Attention aux 5 erreurs à ne pas commettre si vous souffrez d’insomnie

26 juin 2015

Quand vous allez au lit, il est important de changer cette mauvaise habitude de vérifier vos mails sur votre téléphone, et de préférer un bon livre en papier afin de ne pas de sur-stimuler votre cerveau.

Combien de fois par mois avez-vous des problèmes pour trouver le sommeil ? L’insomnie est-elle récurrente dans votre vie ? Vous commencez à ressentir de la fatigue dans la journée à cause de ce manque de sommeil ?

Si tel est votre cas, vous devez commencer à prendre des mesures.

Un sommeil profond et réparateur nous offre une bonne qualité de vie et l’énergie suffisante pour pouvoir faire face à nos activités quotidiennes.

Cependant, parfois, nous commettons des erreurs qui surexcitent notre cerveau et notre organisme, et nous empêchent de bien dormir pendant la nuit.

Dans cet article, nous vous invitons à découvrir ces mauvaises habitudes qui provoquent des insomnies.

1. Je dois dormir, je dois dormir…

Insomnie_2384787b-500x312

L’insomnie est un phénomène très commun qu’il ne faut pas négliger.

Pour mieux comprendre, nous allons vous donner un exemple tout simple: vous rentrez tard de votre journée de travail, et vous avez une quantité de choses à faire à la maison, que vous n’avez pas pu réaliser la veille.

Quand vous avez terminé d’effectuer toutes vos tâches, vous vous rendez compte qu’il est très tard.

Vous allez au lit et vous fermez les yeux pendant que vous verbalisez intérieurement des pensées telles que : « je dois m’endormir maintenant car sinon, je ne pourrai  pas me reposer suffisamment et je serai fatigué demain ».

Dans cette situation, c’est l’effet inverse qui se produit, car vous restez éveillé pendant très  longtemps. 

Notre cerveau a besoin de se déconnecter et de se détendre, au moins deux heures avant d’aller dormir.

Si nous focalisons notre attention sur une seule chose et de manière obsessive, nous élevons le stress et nous n’arrivons pas à nous détendre.

La solution est d’essayez de ne rien faire qui puisse vous rendre anxieux avant d’aller dormir.

Terminez vos taches deux heures avant d’aller au lit et prenez un livre, de manière à distraire votre esprit, et le sommeil arrivera petit à petit.

2. Des horaires erronés

Mal-Dormir

Notre corps a besoin d’habitudes quotidiennes, et de règles qui permettent de réguler ses fonctions basiques, comme l’alimentation et les cycles du sommeil.

Cela signifie que vous ne pouvez pas vous coucher aujourd’hui à 22h et demain à 1h du matin. Essayez donc de respecter des règles et de garder des horaires stables.

L’idéal est de dîner deux heures avant de se coucher, pour  que notre organisme ait le temps de réaliser la digestion.

Ensuite, vous devez offrir du repos à votre cerveau et soulager vos muscles avec une douche chaude.

L’heure idéale pour aller dormir est toujours entre 22h30 et 23h même si, bien sûr, on peut se coucher un peu plus tard une ou deux fois par semaine.

3. Les équipements électroniques

mobile

il est très commun de regarder ses mails, jeter un oeil aux réseaux sociaux, envoyer un message ou regarder un film à la télévision.

Pourtant, il faut savoir que les écrans de nos dispositifs électroniques surexcitent notre cerveau à travers leurs ondes électromagnétiques. 

La télévision n’apporte pas autant de problème que le téléphone portable, une tablette ou un ordinateur portable, car généralement, il y a une distance plus saine, et notre vue n’est pas autant stimulée.

Cependant, le mieux est d’éteindre tous les appareils électroniques et de prendre un livre (sur support papier !) si nous voulons réellement éviter les insomnies et maintenir un certain équilibre.

4. Que mangez-vous le soir ?

Cenar-en-la-noche

De nombreuses personnes rentrent chez elles avec la faim au ventre après une longue journée de travail, et elles se préparent un plat consistant qui est lourd à digérer.

Il faut savoir que pendant la dernière partie de la journée, nous n’allons pas consommer beaucoup d’énergies.

Il est donc important de préparer des plats légers, où les protéines ne manquent pas mais qui soient faciles à digérer et sans graisse.

Les soupes, les légumes à la vapeur, les poissons riches en oméga-3 et les infusions sont toujours très adaptées pour le dîner.

Faites attention aux plats tout préparés, car bien qu’ils soient faciles et rapides à préparer quand nous n’avons pas très envie de cuisiner, ils ont une haute teneur en conservateurs et en farines raffinées.

Ils font partie des pires ennemis de notre santé et des déclencheurs d’insomnie.

5. Ces inquiétudes qui tournent en rond dans notre tête

Insomnie-2

Le stress, cette anxiété accumulée pendant la journée tend à émerger le soir, quand nous nous mettons au lit et que nous nous laissons envelopper par le silence.

C’est alors que notre petite voix intérieure apparaît, qui nous rappelle chacune des inquiétudes que nous avons, de manière obsessive.

Nous commençons à penser à certaines choses et à les retourner dans tous les sens, sans nous rendre compte que les heures passent et que le sommeil réparateur ne vient pas.

Nous savons que gérer son stress n’est pas quelque chose de facile. Pourtant, il est nécessaire d’établir des priorités et ces problèmes ne doivent pas devenir les choses les plus importantes de votre vie.

Essayez de relativiser et de vous décharger de ce poids, afin d’arriver plus serein au lit, sans nuages dans la tête et sans ombres qui vous embrouillent lorsque vous fermez les yeux.

Mettez ces conseils en pratique et petit à petit, vous réussirez à vaincre l’insomnie.

A découvrir aussi