7 signes qui vous indique que votre thyroïde ne fonctionne pas bien

28 juillet 2016
Même si nous pouvons confondre les symptômes dont nous allons vous parler avec d'autres affections, il est important que vous fassiez aux signaux que vous envoie votre corps pour vous indiquer que votre thyroïde ne fonctionne pas bien.

La glande thyroïde est localisée dans la partie frontale du cou et possède une forme similaire à celle d’un papillon.

Malgré la taille réduite de cette glande, elle possède une fonction essentielle dans notre organisme et le moindre déséquilibre qu’elle peut subir a des conséquences instantanées sur l’ensemble de notre santé.

C’est difficile à croire, tant cet organe est petit, mais son influence est réellement importante sur notre corps.

Lorsqu’elle produit trop d’hormones, ou que le phénomène inverse se produit, toute une série de conséquences est à craindre et ces symptômes nous indiquent que quelque chose ne va pas.

Dans la suite de cet article, nous allons vous présenter 7 signaux qui vont vous permettre de détecter ces problèmes à temps.

1. Une gêne dans la gorge

Gene-dans-la-gorge-500x329

Comme nous vous l’avons déjà expliqué, cette glande est localisée près de la gorge.

Dès qu’elle est perturbée par un quelconque phénomène, vous pouvez ressentir les symptômes suivants :

  • Des douleurs dans le cou et une forte gêne dans cette zone.
  • Des maux de gorge constants ou une inflammation de la région.
  • Des changements dans la tonalité de la voix.

Si vous remarquez ces symptômes de manière régulière, allez chez votre médecin le plus rapidement possible.

Même s’il peut vous sembler plus facile de prendre un médicament pour calmer ces douleurs, cela ne fera qu’aggraver le problème.

N’oubliez pas de lire : Préparez un spray naturel contre les maux de gorge

2. Des difficultés de concentration

Le cerveau peut devenir de plus en plus confus avec l’âge, mais si cette dégradation se produit subitement, que vous manquez de concentration et que vous oubliez facilement les choses du quotidien, prenez des précautions.

De nombreuses femmes associent ces problèmes à la ménopause ou à d’autres situations provoquées par leur féminité.

Cependant, les altérations hormonales thyroïdiennes peuvent également affecter votre concentration.

Lorsque les patients souffrant d’hypothyroïdie reçoivent un traitement adapté, ils sont généralement surpris de la rapidité à laquelle leur mémoire redevient normale.

Avant tout, il est important que vous consultiez votre médecin plutôt que de réaliser un auto-diagnostic.

Si vous êtes en phase de ménopause, vous ne devez pas vous limiter à croire que cette étape est la cause de tous vos maux.

3. Une chute des cheveux et un assèchement de la peau

chute-de-cheveux-500x298

Perdre des cheveux est normal, surtout au printemps et en hiver. Si votre perte de cheveux devient très prononcée et qu’elle se produit en dehors des saisons que nous venons de mentionner, cela peut indiquer que votre thyroïde est perturbée.

D’un autre côté, le changement de texture de la peau, dû à un assèchement ou à des démangeaisons, est le résultat d’un métabolisme plus lent qui réduit la production de sueur.

L’une des causes de ce phénomène est l’altération de la sécrétion des hormones thyroïdiennes.

Ce symptôme peut être accompagné de l’interruption du cycle de pousse des cheveux.

4. Les changements de poids

L’augmentation ou la prise de poids sans raison apparente, lorsqu’il n’y a pas de changement dans le régime alimentaire ou dans les activités quotidiennes, doit être un motif de préoccupation.

C’est l’un des symptômes les plus communs de l’hypothyroïdie.

Cela peut se produire lorsque la glande thyroïde fonctionne au ralenti et qu’elle entraîne tout l’organisme dans sa décélération.

Cela peut également changer le goût des aliments, car les sens sont altérés (pas seulement le goût, mais également le toucher et l’odorat).

5. Une fatigue constante

La somnolence et l’augmentation des heures de sommeil peuvent être le signal que quelque chose ne va pas dans votre thyroïde.

En freinant les fonctions du corps, à cause d’une plus faible production d’hormones, une sensation de fatigue constante se produit.

En plus de cela, des douleurs musculaires et des crampes peuvent apparaître sans explication. C’est un signal à ne pas prendre à la légère.

Le manque d’hormones thyroïdes peut altérer l’état des nerfs qui envoient des signaux au cerveau concernant ce qui se passe dans le corps.

Cela peut donc provoquer des crampes et une sensation de coups dans diverses parties du corps.

Cependant, il faut prendre en compte que ces deux derniers problèmes sont constants chez les personnes qui souffrent de diabète, si elles ne prennent pas bien en charge leur maladie.

Dans tous les cas, si vous remarquez ces symptômes, n’hésitez pas à consulter un médecin.

6. Des sautes d’humeur et une pression dans le ventre

douleur-regles-ventre-Esther-Simpson-500x463

Le déficit ou l’excès d’hormones thyroïdes dans l’organisme peut vous rendre très irritable, anxieux et agité.

Vous pouvez également éprouver de la tristesse constante et une dépression latente, deux phénomènes dus à la baisse des niveaux de sérotonine dans le cerveau.

Mais ce n’est pas tout. Lorsque votre thyroïde est altérée, vous allez avoir des difficultés à digérer et vous ressentirez une pression dans le ventre qui ne sera pas éliminée par l’adoption d’une alimentation équilibrée et par la réalisation d’exercices physiques.

7. Des palpitations, de l’hypertension artérielle et d’autres symptômes

Les palpitations, ces pulsations de notre cœur que l’on ressent dans le cou, peuvent être le symptôme d’un dysfonctionnement de la thyroïde.

L’hypertension artérielle accompagne généralement ces palpitations et le taux de cholestérol finit par augmenter.

Les problèmes thyroïdiens rendent difficiles l’application de traitements naturels. Vous ne pourrez pas les résoudre simplement en faisant du sport et en mangeant sainement.

Vous voulez en savoir plus ? Lisez : Un jus naturel délicieux pour faire baisser votre cholestérol et votre tension

Écoutez les signes que votre corps vous envoie

Comme vous pouvez le voir, la thyroïde peut provoquer divers problèmes, tels que des changements corporels superficiels, comme la prise ou la perte de poids, mais également des symptômes plus graves.

Si vous ignorez les signaux que votre corps vous envoie, ils vont continuer à s’aggraver.

Les problèmes qui touchent cette glande sont plus fréquents après 35 ans et touchent principalement les femmes.

On estime que 300 millions de personnes souffriraient d’hypothyroïdie dans le monde, mais elles parviennent tout de même à mener une vie normale grâce à la prise de traitements adaptés.

 

A découvrir aussi