Tout ce que vous devriez savoir sur le lupus

Le lupus est une maladie chronique dans laquelle le système immunitaire attaque les cellules saines et qui peut affecter de multiples organes.

 

Dans le monde, il existe une infinité de maladies, certaines beaucoup plus préoccupantes que d’autres et donc plus connues, plus dangereuses et aux symptômes très complexes.

Cependant, cette vérité générale ne s’applique pas à toutes les maladies. Voici un exemple parfait : le lupus.

Peut-être que vous avez déjà entendu parler de cette maladie ou peut-être même que vous en êtes atteint-e sans le savoir.

Qu’est-ce que le lupus ?

Il est considéré comme l’une des maladies les plus dangereuses et instables que l’on trouve dans le corps. Tout cela à cause de sa caractéristique principale : elle est auto-immune.

Les souffrances liées à cette maladie sont peu communes et sont donc imprédictibles, puisqu’elles affectent le système immunitaire.

Le lupus se charge d’attaquer et d’affecter les cellules qui appartiennent à ce système.

Le lupus détruit les défenses corporelles, qui ne sont pas capables de faire face à des bactéries et d’autres types de substances nocives pour l’organisme.

Vous voulez en savoir plus ? Lisez : Si vous consommez de la pastèque de ces différentes manières, vous prendrez soin de votre poids, de vos muscles et de votre organisme

Le système immunitaire et le lupus

Ils sont donc très liés. Évoquons rapidement le système immunitaire et son importance pour l’organisme.

  • Il est formé d’organes particuliers, de cellules, de tissus, de protéines, entre autres.
  • Cet ensemble a pour principale fonction de protéger tout le corps des éléments étrangers.
  • Dans ces éléments, on trouve les bactéries, les germes et les micro-organismes. Et on les trouve quasiment dans chaque endroit où nous nous déplaçons.

En résumé, le système immunitaire est un ensemble de fonctions du corps chargées de le protéger. Mais quel rapport avec le lupus ?

Même si ce n’est pas une maladie contagieuse, elle affecte toutes les défenses du corps. D’où son lien étroit avec avec le système immunitaire. Petit à petit, il attaque les cellules et les tissus.

Types de lupus

Cette maladie se divise en trois types, dont nous allons parler ici.

1. Le lupus érythémateux systémique

Aussi connu sous le nom de LES, selon son sigle anglais, ce type de lupus est le plus commun. Les spécialistes l’appelle simplement « lupus ».

  • Il affecte régulièrement les systèmes les plus importants, notamment les organes comme le cœur, le cerveau et les reins.
  • Ses symptômes sont assez variés. Chez certaines personnes, il devient extrêmement sévère et chez d’autres, il est beaucoup plus léger.

2. Le lupus cutané discoïde

Comme son nom l’indique, ce type de lupus affecte avant tout les tissus de la peau.

Si l’on sait qu’il couvre 100% du corps notamment de façon externe, n’importe quelle partie peut être affectée. Cependant, ses symptômes sont plus présents sur le visage et le cuir chevelu.

Les principaux symptômes sont les éruptions cutanées de couleur rouge ou les changements dans le ton de la peau.

3. Le lupus induit par certains médicaments

Ce type de lupus est similaire au lupus systémique mais est provoqué par le rejet de certains médicaments par l’organisme.

Heureusement, la suspension du traitement peut être suffisant pour améliorer la condition, car il disparaît immédiatement.

Les symptômes du lupus induit sont souvent moins sévères que ceux du lupus systémique.

Est-il possible de reconnaître le lupus ?

Cette maladie est complexe, non seulement pour celleux qui en souffrent, mais aussi pour les professionnel-le-s de santé.

Et il est parfois difficile de donner un diagnostic sûr.

Malgré tout, le lupus offre certains signaux qui aident à l’identifier.

Voici les plus communs :

  • Les douleurs articulaires
  • Les inflammations articulaires
  • Le gonflement de la glande thyroïde
  • La fatigue extrême et sans raison
  • La chute des cheveux
  • La tristesse et l’inquiétude à l’extrême
  • Les affections du visage
  • La douleur dans la poitrine

Consultez aussi cet article : Douleurs articulaires : un merveilleux traitement à base de sel et d’huile

À savoir

Ses symptômes arrivent par poussées, peuvent apparaître et disparaître. Il est recommandé, dans ce cas, de consulter un médecin de confiance.

Cette maladie peut se présenter chez n’importe quel être humain. Son origine est méconnue mais est liée à des facteurs héréditaires.

Même s’il n’a pas de remède, il existe de nombreuses manières de le traiter. Pour cela, il faut consulter un-e spécialiste.

En discuter avec d’autres personnes atteintes de cette maladie peut aussi permettre de la surmonter.

Image principale de © wikiHow.com

Catégories: Soins Étiquettes:
A découvrir aussi