Soyez une bonne personne dès que vous le pouvez

22 janvier 2017
Pour être une bonne personne, vous devez commencer par travailler sur vous-même. Commencez par prendre soin de vous et par vous préoccuper de votre bien-être, pour pouvoir ensuite le restituer aux personnes qui vous entourent.

Il est compliqué d’être une bonne personne tous les jours. Quand nous pensons à ce concept, une maxime populaire nous vient immédiatement à l’esprit : « Trop bon, trop c.. ».

Mais il convient de réhabiliter la bonté ; vous pouvez le faire tous les jours. Même si nous avons pleinement conscience que c’est une tâche compliquée, nous pouvons y arriver en mettant en pratique quelques astuces simples.

Être une bonne personne c’est aussi se sentir bien dans sa peau. Cela ne sert à rien de vouloir gratuitement faire du mal aux autres. Mais faire le bien est extrêmement gratifiant.

C’est quelque chose qui nous remplit de bien-être et de joie.

Être une bonne personne n’implique pas de passer pour un imbécile

illustration d'une femme - papillon

Nous confondons souvent le fait d’être une bonne personne avec celui de passer pour un imbécile.

Cet amalgame nous entraîne parfois à penser que nous devons agir de la même manière avec les personnes qui nous traitent bien, qu’avec celles qui nous traitent mal.

Cependant, c’est une idée erronée. Voici quelques conseils pour que personne ne puisse profiter de votre bonté :

  • Traitez les autres de la manière dont ils vous traitent : si quelqu’un se comporte mal avec vous, à quoi cela servirait-il que vous cherchiez à tout prix à le rendre heureux ? Nous devons esquiver les agressions et nous échapper des personnes toxiques, car nous ne pouvons pas être bons avec tout le monde. Cela ne signifie pas pour autant que nous devons devenir mauvais, mais simplement justes et corrects.
  • Ne vous laissez pas manipuler par les personnes toxiques : vous mettre dans des situations qui vous font souffrir juste pour ne pas contrarier les autres est un comportement qui ne vous apporte rien de bon. Vous êtes peut-être sous le joug de personnes manipulatrices qui, chaque jour, vous blessent.
  • N’adoptez pas la position de la victime : vous pensez peut-être qu’être une bonne personne implique de souffrir et de supporter des situations que vous ne désirez pas. Cependant, vous n’êtes pas un mur des lamentations, ni un martyr qui doit supporter tous les problèmes des autres.

Découvrez également :

Donner de l’amour ne fatigue pas, être déçu si

Ne laissez pas les personnes vous faire du mal car vous souhaitez faire le bien autour de vous. Vous méritez également du respect, de l’amour et de l’attention.

Soyez une bonne personne avec vous-même

Être une bonne personne n’est pas qu’une question d’attitude envers les autres. Vous devez aussi vous occuper de vous-même, de la manière dont vous vous traitez.

Pour aimer quelqu’un sincèrement, nous devons d’abord nous aimer nous-mêmes. Cette sagesse populaire renferme un enseignement primordial que nous devons tous intégrer à notre vie quotidienne.

Voilà pourquoi il est si important de suivre le premier enseignement que nous vous avons donné dans cet article. Si vous voulez éviter que les autres ne profitent de vous, vous devez être en bons termes avec vous-même.

Vous devez vous valoriser et vous respecter par dessus tout, c’est l’unique moyen de vous rendre invincible.

Il ne s’agit pas d’une attitude égoïste, car nous devons tous passer par cette étape pour pouvoir faire le bien.

La société dans laquelle nous vivons considère l’individu comme quelque chose de négatif. Selon elle, nous devrions toujours faire passer les autres en priorité.

Ce n’est absolument pas la bonne manière de voir les choses.

Si vous suivez ce précepte, vous allez être accablé d’humiliations, de mensonges, de manipulations et les autres pourront tirer facilement avantage de vous.

La nature humaine a malheureusement des défauts incorrigibles. Cette situation fera de vous une victime, non pas une bonne personne.

Nous nous fatiguons rapidement d’être abusés par les autres.

Ne manquez pas :

Aujourd’hui, je vais être égoïste, je vais prendre soin de moi

Être une bonne personne, ce n’est pas ce que l’on a pu vous raconter

une bonne personne - photo de jeune fille avec une fleur

Notre éducation nous a entraîné à confondre ce qui est bien et ce qui est mal. Vous vous rappelez que les erreurs ne sont pas négatives, mais positives, non ?

Comme les limites entre ces deux concepts sont embrouillées, nous allons vous donner quelques astuces pour que vous puissiez comprendre ce qu’est être une bonne personne.

Partez quand vous en ressentez le besoin

Nous croyons que le fait de ne pas abandonner les autres et ceux qui nous font du mal est un bon comportement. Pourtant, si vous vous sentez mal, si vous êtes manipulé et que vous n’aimez pas votre vie, vous devez vous en aller.

Vous avez le droit de dire ce que vous pensez

Dire aux autres ce qu’ils veulent entendre, au lieu de dire ce que vous pensez réellement n’est également pas un bon comportement. Ne vous mentez pas à vous-même et ne mentez pas aux autres.

Soyez toujours sincère, même si ce n’est pas toujours récompensé et que cela peut faire mal.

Dites « non » dès que vous le voulez

Dire « non » ne fait pas de nous de mauvaises personnes, car nous avons aussi nos obligations et nos problèmes. Il n’est pas nécessaire de sacrifier votre temps pour les autres si vous ne le pouvez pas, ou que vous ne le voulez pas.

Vous n’avez pas l’obligation d’être parfait

Les bonnes personnes ne doivent pas être totalement parfaites. Elles peuvent commettre des erreurs et se tromper, comme tout le monde. Apprenez de vos échecs, ne tombez pas dans le déni ou dans le rejet.

Cela fera de vous une bien meilleure personne que vous ne le pensez.

Gardez à l’esprit qu’être une bonne personne ne signifie pas être une victime. Valorisez-vous, aimez-vous et apprenez de vos erreurs au quotidien.

Les bonnes personnes ne sont pas parfaites, mais elles ne sont pas idiotes pour autant.