Comment en finir avec la mauvaise odeur corporelle ?

· 4 décembre 2018

Si vous êtes préoccupée par les questions de santé, que vous voulez économiser de l’argent dans les soins personnels ou que vous avez besoin d’un « plan b » lorsque l’applicateur de votre déodorant sèche de façon inattendue, nous avons certaines préparations qui peuvent vous faire vous sentir frais et mettre fin à la mauvaise odeur corporelle.

Restez propre contre la mauvaise odeur corporelle

Quand il s’agit de l’odeur corporelle, rester propre est la meilleure arme.

Les glandes exocrines, se trouvent dans presque toutes les parties du corps, produisent de la sueur pour refroidir le corps, ce qui est au final principalement de l’eau. Imaginez ce système comme un petit système de climatisation de la nature.

Les glandes apocrines se trouvant sous les aisselles et dans l’aine (entre autres), produisent de la sueur qui a un certain nombre de fonctions. Dont l’une est de travailler comme une sorte de système d’élimination des déchets évacuant les particules grasses microscopiques et d’autres matériaux.

La sueur qui part les glandes apocrines est le grand problème de l’odeur corporelle. Les bactéries se nourrissent de la graisse et d’autres sécrétions, et leurs déchets produisent cette odeur forte caractéristique.

La force de l’odeur est due au fait que d’une personne à l’autre la quantité de glandes sudoripares qui sécrètent est différente. Et donc le nombre de bactéries varie également sur la peau.

Les personnes ayant de fortes odeurs sous les aisselles ont deux ou trois fois plus de bactéries que d’autres personnes. La meilleure façon de prévenir l’odeur corporelle est de nettoyer la sueur et les bactéries soigneusement et régulièrement.

Nettoyez la région de l’aine et des aisselles avec de l’eau et du savon, de préférence avec un savon déodorant au moins une fois par jour et plus souvent si nécessaire.

Lisez aussi : Comment éliminer les lignes sur les ongles ?

Organisez votre armoire

La vieille sueur est malodorante et il n’y a rien de pire que l’ancienne odeur d’une vieille chemise. La même chose vaut pour une veste avec des taches sous les bras. Tous les jours, prenez une douche et assurez-vous que les vêtements sont aussi propres que vous.

Faites attention à ce que vous mangez

Lutter contre la mauvaise odeur corporelle.

La chaleur peut vous faire transpirer, mais ce n’est pas le seul type de chaleur que vous devez prendre en compte. Les aliments épicés tels que les piments peuvent vous faire beaucoup transpirer.

Certains experts alimentaires pensent que les cuisines des pays des climats chauds sont basés en grande partie sur les condiments épicés. Et que pour cette raison, les gens ont plus froid lorsque la température interne monte.

Sauf si vous essayez de survivre à un voyage dans le désert du Kalahari, modérez votre penchant pour les aliments épicés.

En outre, essayez d’éviter l’ail et l’oignon également. Les composés de soufre dans l’ail et l’oignon peuvent vous faire transpirer de manière plus odorante. Surtout s’ils sont consommés en grandes quantités.

C’est la même chose avec les autres épices.

Découvrez également cet article : Comment faire un déodorant naturel ?

Arrêtez de fumer

Fumer peut faire plus que ruiner votre santé, pourrir vos dents et vous faire paraître beaucoup plus vieux que ce que vous êtes vraiment. Le tabagisme peut également vous faire sentir mauvais.

Lorsque vous fumez, la fumée pénètre dans les poumons et s’ouvre une voie à travers votre système. La fumée de tabac contient plus de 7000 produits et composés chimiques.

Certains composés sont détruits à l’intérieur de l’organisme, tandis que d’autres sont finalement expulsés par la peau. Ce qui provoque cette odeur corporelle.

Le tabac et la mauvaise odeur corporelle