Ce qui doit être sera, en temps et en heure

· 14 juin 2016
Il y a un moment pour chaque chose, et cela ne sert à rien de se mettre la pression ou de s'épuiser pour obtenir quelque chose. Si nous sommes patient, nous pouvons être sûr que nous atteindrons ce que nous souhaitons.

Ce qui doit être sera, en temps et en heure. La seule chose dont nous avons besoin, c’est sans aucun doute, une pincée de patience et avant tout la volonté claire de continuer à construire notre présent jour après jour pour atteindre le fameux objectif.

Cette phrase, que vous avez sûrement entendue plusieurs fois, veut dire plusieurs choses. La première est que parfois, forcer les choses pour qu’elles arrivent avant l’heure n’apporte pas de bons résultats.

La seconde est que nous devons être capable d’accepter que la vie a ses cycles, ses moments. Personne ne peut, par exemple, aspirer à une relation de couple parfaite si tout d’abord il n’a pas appris à s’aimer lui-même.

C’est pour cela qu’il est normal que nous passions tout d’abord par ces phases d’auto-découverte, de relations empreintes d’échec pour que petit à petit nous nous rapprochions de la personne qui nous convient le mieux.

Grandir c’est apprendre et surtout, être ouvert à toutes les opportunités qui se présentent à nous. Nous vous invitons ici à réfléchir à cela.

Chaque chose a son moment, et tout moment a son opportunité

Au moment où vous vous attendez le moins, tout se passe bien. Et cela n’est pas forcément dû à la fameuse loi de l’attraction puisque la plupart du temps, il ne suffit pas de désirer fortement quelque chose pour que cela arrive.

Parfois, les bonnes choses arrivent comme cela, mais nous pourrions dire que dans le reste des cas, elles surviennent car c’est leur moment et avant tout parce que nous-même l’avons initié. Avec le temps et au moment venu, nous récoltons les fruits de nos efforts.

Arc-en-ciel-regard

La magie de l’opportunité

Il faut savoir voir la magie, car elle intervient dans nos yeux à un moment précis, qu’il faut savoir ressentir.

Lisez aussi : Les 10 voleurs de notre énergie

  • Prenons un exemple. Nous nous sommes formé dans une discipline en particulier, nous avons passé du temps à étudier, à apprendre et à acquérir de bonnes aptitudes et des connaissances spécialisées.
  • À moment, un nouveau champ professionnel s’ouvre sur le marché, c’est quelque chose d’innovant, et même s’il a un rapport avec notre formation, nous avons peur car nous ne savons pas si nous allons être suffisamment compétent ou pas.
  • Seuls ceux qui savent voir l’opportunité et qui osent passer le cap profiteront de ce qui arrive au moment en question. Pas avant, ni après, à ce moment précis.

Si nous n’en profitons pas, il est très possible que les circonstances idéales ne se représentent jamais.

Ce qui doit être sera si nous le favorisons

Les opportunités ne frappent pas comme cela à notre porte. L’immobilité n’amène pas l’opportunité, et le simple désir ne nous offre pas nos rêves les plus chers.

Nous vous recommandons de lire : Le fantastique cerveau de la femme mûre

  • “Ce qui doit être » demande aussi un effort de notre part. Nous sommes des agents créateurs, des entités capables de changer notre réalité et de favoriser des opportunités à partir du moment où nous les envisageons pour nous-mêmes.
  • Il y a des choses qui arrivent car c’est le moment, c’est sûr, mais si nous-même nous y avons mis un peu de volonté, d’efforts et de dévouement, elles auront bien plus de chance de survenir.
Femme-bras-ouverts

Le besoin de garder un esprit ouvert

Un esprit ouvert n’est pas seulement un esprit qui rêve sous les étoiles en lançant des désirs à l’infini. Un esprit ouvert a des caractéristiques très concrètes :

  • Il est conscient de ses besoins.
  • Il a une bonne connexion avec lui-même, une bonne auto-estime pour être capable de mettre des limites face à ce qu’il ne veut pas et s’investir dans ce qu’il veut vraiment.
  • Il est observateur, il écoute tout ce qu’il a dans son entourage et il choisit ce qui peut lui permettre de grandir et de continuer à avancer.
  • Un esprit ouvert et réceptif sait profiter du moment et investit ses énergies et ses connaissances dans les opportunités qui arrivent jusqu’à lui au moment opportun. 

Nous vous recommandons aussi de lire : La tricot-thérapie les grands bienfaits du tricot pou la santé

Le besoin d’être patient

Qui va trop vite, se lance sans évaluer les risques et manque de patience a tendance à vivre plus d’une désillusions et d’une déception.

  • Nous savons que souvent, on nous recommande de « savoir prendre des risques, d’être courageux pour sortir de notre zone de confort« . Mais, pour passer le cap, il faut tout d’abord être préparé.
  • Sans une bonne auto-estime, nous ne pouvons pas, par exemple, attendre de trouver le bonheur dans un couple car alors, nous serons toujours subordonné à ce que l’autre personne fait ou ne fait pas pour nous sentir bien.
  • Nous ne devons pas non plus aspirer à un travail déterminé si tout d’abord, nous ne possédons pas les compétences nécessaires. Si on nous rejette, ce sera justifie. C’est pour cela qu’il faut être patient et investir d’abord en nous-même, dans une maturité personnelle, dans des compétences pratiques et dans des connaissances.
Main-sur-le-coeur

Pour conclure, nous savons que parfois, nous sommes fatigué d’attendre les bonnes choses, celles que nous méritons.

Jusqu’à ce qu’elles arrivent, nous ne devons pas oublier de garder confiance, de continuer à lutter pour nos objectifs et de même, d’être réceptif pour que les choses, finalement, surviennent.