Comment traiter les principales affections de la bouche

1 août 2014
Pour éviter des problèmes plus graves nécessitant la pose d'un plombage, il est très important de consulter un dentiste lorsque nous découvrons une carie.

Les affections de la bouche sont diverses et peuvent toucher les dents, les gencives, les lèvres ou les muqueuses. Il est capital d’en prendre soin et de protéger chacun de ces éléments vitaux afin d’éviter toutes sortes de problèmes, les plus courants étant les caries, la mauvaise haleine, la gingivite et les aphtes.

Comment avoir la bouche saine

Plus de la moitié de la population a des problèmes buccodentaires. Dans une large mesure, on peut attribuer ces problèmes à un manque d’hygiène ou au fait que peu de gens vont régulièrement chez le dentiste. Il est indispensable d’effectuer des contrôler réguliers pour pouvoir détecter à temps une anomalie quelconque qui pourrait se présenter dans cette partie du corps, par ailleurs si délicate. Faites de la prévention et vous éviterez tous les maux et les douleurs qui peuvent servenir et ainsi vous aurez une bouche saine. Pour qu’il en soit ainsi, suivez ces conseils :

  • Réduisez votre consommation de sucre : le sucre favorise la formation de la plaque dentaire, en conséquence le risque de carie augmente et celle-ci détruit l’émail de la dent. Limitez votre consommation de boissons gazeuses et de café si vous voulez garder les dents blanches. Le fait de manger ou de boire les aliments trop froids ou trop chauds peut rendre la bouche plus sensible.

Bouche2

  • Brossez-vous les dents trois fois par jour : le matin au réveil, à midi après le déjeuner et le soir avant d’aller vous coucher. Il ne vous faudra pas plus de trois minutes à chaque fois. Utilisez du fil dentaire, une brosse linguale et une solution antiseptique ; n’abusez pas des produits blanchissants et faites-vous détartrer les dents par le dentiste une fois par an.
  • Méfiez-vous des médicaments que vous prenez : les contraceptifs, les antibiotiques, les tranquilisants, les analgésiques, les antihistaminiques et les antidépresseurs consommés de façon continue réduisent la production de salive et rendent votre bouche plus vulnérable.
  • Faites soigner vos gencives si elles sont sensibles : si vos gencives saignent quand vous vous lavez les dents, quand vous mangez une pomme ou un morceau de pain, allez voir un dentiste pour qu’il vous prescrive le traitement adéquat.

Bouche3

Comment traiter les principales affections de la bouche

La carie dentaire est « l’ennemi intime » le plus dangereux et le plus habituel de votre bouche, en définitive l’affection la plus fréquente. Elle est causée par la plaque dentaire, cette substance collante qui se forme dans la bouche après avoir mangé, alors que les restes d’aliments se mélangent à la salive et forment une fine pellicule transparente. Au contact des germes qui se trouvent dans la bouche, le sucre fermente et produit un acide qui ronge l’émail. La meilleure chose que vous puissiez faire est de vous laver les dents après manger, et si vous avez des caries prenez rendez-vous chez le dentiste pour qu’il vous pose un plombage (si vous attendez trop longtemps pour vous faire soigner vous aurez mal car la carie aura atteint le nerf de la dent).

Quant à la gingitive, c’est une maladie de la bouche dont souffrent beaucoup d’adultes. Elle est causée par des bactéries qui enflamment les gencives ; en conséquence, lorsque nous nous brossons les dents ou lorsque nous mangeons certains aliments, nos gencives saignent facilement. Cette maladie est le résultat d’une mauvaise hygiène mais on en guérit à condition qu’un dentiste nous applique le traitement adéquat. Il existe des dentifrices et des gels spécialement conçus pour la traiter. Si elle n’est pas traitée, elle peut se transformer en parodontose, une affection plus sérieuse qui détruit l’os ou parodonte qui soutient la dent.

Bouche4

La mauvaise haleine peut provenir d’un déséquilibre dans la bouche occasionné par des caries, par un manque d’hygiène, par une salivation insuffisante ou par des problèmes d’estomac. La menthe est l’un des remèdes maison les plus efficaces pour combattre cette odeur désagréable qui émane de votre bouche.

Les ulcérations ou aphtes peuvent apparaître pour différentes raisons : le stress, un plat trop épice, un bain de bouche trop intense, la mauvaise habitude de se mordiller l’intérieur des lèvres, une blessure que l’on se fait en mangeant, etc. Ils apparaissent généralement au moment où notre système immunitaire est affaibli et que les microorganismes qui se trouvent dans la cavité buccale prolifèrent de façon anormale. Ils se forment individuellement et il faut les différencier du virus de l’herpès, car le traitement est différent dans chacun des deux cas. Le port d’un appareil d’orthodontie peut favoriser leur apparition. Ils disparaissent habituellement de façon spontanée mais s’ils persistent plusieurs jours ou plusieurs semaines, il est alors nécessaire de renforcer le système immunitaire. Parmi les remèdes naturels les plus populaires pour traiter les aphtes, nous avons le miel qui s’utilise comme antiseptique et anti-microbien en l’appliquant directement sur l’aphte ; on peut en faire autant avec de la sauge, de l’eau oxygénée ou des bains de bouche d’eau salée.

Bouche5

Une chaleur vive sur la langue ou « syndrome de la bouche qui brûle » cause une douleur semblable à celle d’une brûlure. C’est une affection dont souffrent en particulier les femmes lors de la ménopause ou les hommes mûrs. Certains de ses symptômes sont : des brûlures, la langue endormie, de l’amertume, la bouche sèche, un goût de fer. On peut traiter ces symptômes en utilisant une infusion de menthe, une herbe antiseptique et raffraîchissante, pour faire plusieurs bains de bouche dans la journée. Vous pouvez également tirer parti des propriétés de l’ail et de l’oignon, en les utilisant ensemble. Mélangez bien ces deux ingrédients et appliquez cette pâte sur votre langue l’espace de quelques secondes, puis rincez-vous à l’eau froide. La douleur et l’inflammation diminueront instantanément.

Enfin, parlons de la « bouche sèche », un phénomène qui se produit assez fréquemment et qui est généralement dû au stress, à l’anxiété, à la dépression, à des infections, au tabagisme, au diabète, à des problèmes du système immunologique, à la consommation d’antidépresseurs ou d’hypotenseurs et à la déshydratation. Les symptômes se manifestent par des brûlures, des douleurs, une mauvaise haleine, des altérations du goût, et des caries. Vous pouvez avoir recours à trois recettes pour traiter le syndrome de la bouche sèche : une infusion de fleurs de camomille (qui stimule les glandes salivaires), du thé vert (à titre préventif, car il a des propriétés anti-bactériennes) et du gingembre (il faut augmenter la quantité de salive et en même temps il fait disparaître la mauvaise haleine).

Bouche6

Photographies reproduites avec l’aimable autorisation de Daniela Vladimirova de db Photography | Demi-Brooke, de Miranda Granche, de SuperFantastic, de Bradley Gordon et de Stuartpilbrow.

A découvrir aussi