Ce que dit votre transpiration sur votre santé : 5 choses

· 15 août 2016
La transpiration peut avoir de nombreux déclencheurs et nous annoncer parfois un problème de santé. Mieux vaut donc ne pas négliger les situations qui nous font transpirer.

Qui aime avoir le visage plein de sueur les matin d’été ? Personne.

Et quel homme aime avoir une chemise blanche complètement décolorée par la transpiration du corps ? Aucun, assurément.

Votre température corporelle augmente, votre système nerveux donne le feu vert à vos glandes sudoripares et l’humidité apparaît sur votre peau. C’est ce que l’on appelle la transpiration.

Nous luttons constamment contre cette situation. Que l’on utilise un mouchoir, du parfum ou du déodorant, nous essayons toujours d’atténuer cette odeur pour ne pas que les autres la perçoivent.

Cependant, bien que vous essayiez par tous les moyens d’arrêter la transpiration, vous verrez qu‘en réalité, la transpiration nous envoie des signaux.

Voici quelques petites choses que votre transpiration essaie de vous dire :

1. Vous êtes enceinte ou sur le point d’être ménopausée

Suffoquer dans un endroit où il fait froid ou ne pas vouloir utiliser un pull alors que tout le monde est très couvert. Ce sont des signes dont 85% des femmes souffrent lorsqu’elles arrivent à la ménopause.

Cependant, ce n’est pas la seule raison car la grossesse peut aussi être le déclencheur d’une transpiration excessive.

Dans les deux cas, cela est dû à des changements hormonaux. Ils semblent s’introduire dans le cerveau du thermostat par erreur. Ils provoquent une surchauffe et la transpiration surgit comme une réponse à cette réaction.

N’oubliez pas de lire : 7 signes qui vous indique que votre thyroïde ne fonctionne pas bien

2. Vous êtes stressé

Si vous sentez mauvais, réfléchissez pendant un instant. Analysez ce qui se trouve dans votre tête dernièrement. Pendant ce temps, répondez à la question : « Suis-je stress ou anxieux ? »

Ce-que-dit-votre-transpiration-500x310

Si tel est le cas, vos émotions sont probablement les coupables de cette odeur désagréable. La transpiration que nous produisons quand nous avons chaud est produite à travers des glandes eccrines, situées dans tout le corps et contient principalement de l’eau et du sel.

Quand vous êtes stressé, la transpiration est produire par les glandes apocrines. Elles se trouvent seulement dans certaines zones, comme les aisselles.

Ce type de transpiration contient des graisses et des protéines, qui se mélangent avec les bactéries de la peau, produisant alors une odeur désagréable. C’est la même chose lorsque l’on est anxieux ou que l’on a peur.

3. Vous propagez votre bonheur ou votre peur

Même si cela semble étrange, les personnes qui vous entourent peuvent ressentir ce que vous sentez par la simple odeur de votre transpiration. Dans une expérience, 36 femmes ont senti les tests d’odeur de 12 hommes qui avaient vu des vidéos qui avaient pour but qu’ils aient peur ou qu’ils ressentent du bonheur.

Quand une femme sentait la transpiration d’un homme qui avait eu peur, il était plus probable qu’elle ait une expression faciale qui faisait penser à la peur. Quand elle sentait la transpiration d’un homme heureux, elle souriait bien plus.

Pour conclure : si vous ressentez la peur, les autres vont le sentir. Si vous êtes heureux, également.

4. Vous risquez d’attraper un coup de chaud

Cela vous est arrivé de sortir marcher et de ne pas transpirer ? Certains pensent que c’est un symbole de résistance. Même si c’est parfois possible, vous devez vous inquiétez si le climat est très chaud, que vous ne transpirez pas et que vous commencez à ressentir des nausées.

Cela s’appelle l’anhidrose et c’est l’incapacité à transpirer normalement. C’est une affection très dangereuse. L’absence de transpiration empêche que votre corps ne se rafraîchisse naturellement.

Si tel est votre problème, nous vous recommandons de faire attention aux situations de chaleur extrême.

Quand vous voyez que vous courez un risque, buvez beaucoup d’eau pour récupérer des liquides. Vous devez aussi vous couvrir quand vous êtes au soleil, prendre une douche d’eau tiède et limiter votre exposition à la chaleur. 

Si vous êtes hors de chez vous, trouvez un lieu à l’ombre ou avec de l’eau conditionné. Si vous ne vous sentez pas mieux rapidement, appelez ou demandez une attention médicale d’urgence.

Vous voulez en savoir plus ? Lisez : Ce que nous taisons, le corps le transforme en symptômes

5. Vous manquez de sucre dans le sang

Niveaux-bas-de-sucre-dans-le-sang-500x334

Vos niveaux de glucose doivent se trouver entre 70 et 100 milligrammes par décilitre de sang si vous êtes à jeun. S’ils sont sous la marque de 70 à cause du diabète ou à cause d’un excès d’exercices, vous commencerez à ressentir les effets.

L’un des symptômes peut alors être la transpiration excessive, surtout au niveau de la partie arrière du cou, sur la ligne des cheveux.

Si vos battements de cœur ont accéléré ou que vous ressentez des tremblements, des nausées légères et une vision floue, vous devez vous alerter. Il est bon de maintenir vos niveaux de glucose à un taux correct.