Baby Led Sevrage en quoi cela consiste-t-il ?

Permettre à l'enfant de diriger l'introduction d'aliments solides l'aide à développer de bonnes habitudes alimentaires et une plus grande autonomie.
Baby Led Sevrage en quoi cela consiste-t-il ?

Dernière mise à jour : 22 octobre, 2021

Passer de l’allaitement exclusif à l’alimentation solide est une étape importante pour votre bébé. Souvent, cette transition se fait à travers des purées ou des bouillies que les parents ou les soignants offrent à l’enfant avec une cuillère. Cependant, il existe des méthodes alternatives qui offrent des avantages intéressants. C’est le cas du Baby Led Weaning, dont nous allons parler aujourd’hui.

Cette option permet à l’enfant de réguler lui-même ce qu’il mange, combien il mange et comment il le fait. Le rôle des parents est de superviser ou de faciliter cette tâche, mais le bébé est le véritable protagoniste.

Bien sûr, c’est une recommandation qui a tendance à générer des doutes et des peurs, d’autant plus que vous avez l’idée que le bébé est encore trop jeune pour faire face à cette tâche. Donc, ci-dessous, nous vous expliquons comment implémenter cette méthode en toute sécurité.

Qu’est-ce que le sevrage Baby Led ?

Baby Led Weaning signifie littéralement “sevrage dirigé par bébé”. Ce terme fait référence à une méthode dans laquelle l’alimentation complémentaire est dirigée ou autorégulée par l’enfant.

Ainsi, au lieu d’être un simple récipiendaire passif des purées que lui offrent les adultes, il dispose de nourriture. Par conséquent, il peut les ramasser, les toucher, les mettre dans sa bouche et les manipuler à volonté.

De cette façon, le bébé se voit proposer le même menu que le reste de la famille, mais avec certaines adaptations dans la forme et la taille des aliments. Avec cela, il est prévu que le nourrisson apprenne à manger de manière autonome et à son rythme, ce qui apporte à son tour d’autres avantages.

Qu'est-ce que le sevrage Baby Led ?
L’un des objectifs de Baby Led Weaning est que les enfants établissent une meilleure relation avec la nourriture.

A partir de quel âge peut-on mettre en place Baby Led Weaning ?

Les experts recommandent l’allaitement exclusif jusqu’à six mois. A partir de ce moment, les aliments solides peuvent commencer à être introduits progressivement et complétés par l’allaitement, qui doit être maintenu au moins jusqu’à deux ans.

Par conséquent, lorsque votre bébé atteint l’âge de six mois, vous pouvez commencer à mettre en œuvre le sevrage Baby Led. Cependant, il est important de vous assurer qu’il remplisse certaines conditions avant de commencer :

  • Le bébé doit pouvoir s’asseoir droit avec la tête droite. Cela facilitera la déglutition.
  • Le réflexe d’extrusion (le mouvement que fait le bébé pour expulser tout objet ou aliment de sa bouche) devrait avoir disparu.
  • Il doit avoir une certaine motricité pour saisir la nourriture avec sa main et la mettre dans sa bouche.
  • Il est important que l’enfant montre de l’intérêt ou de la curiosité à explorer l’environnement et les objets qui s’y trouvent, y compris les aliments qui lui sont proposés.

Comment démarrer cette méthode ?

Une fois que votre bébé répond à ces caractéristiques, vous pouvez commencer le processus d’alimentation autorégulé. Voici quelques étapes importantes à considérer.

Quand et comment appliquer le Baby Led Sevrage ?

Trouvez le bon moment et le bon endroit. C’est-à-dire, assurez-vous qu’au moment de la mise en œuvre de la méthode, les deux sont reposés et détendus, sans hâte. De la même manière, essayez de le faire dans un autre endroit que l’allaitement, avec le soutien de votre partenaire ou de votre famille.

C’est pratique, car si l’enfant continue à vous voir, il peut insister pour demander le sein, ce qui lui fera ignorer la nourriture dans son assiette. Bien sûr, vous devez considérer qu’il existe plusieurs façons d’appliquer cette approche.

Vous pouvez l’utiliser exclusivement dès le début, mais vous pouvez également commencer par écraser la nourriture, puis effectuer la transition lorsque vous vous sentez plus en confiance. Il est même valable de compléter les deux types de régime. Choisissez l’option qui convient le mieux aux besoins de votre famille.

Quelle nourriture offrir au bébé ?

À ce stade, vous devez faire attention pour éviter le risque d’étouffement. Par conséquent, assurez-vous de proposer des aliments mous et bien formés. Par exemple, les carottes ou les pommes crues peuvent être dangereuses ; il est préférable de les rôtir ou de les faire bouillir.

De la même manière, coupez les aliments en morceaux fins et allongés, en forme de doigt. Avec cela, même si le bébé ne sait toujours pas ouvrir le poing après avoir pris la nourriture, il pourra manger ce qui ressort par-dessus. Avec les petits aliments ronds comme les raisins, assurez-vous de les couper en deux pour plus de sécurité.

Sécurité et patience

Une fois que vous avez préparé la nourriture, disposez-la sur une assiette ou sur la table de la chaise haute de votre bébé, et laissez-le la prendre, la presser, la sentir et la goûter.

Soyez patient et laissez-le jouer et se salir ; il teste et découvre à son rythme. Cependant, ne le laissez jamais seul pendant qu’il mange. Si cela vous rassure, vous pouvez suivre un cours de secourisme pour bébé.

Sécurité et patience
L’idée du Baby Led Weaning est de laisser les enfants manger seuls. Cependant, dans un premier temps, la méthode peut être combinée avec une alimentation complémentaire traditionnelle.

Avantages du sevrage dirigé par bébé

Maintenant que vous savez en quoi consiste cette méthode d’alimentation, vous vous demandez peut-être pourquoi la mettre en œuvre ; pourquoi opter pour cela si cela prendra plus de temps à chaque repas que de simplement allaiter le bébé directement. Eh bien, voyons en détail certains de ses avantages :

  • Il aide l’enfant à développer une bonne relation avec la nourriture et, par conséquent, contribue à la prévention de l’obésité et d’autres troubles de l’alimentation. Cela se produit parce que le bébé dirige son propre processus, sans pression ni obligation, et le moment de manger devient quelque chose d’agréable.
  • Il encourage le nourrisson à apprendre à manger de tout et à ne pas être pointilleux ou mauvais mangeur. Puisqu’il est autorisé dès le premier instant à jouer avec la nourriture, à explorer ses formes, ses goûts, ses odeurs et ses textures, il est plus facile de s’ouvrir à toutes sortes d’options et de les accepter plus facilement.
  • Stimule la motricité et la coordination de l’enfant.
  • Il favorise son autonomie et l’aide à être et à se sentir indépendant et capable.
  • Le bébé lui-même régule les quantités qu’il mange en fonction de ses signaux de faim et de satiété. Cela l’aide à éviter de trop manger et lui apprend à suivre ces sensations corporelles pour se nourrir à l’avenir.
  • Une alimentation plus variée et plus saine est favorisée, puisque l’enfant essaie et prend le menu familial, qui est plus complet et diversifié que la bouillie.

Bref, le Baby Led Weaning est une alternative à l’introduction de l’alimentation complémentaire qui attire l’attention pour ses bienfaits. Cependant, cela demande plus de dévouement et de patience. Il convient de bien se renseigner auprès des professionnels pour la mettre en œuvre de manière sûre et efficace.

Cela pourrait vous intéresser ...
Compléments nutritionnels pendant la grossesse et l’allaitement
Améliore ta Santé
Lisez-le dans Améliore ta Santé
Compléments nutritionnels pendant la grossesse et l’allaitement

De nos jours, les compléments nutritionnels sont très souvent prescrits pendant la grossesse et l'allaitement..Quels sont-ils? Quelle est leur util...



  • Moreno Villares, J. M., Galiano Segovia, M. J., & Dalmau Serra, J. (2013). Alimentación complementaria dirigida por el bebé («baby-led weaning»).¿ Es una aproximación válida a la introducción de nuevos alimentos en el lactante?. Acta Pediátrica Española71(4).
  • Aragüés-Bro, A. (2020). Ventajas y riesgos asociados del Baby-Led Weaning frente a la alimentación complementaria tradicional.
  • Gutiérrez, G. (2019). Baby-led weaning: alimentación complementaria a demanda. Una revisión bibliográfica. NURE investigación: Revista Científica de enfermería, (102), 4.