.

L’éducation n’a pas pour but de créer des enfants similaires, des esprits qui pensent la même chose ou des personnes qui se comportent de la même manière.

Orientez votre enfant pour qu’il trouve son propre chemin et pour qu’il soit une personne mûre et en accord avec sa manière d’être et sa personnalité.

5. Le comparer à d’autres enfants

Dispute-644x362

Comparer ses enfants avec d’autres enfants du collège ou avec ses frères et soeurs est une erreur qu’il ne faut jamais commettre.

Certains parents se trompent en disant des phrases comme « mon enfant n’est pas aussi intelligent que le tien. On verra quand il grandira« , “mon aîné est plus timide que le petit, c’est pour ça qu’il n’a pas d’amis. L’autre réussit partout et ne me cause pas de problèmes ».

Il faut faire très attention aux mots employés, car les enfants se rendent compte de beaucoup plus de détails que ce que nous pensons, ce qui, à long terme peut devenir de vrais traumatismes pour eux.

Le fait de les comparer avec d’autres leur apporte un sentiment d’infériorité et une mauvaise estime d’eux-mêmes, ce qui peut nuire énormément à leur maturité émotionnelle.

Faites que chacun de vos enfants soit unique et spécial, avec ses particularités. Aimez-les de la même manière et encouragez leur maturité, leur responsabilité et leur autonomie, pour éduquer des personnes heureuses.

L’éducation de nos enfants est importante alors, ne tombez pas dans ces erreurs.