Astuces pour réduire le reflux gastrique

· 19 mars 2015

Saviez-vous que le médicament le plus vendu aux Etats-Unis sert à traiter le reflux gastrique, ou l’acidité stomacale ? Et ce n’est pas le seul pays au monde dont la population souffre de cette sensation de brûlure dans l’estomac après les repas.

Si vous souffrez également de ce problème, continuez à lire cet article, dans lequel vous apprendrez de nombreuses astuces pour réduire le reflux gastrique.

Quelques informations sur le reflux gastrique

Le reflux acide, ou reflux gastro-œsophagique, est une maladie très fréquente du tractus digestif. Nous l’avons quasiment tous déjà ressentie, d’une manière plus ou moins intense.

Cela se produit lorsque l’acide de l’estomac (qui sert à digérer les aliments) remonte par l’oesophage, jusqu’à la gorge. Les symptômes les plus fréquents du reflux gastrique sont :

  • L’acidité (sensation douloureuse, comme une brûlure ou une pression dans la poitrine, ou dans la gorge, juste après avoir mangé)
  • Régurgitation de la nourriture (vomissements par exemple)
  • Nausées acides
  • Difficultés pour déglutir les aliments

Reflux-500x344
Lorsqu’une personne souffre de reflux gastrique au moins une fois par semaine, on peut parler d’un reflux gastro-œsophagique.

La moitié de la population aux Etats-Unis a déjà souffert de reflux gastrique occasionnel, et près de 20% des américains souffrent d’un reflux gastro-œsophagique. Les habitudes alimentaires de ce pays ne sont pas des plus saines, mais ces chiffres sont à peu près les mêmes dans d’autres pays, comme en Espagne.

Au moment d’avaler les aliments, ces derniers doivent « voyager » dans l’œsophage, à travers le sphincter œsophagique, jusqu’à l’estomac.

Le sphincter agit comme une barrière, qui s’ouvre et se ferme à chaque fois que passe de la nourriture. Il mesure jusqu’à 7 cm de long, et son travail est de contrôler ce qui pénètre dans l’estomac, et d’éviter que des aliments passent dans l’autre sens.

Comme il s’agit d’un muscle, sa force et sa capacité à totalement se fermer peuvent varier. Les causes du reflux gastrique sont nombreuses : manger rapidement, mettre certains condiments ou ingrédients dans les plats, aller dormir juste après avoir mangé, mettre trop de pression sur son estomac ou un certain type d’activité physique peuvent faire naître ce problème.

L’estomac dispose d’acides très puissants qui ont pour mission de décomposer les aliments pour réaliser le processus de digestion.

Si la « porte d’accès » est entrouverte, ces acides peuvent remonter dans l’œsophage en causant une sensation de brûlure dans l’estomac, et vous pensez alors que vous allez vomir. Vous avez un goût acide dans la bouche, et une sensation de brûlure dans la gorge. Cela est dû aux acides que vous avez accumulé avec la nourriture.

sphincter..

Le problème du reflux est que, si l’acide parvient plusieurs fois dans l’œsophage, cela peut causer des ulcères ou des inflammations chroniques.
Chez certains patients, cela peut causer une œsophagite, voire même des maladies pulmonaires. Les acides qui pénètrent dans la bouche peuvent également occasionner de l’érosion dentaire, et une mauvaise haleine.

Il est bon de savoir que, si certains patients consultent leur médecin à cause des symptômes de reflux dont ils souffrent, d’autres ne sentent rien. C’est ce que l’on appelle communément « le reflux silencieux », et cela peut être détecté grâce à des tests de niveaux de pH et à des examens endoscopiques.

Le reflux nous accompagne toute notre vie

Depuis notre naissance, nous avons tous du reflux gastrique, et c’est quelque chose de normal. C’est-à-dire que, si cela arrive de temps en temps, ce n’est pas grave.

Près de 85% des bébés ont du reflux et des régurgitations après avoir tété. Jusqu’à la première année de vie, c’est quelque chose de normal.
Les femmes enceintes souffrent souvent de ce problème, à cause de la pression de leur ventre contre leur estomac.

Pour cette raison, le reflux est également en forte relation avec l’obésité, car la graisse accumulée fait pression sur la cavité abdominale. D’autres types de nourriture que consomment les personnes en surpoids sont également responsables de ce phénomène. Cela survient chez des patients enfants, adolescents ou adultes.

reflux d'acide

Et, comme nous l’avons dit, le reflux est présent tout au long de notre vie. Il est normal d’en souffrir après 60 ans, car le muscle « couvercle » de l’œsophage n’a plus la même vigueur, après des décennies de travail.

Comment éviter le reflux gastrique

Suivre un régime alimentaire sain

Si certaines personnes peuvent souffrir de reflux à cause de l’ingestion de certains aliments, et que d’autres sont sensibles à des ingrédients différents, la majorité des symptômes augmentent avec la consommation de café, de menthe, de chocolat, d’alcool, de sauce tomate, d’aliments très assaisonnés ou piquants, de laitages et d’aliments transformés.

Il est donc conseillé de consommer plus de fruits et de légumes, de céréales complètes, de fruits secs et d’eau.

Améliorer vos habitudes alimentaires

En plus de prendre en compte la liste des aliments qui aggravent le reflux gastrique, il est bon de commencer à manger en plus faibles quantités, surtout le soir. Les repas copieux, qui mènent tout droit au lit quelques minutes seulement après avoir quitté la table, ne sont véritablement pas bénéfiques pour soigner ce trouble.

Il est recommandé d’opter pour des plats légers le soir, qui contiennent beaucoup de légumes, et pour un fruit en dessert. Il n’est pas bon non plus de boire beaucoup d’alcool, de manger plusieurs fois au fast food, de consommer beaucoup d’aliments transformés, ou d’ingérer des plats trop chauds, ou trop froids.
De plus nous vous recommandons de manger lentement et de bien mâcher votre nourriture.

Bien dormir

Après avoir mangé (que ce soit le midi ou le soir), essayez de vous reposer suffisamment pour vous sentir bien et en pleine forme. Cela permettra à tous vos muscles de se relâcher, dont celui de l’œsophage. Il pourra mieux travailler et sera bien plus efficace dans ses tâches.

De la même manière, il est important que vous réduisiez votre stress le plus possible.

Dans le cas contraire, le reflux deviendra quotidien, il sera la règle et non plus l’exception, et cela peut vous causer de nombreux problèmes de santé graves, sérieux et irréversibles.