7 conseils pratiques pour réduire le stress

· 18 mai 2014
Dans la plupart des cas, le stress est causé par des situations futures qui ne sont pas encore survenues. Reconnaître que nous souffrons de stress est le premier pas pour le vaincre.

Le stress touche une très grande partie de la popluation mondiale de nos jours, notamment à cause des nombreuses difficultés rencontrées au quotidien, et à un rythme de vie parfois assez défavorable. Il existe néanmoins quelques astuces et des solutions afin de réduire le stress en suivant quelques conseils de base que l’on va citer dans les lignes qui suivent !

Respiration profonde contre respiration superficielle

Respirer profondément pourrait aider à réduire le stress et apporter de l’oxygène au cerveau afin de pouvoir se concentrer normalement. En effet, la majorité des personnes ne savent pas comment avoir une respiration profonde, et finissent par respirer de manière superficielle, ce qui peut causer une hyperventilation.

Mettez votre main sur l’estomac et positionnez votre ventre de façon normale. Après cela, respirez profondément : vous allez voir que votre ventre et votre poitrine se soulèvent. Lorsque vous le faites, pensez à un certain aspect de la respiration, comme l’expansion des poumons avec de l’air ou à l’air lui-même à travers les narines durant 3 secondes, puis expirez par la bouche. Si vous effectuez 5 tours de respiration profonde 3 fois par jour, alors vous allez certainement réduire votre niveau de stress !

Beaucoup de personnes reconnaissent les bienfaits de la respiration profonde. C’est  d’ailleurs une partie intégrale de la réduction du stress qui est très importante et qui doit être prise au sérieux, car cette méthode vous aidera à vous débarrasser ne serait-ce que d’une petite partie de votre stress.

La relaxation musculaire pour réduire le stress

Le processus qui consiste à tendre lentement puis à relâcher les groupes musculaires est très important. Ce processus renferme deux objectifs: détendre de façon naturelle les muscles qui sont sous tension à cause du stress, et aider l’esprit à se concentrer sur autre chose.

Étirez les groupes de muscles, et tendez-les durant 5 à 10 secondes puis libérez la pression et relâchez-les. Vous pouvez faire cela pour tous les autres groupes musculaires. Vous pourrez par exemple commencer avec les pieds, puis étirer et tendre les poignets, les bras et les épaules. Terminez enfin avec le cou et le visage.

Pendant un moment du matin ou de l’après-midi, mettez-vous en position droite sur le dos, croisez la jambe droite sur votre corps et tournez les hanches pour que le genou touche le sol. Faites la même chose avec l’autre jambe. Vous pouvez également lever les genoux vers la poitrine, etc.

Rester connecté au monde

bonheur

Restez connecté au monde réel qui vous entoure en effectuant quelques activités qui vous permettront de vous occuper l’esprit : comme faire le ménage ou la vaisselle, lire un livre, sortir prendre l’air, passer un coup de fil à un ami, effectuer quelques réparations ou autres travaux de bricolage, etc. Ne restez surtout pas seul ou devant la télévision, car cela ne fera qu’accroître votre stress encore plus !

Penser à autre chose

Il faut savoir dire stop au pensées négatives et essayer le plus vite possible de les remplacer par des positives. Vous pouvez encourager des pensées alternatives qui pourront vous apporter la paix intérieure et vous permettre de décompresser un petit peu. Ces idées nouvelles doivent être logiques et rationnelles afin de ne pas sombrer dans la tristesse et la culpabilité, afin de pouvoir changer d’air.

Des images qui inspirent de la joie

Fermez les yeux et essayez de penser par exemple à un endroit calme et paisible, comme votre maison, une forêt, une plage, une île déserte ou un autre endroit que vous préférez. Essayez d’aller plus loin dans votre imagination et de vivre l’expérience à fond. Cette pratique va vous tenir loin du stress et vous mettre de vous détendre dans des conditions plus calmes.

Accepter son anxiété

Le fait d’accepter vos symptômes de stress est sans aucun doute le premier pas à faire afin de réduire votre stress. Acceptez votre peur et examinez les pensées négatives qui vous hantent. Quel est leur niveau de gravité ? Sont-elles sans danger ? Peuvent-elles influencer votre futur dans le mauvais sens ? Essayez donc d’analyser vos peurs et vos inquiétudes afin d’avoir une idée plus claire et plus précise de votre situation.

Faire de l’exercice physique

Faire du vélo

L’exercice physique contribue à libérer des endorphines, qui sont responsables de l’augmentation de la capacité mentale à soigner l’état d’esprit de la personne. D’autre part, il faut savoir que faire de l’exercice physique ne signifie pas seulement aller à la gym 5 fois par semaine, mais également d’être le plus actif possible pendant la journée, comme par exemple marcher une bonne demi-heure par jour et effectuer quelques mouvements qui vous mettent en bonne forme.

Vous pouvez également faire du vélo, jouer au golf, faire du tennis, pratiquer du yoga ou faire du pilates. L’essentiel est de rester actif et de ne pas rester cloîtré devant la télévision, car cette attitude ne va certainement pas vous aider à améliorer votre état !