La colite ulcéreuse : causes, symptômes et traitement

Si ces remèdes peuvent nous aider à améliorer la douleur, il est tout de même très important de consulter les spécialistes et de ne pas abandonner les traitements médicaux, sans conseils.

La colite ulcéreuse est une affection qui est de plus en plus fréquente dans la population.

Il s’agit d’un processus inflammatoire qui affecte le tube digestif et qui évolue souvent de manière chronique à travers de crises plus ou moins récurrentes. 

Généralement, ce type de colite se localise surtout au niveau de la zone du côlon et irradie tout l’appareil digestif.

Elle génère de la douleur, des gênes et diminue la qualité de vie de la personne qui en souffre, d’où le fait de devoir compter sur la supervision médicale pour contrôler les symptômes à tout moment.

Dans cet article, nous allons vous parler de la colite ulcéreuse pour que vous sachiez reconnaître ses causes et que vous puissiez mettre en pratique des remèdes maison qui peuvent compléter les traitements proposés par les médecins.

Que provoque la colite ulcéreuse ?

Douleur-d'estomac-500x334

A ce jour, on ne sait pas exactement ce qui génère la colite ulcéreuse.

Au niveau clinique, elle entre dans les maladies  associées à l’inflammation intestinale, dont fait partie la maladie de Crohn.

Bien que l’on ne dispose que de données contrastées qui pourraient nous expliquer les raisons de cette affection, il existe des facteurs qui font consensus chez les médecins :

  • La colite ulcéreuse est liée à un type de maladie auto-immune. C’est-à-dire que l’organisme en lui-même est vu comme un ennemi pour certaines parties de l’intestin (dans ce cas le côlon) qui l’attaquent, en détruisant les tissus et en générant des ulcères.
  • Le stress est un facteur commun parmi la population affectée.
  • Cette maladie apparaît souvent entre 20 et 30 ans, et devient persistante entre 50 et 70 ans.
  • La colite ulcéreuse a tendance à se déclencher après avoir souffert d’une première inflammation intestinale.
  • On suspecte qu’elle pourrait être à l’origine d’un type de bactérie ou de virus qui se trouve dans le côlon.
    Même s’il n’y a pas de remède, on sait que dans 80% des cas, l’unique manière d’en finir avec cette maladie est en extirpant le côlon.

Découvrez aussi 3 infusions thérapeutiques pour nettoyer le côlon et les intestins

Quels sont les symptômes de la colite ulcéreuse ?

Jus-anti-inflammatoire-et-reparateur-de-l'intestin-500x324

Les symptômes peuvent varier selon les personnes.

Au début, certains souffrent de diarrhées, avec de possibles traces de sang, alors que d’autres patients se plaignent de fortes douleurs abdominales.

Cependant, les symptômes les plus communs sont les suivants:

  • Une douleur abdominale.
  • Des bruits provenant de l’intestin, comme de l’air ou des flatulences internes.
  • La présence de sang ou de pus dans les selles.
  • Des épisodes de diarrhées.
  • De la fièvre.
  • Une perte de poids progressive.
  • Dans le cas d’une colite ulcéreuse plus grave, on peut souffrir de douleurs articulaires.
  • Les ulcères buccaux.
  • Les nausées.

Lisez aussi 5 aliments pour repeupler votre flore intestinale

Le traitement naturel contre la colite ulcéreuse

Bienfaits-de-l'aloe-vera-pour-la-peau-500x381

Nous savons tous que la priorité est de consulter un médecin afin de suivre le traitement le plus adapté, selon notre cas particulier.

Comme nous l’avons indiqué, toutes les personnes ne réagissent pas de la même manière, et le traitement sera déterminé par notre âge et en fonction des maladies associées.

Toutefois, pour compléter ce traitement médical, on peut suivre quelques règles simples pour jouir d’une meilleure qualité de vie. Nous vous invitons à les découvrir!

Nous devons couvrir nos besoins vitaminiques

La colite ulcéreuse a comme particularité le fait de diminuer nos défenses et elle rend difficile l’absorption correcte des nutriments que nous ingérons.

C’est quelque chose de très dangereux et que nous devons donc prévenir. Prenez note des compléments dont vous avez besoin :

  • La spiruline : La spiruline est riche en vitamines, en fibres et en protéines. Elle nous aide à renforcer nos défenses et peut nous aider à bénéficier d’une meilleure qualité de vie.
  • La levure de bière : Ce complément nous apporte de multiples nutriments jour après jour et nous permet de renforcer le système immunitaire.
    Vous pouvez acheter de la levure de bière dans les magasins naturels ou dans les pharmacies.
  • L’acide folique ou la vitamine B9 : Quand nous souffrons d’une mauvaise absorption intestinale due à une colite, il est fréquent de souffrir d’un déficit d’acide folique. Cela vaut donc la peine d’en prendre sous forme de complément.

Les remèdes naturels pour soulager la douleur et traiter la colite ulcéreuse

  • Le jus d’aloe vera : L’aloe vera a la propriété de réduire l’inflammation, de cicatriser et de soulager la douleur.
    L’idéal est de prendre un jus d’aloe vera chaque matin.
    Pour cela, il suffit de mettre une cuillerée de gel d’aloe vera (5 g) dans un verre d’eau (200 ml) et de laisser infuser, avant de boire.

Lisez aussi Combattre la flaccidité de la peau et les rides grâce au gel de concombre et d’aloe vera

  • Le jus de carotte : En plus d’être riche en vitamines, il est excellent pour soulager la douleur intestinale.
  • Une cuillerée d’huile de linette : L’huile de linette est riche en oméga-3, un type d’acide gras qui est idéal pour réduire l’inflammation.
  • L’huile d’onagre : Il s’agit d’une huile très efficace pour soulager les symptômes de la colite ulcéreuse.
    Vous pouvez la trouver dans les magasins naturels ou dans les pharmacies.
    N’oubliez pas d’en consommer à jeun pour réduire l’inflammation et les gênes liées à cette affection.
Catégories: Soins Étiquettes:
A découvrir aussi