Des remèdes naturels pour traiter les mauvaises odeurs corporelles

La chaleur, la sudation excessive, le fait de sortir de chez soi très couvert, courir dans tous les sens à longueur de journée, ou utiliser des chaussettes qui ne sont pas en coton, sont autant de facteurs qui peuvent entraîner des mauvaises odeurs dans certaines parties de notre corps.

La bonne nouvelle est qu’il existe des  remèdes maison qui permettent de lutter contre ce désagréable phénomène. Nous vous invitons à les découvrir dans cet article !

Comment et pourquoi souffre-t-on de mauvaises odeurs corporelles ?

mauvaise-odeur-corporelle-500x324

Si les mauvaises odeurs corporelles peuvent apparaître dans toutes les parties du corps, elles sont plus fréquentes au niveau des aisselles, des pieds et des parties génitales.

Elles sont causées par l’action de certains micro-organismes qui aiment vivre dans des milieux humides, comme ceux que nous venons de citer.

Lorsque le site choisi par ces bactéries est soumis à une forte transpiration, la température de la zone augmente, et elles peuvent ainsi se reproduire dans de bonnes conditions.

C’est à ce moment que se produisent les mauvaises odeurs, car les bactéries émettent des gaz malodorants.

De plus, ces zones (et en particulier les aisselles et les pieds) sont les plus dotées de glandes sudoripares.

Lorsqu’il fait très chaud, ou lorsque nous faisons de l’exercice, le travail de ces glandes consiste à libérer de l’eau (donc de la sueur) pour réduire la température du corps, et éviter des problèmes suite à une surchauffe de l’organisme.

C’est pour cela que nous transpirons beaucoup lorsque nous avons de la fièvre par exemple.

Mais, la transpiration peut aussi avoir pour fonction l’élimination des toxines de l’organisme.

Ce processus naturel, durant lequel le corps expulse de petites gouttes d’eau salée, permet d’évacuer tous les déchets accumulés dans l’organisme. C’est une façon pour notre corps, et pour notre peau, de respirer.

La sueur et les mauvaises odeurs

Sueur-aisselles-500x334

Lorsque nous suons à cause de la chaleur, ou à cause de changements hormonaux (notamment durant les périodes de ménopause et de cycle menstruel chez la femme, ou durant la puberté chez les deux sexes), les odeurs sont particulièrement fortes.

Nous pouvons aussi transpirer à cause du stress, de la pression, des préoccupations, des phobies, de l’anxiété ou de la nervosité.

L’excès de poids est également l’une des causes principales de la sudation excessive.

L’utilisation de chaussures de mauvaise qualité, qui ne sont pas bien ventilées, ou qui sont conçues dans des matériaux synthétiques, ne permet pas l’évacuation de la transpiration par les pieds.

Ils deviennent alors des bouillons de culture idéaux pour la prolifération de champignons et de bactéries.

De plus, si vous utilisez des chaussettes en lycra, qui absorbent mal la transpiration, vos pieds vont dégager des odeurs qui seront loin d’être agréables.

 Mauvaises-odeurs-chaussures-500x328

C’est exactement la même chose pour les vêtements synthétiques, qui vont augmenter votre sudation au niveau des pieds et des parties génitales.

Optez donc pour des tissus en fibres naturelles, comme le coton par exemple. 

Saviez-vous que l’alimentation influe également sur les mauvaises odeurs corporelles ?

Si vous consommez beaucoup de sucres raffinés, d’aliments frits, de graisses d’origine animale, de charcuterie ou d’aliments transformés, votre corps accumulera beaucoup de toxines.

La meilleure des choses à faire pour éviter ce problème est d’adopter un régime sain, composé de légumes, de fruits (de préférence crus, dans les deux cas), de céréales complètes, de graines et de légumes secs.

Pour éliminer les toxines, il est également important de boire deux litres d’eau par jour.

Pour éviter et réduire les mauvaises odeurs corporelles, la meilleure solution naturelle est de faire attention à votre hygiène personnelle.

Si vous vous lavez une fois par jour, et deux fois pendant l’été, vous pourrez éviter bien des problèmes.

Lavez bien les zones affectées par les mauvaises odeurs avec de l’eau et du savon.

Lavez une fois avec un savon neutre, puis une seconde fois avec un savon parfumé (s’il ne vous cause pas d’irritation).

Essayez de ne pas utiliser de déodorants sous forme d’aérosol ou de crème sur vos aisselles, car ils ont la capacité de boucher les pores de la peau, et d’aggraver les odeurs qui peuvent y naître.

Cela crée un cercle vicieux, dans lequel plus vous vous mettrez de déodorant, plus vos aisselles se boucheront, et plus vous souffrirez de mauvaises odeurs.

Choisissez des options naturelles ou maison, comme cette recette, qui offre des résultats exceptionnels :

  • 5 feuilles de menthe
  • 5 feuilles de romarin
  • 1 tasse d’eau bouillante (250 ml)

Laissez refroidir, filtrez et mettez votre infusion dans un bocal en verre. Puis, tous les jours, imbibez un coton et passez ce liquide sur vos pieds et sur vos aisselles.

N’hésitez pas à avoir toujours des vêtements de rechange pour vous changer si vous devez passer plusieurs heures hors de chez vous.

Les huiles essentielles (de lavande par exemple), peuvent vous aider à éviter les odeurs corporelles.

La chlorophylle et le thé vert sont deux remèdes maison que vous devez absolument retenir, car ils vous permettront de lutter efficacement contre les mauvaises odeurs.

La chlorophylle va vous servir à dépurer votre corps, et à éliminer les toxines. Vous pouvez la trouver en boutique naturelle.

Quant au thé vert, il va vous aider à augmenter la température de votre corps et à brûler des graisses, mais également à éliminer une grande partie des toxines accumulées dans votre organisme. Buvez-en une à deux tasses par jour.

Si vous pensez que les mauvaises odeurs sous les aisselles sont dues à l’utilisation excessive de déodorant, vous pouvez exfolier cette partie de votre corps avec un mélange de bicarbonate de soude et de citron.

Ne sortez pas de chez vous après avoir appliqué ce remède, car l’acide contenu dans l’agrume peut tâcher votre peau en cas d’exposition au soleil.

Vous pouvez également mélanger du bicarbonate de soude avec de l’eau, jusqu’à l’obtention d’une pâte, qui vous servira de déodorant naturel et très efficace.

Il peut également être appliqué sur les pieds.

A découvrir aussi