Comment être heureux ?

· 30 avril 2015

Tout le monde souhaite être heureux dans sa vie.

Depuis les débuts de l’humanité, jusqu’à aujourd’hui, des centaines de philosophes, de penseurs, de professionnels et de personnes ordinaires, se sont posés la même question : comment être heureux ?

Ce n’est pas forcément parce qu’à ce moment-là ils étaient déprimés, mais ils se sont simplement demandés : comment être plus heureux que je ne le suis maintenant ?

Vous vous êtes peut-être déjà posé la question, et c’est une excellente chose !

 

En effet, le premier pas pour être heureux, c’est de le désirer vraiment, de réfléchir sur les choses que nous faisons ou que nous ne faisons pas dans la vie.

Il n’existe pas de clé du bonheur, ou de formule magique de plénitude, qui pourraient garantir des résultats, car le bonheur est quelque chose de plus profond, et de plus personnel.

Que signifie être heureux ?

Viktor Frankl, un neurologue et psychiatre autrichien, a fondé la troisième école de psychothérapie viennoise, basée sur la théorie de la logothérapie. Il a survécu entre 1942 et 1945 à plusieurs camps de concentration nazis, dont Auschwitz et Dachau.

Dans son oeuvre principale, « Découvrir un sens à sa vie », il a écrit plusieurs réflexions sur la vie de l’être humain dans des conditions extrêmes de misère et d’esclavage.

Selon ses propres mots : « Le bonheur est comme un papillon. Plus vous le cherchez, plus il vous fuit. Mais, si vous portez votre attention sur d’autres choses, il viendra doucement se poser sur votre épaule. Le bonheur n’est pas une étape sur le chemin, mais une façon de marcher dans la vie« .

origine_4244325898-500x333

Le bonheur est une façon d’aborder la vie, c’est quelque chose qui se pratique chaque jour, indépendamment des conditions de l’existence.

Comme le disait justement Frankl : « Tout peut être retiré à un homme, sauf la dernière des libertés humaines : le choix de son attitude face à une série de circonstances, le choix de son propre chemin ».

Vous ne pouvez pas changer la situation ? Si vous n’êtes pas en mesure de mettre fin à quelque chose qui vous fait du mal, vous pouvez toujours choisir la manière dont vous allez affronter cette souffrance.

Les expériences vécues par Frankl et ses camarades durant l’Holocauste, furent les preuves ultimes du bien-fondé de la logothérapie. C’est ainsi que la volonté de sens apparaît comme étant la première motivation de l’être humain.

Frankl nous donne une large perspective sur la signification du bonheur.

Le bonheur n’est pas directement lié à nos propres conditions physiques et aux situations auxquelles nous devons faire face chaque jour de notre vie.

Comme le dit Frankl dans une de ses citations : « Celui qui a une raison de vivre, finira par trouver comment vivre ».

Finalement, toutes les personnes ont la capacité d’être heureuses à chaque étape de leur vie. Pour cela, il faut réfléchir à certains points de son existence, et mettre en place quelques petits changements.

medium_6752117657

Six choses que vous pouvez faire dès maintenant pour être plus heureux

Si être heureux demeure avant tout quelque chose de personnel, et que chaque personne a les moyens d’y parvenir, par où faut-il commencer ? Vers où se diriger ? Avec qui en parler ?

Il faut tout simplement commencer par se changer de l’intérieur, vers l’extérieur, en évaluant notre manière d’être et de vivre.

Ensuite, il faut réfléchir à sa relation avec les autres puis, ultime étape, songer à sa relation avec l’univers alentour.

Il faut choisir d’être heureux

En premier lieu, il faut vouloir être heureux. « La plupart des gens sont aussi heureux qu’ils décident de l’être » disait Abraham Lincoln.

Cela étant dit, il faut bien préciser que parfois, certaines circonstances de la vie peuvent empêcher une personne d’être heureuse. Mais, si cette personne décide d’avoir une attitude positive, rien ne pourra empêcher son bonheur.

Il ne s’agit donc pas d’éviter la souffrance, mais de l’embrasser pour qu’elle vous transforme en une personne meilleure, et pour donner du sens à la situation.

Souvent, bien des personnes sont davantage préoccupées par les moyens d’atteindre le bonheur, que par le simple fait de commencer à être heureux.

Une étude publiée par le Département de Psychologie de l’Université de Yale, intitulée “A Dark Side of Happiness? How, When, and Why Happiness Is Not Always Good” (Le côté sombre du bonheur ? Comment, quand et pourquoi le bonheur n’est pas toujours bon) explique qu’une recherche constante du bonheur peut causer de l’angoisse.

Cela est du au fait que les personnes deviennent obsédées par la possession des éléments qu’ils identifient comme menant au bonheur.

Elles ont donc du mal à gérer la frustration de ne pas être heureuses au moment où elles le désirent, et de la manière dont elles le veulent.

Avant de rechercher frénétiquement le bonheur, il faut se demander : l’attitude que j’adopte face à mes obligations professionnelles, à mes relations personnelles et à ma vie en général me permet-elle d’être heureux ?

Pourquoi suis-je en train de faire ce que je fais ?

La vie peut être si routinière, que le sens des choses que vous réalisez se perd quelque peu, et vous ne savez plus pourquoi vous avez commencé à faire ce que vous faites.

Le bonheur est souvent fondé sur l’espérance d’obtenir un meilleur poste dans l’entreprise, d’avoir un meilleur salaire ou de connaître le succès dans un domaine donné.

Cependant, le bonheur ne vient pas du succès, mais plutôt du contraire. Albert Schweitzer, prix Nobel de la Paix en 1952 a dit :«Le succès n’est pas la clé du bonheur. Le bonheur est la clé du succès. Si vous aimez ce que vous faites, vous réussirez ».

On peut alors considérer que ce qui est réellement important c’est que chaque personne travaille et fasse ce qui la passionne, ce qui la rend heureuse.

Pour approfondir ce thème, l’Université de Californie a affirmé que les personnes heureuses sont plus optimistes, ont plus d’énergie et ont davantage confiance en elles.

Cela augmente de fait leurs capacités à entreprendre, à atteindre leurs objectifs, à créer et développer de nouveaux projets, etc.

Il faut apprécier les petits détails

John Lennon a dit : « Le lever du soleil est un spectacle fabuleux, pourtant la majeure partie du public est encore en train de dormir ».

Cette phrase nous permet d’introduire la thématique du bonheur à travers les petits riens, les choses simples et belles qui nous entourent.

Souvent, ces détails sont ignorés car ils paraissent insignifiants, ou parce que nous nous sommes habitués à eux. Cependant, continuer à les apprécier à leur juste valeur peut nous aider à être plus heureux, et à se rendre compte de tout ce que l’on possède.

Aujourd’hui, la majeure partie des gens ne font plus attention aux petites choses de la vie. Il est pourtant prouvé que ceux qui leur donnent de l’importance, et y font attention, sont beaucoup plus à l’aise dans le monde du travail, ainsi que dans leurs relations sociales.

Par exemple, appeler un client pour lui demander s’il a été satisfait de son produit, ou téléphoner à un ami pour simplement le saluer, sont des actes simples qui permettent de changer la manière dont les autres se sentent en notre présence, dont ils nous perçoivent.

Il est aussi nécessaire de bien faire son travail, pour que celui-ci devienne une source de satisfaction et non de stress, pour qu’il nous rende heureux.

Prenez soin de vous

Il ne s’agit pas d’être vaniteux, mais de prendre soin de votre apparence physique et de votre santé.

Il a été démontré que les personnes qui passent quelques minutes le matin pour prendre soin d’elles, ont une meilleure attitude tout au long de la journée.

Utiliser des vêtements confortables permet également d’être plus productif, de s’amuser au travail.

Le point clé de cette thématique est de ne pas oublier que l’apparence ne fait pas tout, mais qu’elle est utile pour se sentir bien, et pour être à l’aise avec son physique.

Faire de l’exercice peut également aider à être positif au quotidien. Une étude réalisée par l’Université d’Etat de l’Arizona a mis en lumière que l’exercice est un moyen plus efficace pour traiter l’anxiété que la relaxation, la méditation ou la musique thérapeutique.

Une autre étude a démontré que faire de l’exercice régulièrement, en plus de tous les bienfaits que cela apporte pour la santé, permet d’avoir une meilleure perception de son corps, une plus grande confiance, et que cela entraîne un plus grand bonheur quotidien.

Les routines d’exercices se sont montrées très efficaces pour traiter les troubles dépressifs.

Savoir s’entourer des bonnes personnes

medium_5543665398

Une étude réalisée par BMJ Group a conclu que le bonheur de chacun dépend aussi du bonheur des personnes qui font partie de leur vie, c’est à dire que le bonheur est également un phénomène collectif.

C’est un sentiment qui se propage, et c’est pourquoi il est très important de s’assurer que les personnes qui nous entourent sont satisfaites de leur vie, qu’elles s’amusent, qu’elles apprécient les petites choses de la vie, et qu’elles ont choisi d’être heureuses.

Le malheur est également quelque chose de contagieux, c’est pourquoi il est parfois difficile d’entendre les gens se plaindre en permanence, et ne pas aller de l’avant.

C’est pour cela qu’il est important de penser aux gens qui vous entourent. Dans la mesure du possible, il faut essayer de les aider. Il vous faut aussi analyser s’ils sont ceux qui méritent vraiment votre attention.

Il faut aider les autres

C’est peut être un cliché, mais c’est une donnée qui a été validée par une étude de la Wharton Business School de l’Université de Pennsylvanie.

Cette étude a prouvé que « consacrer quelques heures par jour aux autres permet de générer une sensation de plénitude, bien plus importante que si nous avions passé toute la journée à nous consacrer à nous-même durant notre temps libre ».

De cette manière, les personnes se sentent bien plus satisfaites et plus heureuses.

La prochaine fois que vous aurez l’opportunité d’aider quelqu’un, faites-le. Même si cela peut vous prendre quelques heures, le sentiment que vous aurez sur le long terme sera positif.

Vous pourrez également permettre aux autres personnes de réaliser des changements dans leur vie, et faire une bonne action est toujours important.

En conclusion, il est important de rappeler que le bonheur dépend de chaque personne, que les actions, les situations et les circonstances varient en fonction de chacun.

Mais dans tous les cas, souvenez-vous que le bonheur est à portée de main.

Il est important que vous preniez soin de vous. Mais il est également prouvé scientifiquement que consacrer du temps aux autres vous permet de vous sentir bien.

N’oubliez aucun des aspects du bonheur que nous vous avons présenté, et soyez heureux.