Comment fonctionne votre métabolisme en fonction de votre âge

· 20 décembre 2017
Puisque notre métabolisme ralentit à partir de 30 ans et que nous brûlons moins de calories, nous devons prendre soin de notre alimentation et pratiquer des sports pour éviter de prendre trop de  poids.

Le métabolisme, et son fonctionnement, changent selon l’âge.

Si vous voulez savoir comment fonctionne votre métabolisme en fonction de l’âge que vous avez, regardez ces aspects qui vous permettront de mieux connaître cette réalité.

Fonctionnement du métabolisme à 20 ans

Le métabolisme à 20 ans

Le fonctionnement du métabolisme à 20 ans est plus rapide que jamais, bien que cela dépende de chaque personne, ainsi que de sa propre génétique et du niveau d’activité physique.

Gardez à l’esprit que les personnes ayant plus de masse musculaire ont besoin de plus d’énergie.

A l’âge de 25 ans, le corps finit par former les os, et c’est à la fin de cette décennie qu’il nous coûte un peu plus de travail pour perdre du poids. A l’approche de la trentaine, le métabolisme commence à ralentir, de 2% par décennie.

Bien qu’à ce stade il soit facile de perdre du poids si on en a envie, il vaut mieux éviter :

  • Les fast food
  • La boulangerie industrielles
  • Les boissons alcoolisées
  • Boissons gazeuses avec du sucre

Ce type de nourriture ne vous donnera que des calories vides et aucun type de nutriment qui vous apporte vraiment des bénéfices.

Dans le cas où vous êtes une personne ayant tendance à prendre du poids, optez pour des produits laitiers faibles en gras et n’oubliez pas qu’il est préférable de faire cinq repas par jour et que le petit déjeuner est le repas le plus important.

Fonctionnement du métabolisme à 30 ans

Le métabolisme à 30 ans

A partir de 30 ans, la capacité innée à brûler des calories diminue. Le corps a cessé de sécréter l’hormone responsable de la croissance et la masse musculaire n’est plus la même.

Cependant, si vous travaillez vos muscles et faites de l’entrainement lié à la force, cet effet peut être contrecarré.

En cas de grossesse, le fonctionnement du métabolisme peut également changer complètement, aussi bien dans un sens que dans l’autre. Accélérer ou ralentir.

  • A 30 ans, vous devez commencer à éviter le sucre blanc, ainsi que toutes sortes d’aliments raffinés.
  • Consommer des produits laitiers faibles en gras ou opter pour le lait de soja ou de farine d’avoine permettra de réduire les calories.
  • Pour faciliter la digestion, vous pouvez consommer des fruits entre les repas : vous éviterez ainsi les problèmes intestinaux.

De même, il est important de manger suffisamment de protéines. Il est conseillé de réduire la consommation de viande rouge et d’augmenter la consommation de poisson. De cette façon, vous conservez une bonne masse musculaire et éviterez l’apparition de vergetures.

En ce qui concerne l’exercice le plus recommandé à ce stade, il est préférable d’opter pour un travail aérobique modéré et de former les muscles avec des disciplines telles que le pilates.

Le métabolisme à 40 ans

Le métabolisme à 40 ans

Dans cette décennie, les niveaux d’oestrogènes et de progestérone sont considérablement réduits, ce qui provoque également le ralentissement du métabolisme.

Le corps entre dans un état appelé « sarcopénie« , et c’est aussi lorsque la masse musculaire commence à diminuer.

  • A ce stade, il est important de prendre soin de l’apport en protéines pour essayer de ne pas perdre autant de masse musculaire.
  • Une fois 45 ans dépassés, il est probable que 10% de la masse musculaire soit perdue pour chaque décennie à venir.

La meilleure façon d’essayer de ne pas prendre de poids est de faire de petites prises de nourriture qui vous permettent de ne pas avoir faim. Parmi les plus recommandés, nous trouvons :

  • Les fruits
  • Yaourts faibles en gras
  • Protéine végétale
  • Thé vert
  • Les noix

La meilleure chose à faire est d’adapter votre menu à l’activité physique que vous développez chaque jour.

A ce stade, il est important d’éviter les glucides et de manger des légumineuses au moins trois fois par semaine, ainsi que de bonnes doses de légumes et de fruits.

Le métabolisme à partir de 50 ans

Le métabolisme à 50 ans

A partir des 50 ans, le plus commun est d’éprouver une augmentation du poids, et c’est parce que le métabolisme est beaucoup plus lent.

Le corps à tendance à remplacer la masse musculaire par de la graisse corporelle.

Cela signifie que le corps a besoin de moins de calories qu’avant, donc commencer un régime ou diminuer les quantités est utile à ce stade.

Dans cet âge, la chose la plus recommandée est que le régime que vous suivez doit être contrôlé par un spécialiste.

Personne si ce n’est un nutritionniste ne peut préparer un plan équilibré sur mesure. Qui, à son tour, vous apportera les nutriments dont le corps a besoin.

N’oubliez pas de combiner tout cela avec le sport.