Comment faire germer un noyau d’avocat en utilisant 4 cure-dents ?

· 2 mai 2016
Pour faire germer un noyau d'avocat, il est important de le mettre dans un lieu où il reçoit de la lumière et de la chaleur. Si les températures sont inférieures à 7 ºC, il faudra conserver la plante à l'intérieur.

Aujourd’hui, l’avocat est considéré comme l’un des aliments les meilleurs et les plus complets d’un point de vue nutritionnel. 

Même si pendant de nombreuses années, il a été exclu des régimes alimentaires car on pensait qu’il faisait grossir, aujourd’hui la plupart des gens en consomment car il a été démontré qu’il provoquait justement tout le contraire.

Sa haute teneur en protéines, en acides gras essentiels et en composés antioxydants est excellente dans les programmes d’alimentation et contribue à réduire le de poids de manière saine.

De plus, il est bon pour prendre soin de la santé cardiaque, pour améliorer l’aspect de la peau et pour prévenir plusieurs types de maladies.

La culture de son arbre a principalement lieu en Amérique Centrale et du Sud, mais elle a été étendue à d’autres endroits du monde pour pallier la demande qu’il y a sur le marché.

Ce que beaucoup de gens méconnaissent, c’est que l’on peut faire germer un noyau d’avocat chez soi, avec quelques astuces simples.

Dans cet article, nous allons partager avec vous une méthode très intéressante pour faire germer un noyau d’avocat. Ne passez pas à côté !

Comment faire germer un avocat à partir de son noyau

Le noyau d’avocat est la partie que nous jetons à la poubelle.

Pourtant, il a été démontré qu’il concentre d’importantes propriétés car il contient 70% des acides aminés de tout le fruit, ainsi que des flavonoïdes, des substances antioxydantes et des fibres.

C’est pour cela que beaucoup de personnes l’utilisent pour élaborer des remèdes naturels, ainsi que comme base pour faire germer leur propre arbre.

Nous allons ici vous expliquer comment faire cela de chez vous.

Vous aurez besoin de :

  • 1 noyau d’avocat
  • 1 verre d’eau (200 ml)
  • 4 longs cure-dents
  • 1 pot

Nous vous recommandons de lire : Un avocat par jour aide à réguler les taux de cholestérol

Étape 1

Noyau-avocat-500x299

Pour commencer, enlevez le noyau de l’avocat et sans le couper, lavez bien tous les résidus de pulpe qui sont restés dessus. 

Vous pouvez le faire tremper pendant quelques minutes, même s’il faut faire attention car cela peut lui enlever la partie à la couleur café.

Étape 2

noyau-avocat1-500x375

Ensuite, vous allez placer le noyau, de façon à ce que les racines puissent sortir du bas et les branches du haut.

Placez donc le côté le plus pointu vers le haut.

Étape  3

Germer-avocat-500x334

Prenez les quatre cure-dents et insérez-les dans le noyau, de façon à ce qu’il tienne dans le verre d’eau.

Vérifiez bien que sa partie inférieure trempe dans l’eau.

Étape 4

Le verre d’eau doit être transparent pour pouvoir surveiller la pousse des racines et ainsi, savoir quand il est temps de changer l’eau.

L’idéal est de le faire tous les 5 à jours, ou un peu avant si elle est sale.

Étape 5

Avocat-500x332

Entre 2 à 4 semaines, vous commencerez à remarquer les premiers changements dans le noyau.

Au bout de 8 semaines, apparaîtront les premières branches. La partie supérieure s’asséchera complètement et une fissure apparaîtra.

Dans la partie inférieure, vous remarquerez les racines, qui devront toujours être conservées dans une quantité suffisante d’eau fraîche.

Étape 6

Pour que la plante pousse de manière saine, coupez la branche quand elle mesure entre 17 et 20 centimètres.

Réduisez-la de 9 centimètres pour obtenir l’effet escompté.

Voir aussi : Découvrez pourquoi il est bon de cultiver de l’aloe vera chez soi

Étape 7

Avocat-500x375

Quand la tige atteint les 20 centimètres de long, il faut le transférer dans un pot pour qu’il continue son processus de croissance.

N’oubliez pas de laisser la moitié du noyau découvert pour qu’il ne soit pas affecté.

Étape 8

L’arbre de l’avocat requiert beaucoup de soleil, donc le mieux est de le mettre dans un espace où il reçoit de la lumière et de la chaleur. 

Arrosez-le fréquemment car sa terre doit toujours être légèrement humide. Si vous remarquez que les feuilles commencent à être jaunâtres, arrêtez d’arroser pendant quelques jours.

Pendant l’été, vous pouvez conserver cette plante dans le jardin pour qu’elle profite du climat. Si en hiver, la température est inférieure à 7° C, mettez-la à l’intérieur de la maison.

Nous vous recommandons de mettre à germer plusieurs noyaux car pour que l’arbre donne des fruits, il en faut au moins deux pour que le processus de pollinisation se fasse.

Il est primordial d’être extrêmement patient car ce processus demande du temps, du dévouement et du soin.