Combattre l’apnée du sommeil avec 5 remèdes naturels

· 10 janvier 2018
Nous pouvons avoir recours à certains remèdes qui nous aident à détendre notre gorge, afin de réduire l'incidence de l'apnée. Pour autant, si l'apnée se produit de manière habituelle, il est indispensable de consulter un spécialiste.
L’apnée du sommeil est un trouble commun qui se produit lorsque la respiration s’interrompt, ou qu’elle devient superficielle, à cause d’un rétrécissement ou d’un blocage partiel des voies respiratoires.

Ces pauses peuvent durer de quelques secondes à quelques minutes, et se produisent généralement 30 fois par heure même si, dans les cas les plus graves, ces chiffres peuvent être plus élevés. Après ces pauses, la respiration redevient normale. Elle est souvent accompagnée d’un ronflement ou de l’émission d’un son d’étranglement.

Les personnes les plus sujettes à l’apnée du sommeil sont celles qui souffrent de surpoids et d’obésité. Cependant, elle est également fréquente chez les patients qui souffrent de maladies respiratoires, d’amygdalite et chez les fumeurs de tabac.

Si elle peut souvent être confondue avec des ronflements classiques, l’apnée du sommeil est plus inquiétante. Il est donc important de consulter un médecin si vous en souffrez, afin de recevoir un diagnostic et un traitement adaptés.

De plus, pour éviter qu’elle n’affecte votre qualité de vie, vous pouvez préparer quelques remèdes naturels qui peuvent intervenir en complément au traitement prescrit par votre médecin.

Nos remèdes vous intéressent ? N’hésitez pas à les essayer dès aujourd’hui !

1. Le poivre noir et le miel

combattre l'apnée du sommeil avec le poivre noir

Les propriétés anti-inflammatoires et décongestionnantes du poivre noir nous permettent de détendre nos voies respiratoires pour permettre à l’air de passer correctement durant toute la nuit.

L’ajout de miel à ce remède n’est pas anodin. Ce produit fantastique est connu comme un excellent remède pour réduire les ronflements.

Ingrédients

  • 1 tasse d’eau (250 ml)
  • ½ cuillerée de poivre noir (5 g)
  • 1 cuillerée de miel (25 g)

Préparation

  • Mettez une tasse d’eau à bouillir. Lorsque l’eau arrive à ébullition, ajoutez tout simplement le poivre noir.
  • Laissez reposer la boisson pendant 10 minutes, puis ajoutez le miel pour l’adoucir.

Comment devez-vous procéder ?

  • Consommez une tasse de cette infusion 30 à 40 minutes avant d’aller vous coucher.

Lire également : Préparez un onguent naturel pour décongestionner les voies respiratoires

2. L’huile essentielle de lavande

Les composés volatiles et aromatiques de l’huile essentielle de lavande peuvent être utilisés comme complément au traitement de l’apnée obstructive du sommeil.

Ces substances agissent comme des relaxants de nos voies respiratoires. Elles permettent ainsi de diminuer l’obstruction qui empêche le patient de respirer normalement en dormant.

Ingrédients

  • 1 cuillerée d’huile essentielle de lavande (15 g)
  • 3 tasses d’eau (750 ml)

Préparation

  • Faites bouillir l’équivalent de trois tasses d’eau, avant de les verser dans une bassine ou dans un grand récipient.
  • Ajoutez l’huile essentielle et remuez pendant quelques secondes.

Comment devez-vous procéder ?

  • Approchez votre visage du récipient, faites très attention à ne pas vous brûler, puis inhalez doucement les vapeurs.
  • Couvrez votre tête avec une serviette pour ne pas laisser s’échapper les vapeurs qui émanent du récipient.
  • Réalisez ce traitement tous les soirs avant d’aller vous coucher.

3. Le gingembre et la cannelle

combattre l'apnée du sommeil avec du gingembre

Le gingembre et la cannelle sont deux ingrédients utilisés en médecine alternative pour leurs propriétés antibiotiques, anti-inflammatoires et calmantes.

Leurs principes actifs agissent de manière bienfaisante sur nos voies respiratoires, optimisant le passage de l’air vers les poumons, de manière à éviter l’apnée.

Ingrédients

  • 1 cuillère à café de gingembre râpé (5 g)
  • 1 tasse d’eau (250 ml)
  • ½ cuillère à café de cannelle en poudre (2 g)

Préparation

  • Mettez le gingembre râpé dans l’équivalent d’une tasse d’eau, puis faites bouillir le tout.
  • Une fois l’ébullition atteinte, retirez votre casserole du feu, puis ajoutez la cannelle, avant de laisser reposer le mélange pendant 10 minutes.
  • Filtrez l’infusion à l’aide d’un chinois, puis servez-la.

Comment devez-vous procéder ?

  • Buvez cette boisson environ 30 minutes avant d’aller vous coucher.

4. Le fenouil, la valériane et la menthe

Les propriétés sédatives et anti-inflammatoires de ce remède naturel permettent de détendre les muscles de la gorge, afin de prévenir les ronflements provoqués par l’apnée du sommeil.

Ingrédients

  • 5 gouttes d’huile essentielle de fenouil
  • 5 gouttes d’huile essentielle de valériane
  • 5 gouttes d’huile essentielle de menthe
  • ½ tasse d’eau (250 ml)

Préparation

  • Diluez les huiles essentielles dans une demi-tasse d’eau tiède.

Comment devez-vous procéder ?

  • Faites des gargarismes avec cette solution, pendant 2 à 3 minutes.
  • Réalisez ce traitement tous les jours avant d’aller vous coucher.

Vous voulez en savoir plus ? Lisez : Quelques conseils pour vous détendre et bien dormir

5. L’ail

combattre l'apnée du sommeil avec l'ail

Les propriétés antibiotiques et anti-inflammatoires de l’ail sont utiles pour traiter les inflammations des amygdales, l’une des causes principales de l’apnée du sommeil.

L’ail est également très utile pour traiter les infections respiratoires et les obstructions causées par un excès de toxines.

Ingrédients

  • 1 gousse d’ail
  • 1 cuillerée de miel (25 g)
  • 1 tasse d’eau (250 ml)

Préparation

  • Mettez l’équivalent d’une tasse d’eau à bouillir. Au moment de l’ébullition, ajoutez une gousse d’ail hachée dans votre préparation.
  • Laissez la casserole sur le feu pendant 2 minutes, puis retirez-la.
  • Attendez que le mélange repose pendant 10 minutes, filtrez-le avec un chinois et ajoutez une cuillerée de miel.

Comment devez-vous procéder ?

  • Consommez cette infusion d’ail environ 15 minutes avant d’aller vous coucher.

L’apnée du sommeil peut présenter divers niveaux de gravité. Voilà pourquoi, même si ces remèdes facilitent son contrôle, il est fondamental que vous consultiez un médecin pour recevoir un diagnostic adapté.

Il est fort probable que votre état justifie la prise d’autres traitements.