6 manières naturelles de stimuler la thyroïde

· 18 mars 2017
La thyroïde peut présenter des problèmes, que ce soit à cause d'un fonctionnement trop rapide ou d'un fonctionnement trop lent. Il est donc important d'intégrer à son régime des aliments qui la stabilisent, ainsi que de faire des check-up médicaux réguliers.

La thyroïde ou glande thyroïde est relativement petite et a la forme d’un papillon. Elle se trouve dans la gorge, au niveau de la partie avant du cou.

Son importance réside dans les fonctions qu’elle joue dans tout le corps, car elle est chargée de réguler les processus hormonaux, métaboliques et de croissance.

Elle contient une protéine appelée thyroglobuline et qui, mélangée à l’iode, stimule la sécrétion d’hormones pour un fonctionnement optimal des organes, des tissus et des cellules.

De plus, elle participe à la synthèse de protéines, à l’oxygénation cellulaire et à d’autres travaux importants qui permettent une bonne santé.

Or, comme ce qui peut arriver avec d’autres organes, elle est exposée à une large variété de facteurs qui peuvent la déséquilibrer et altérer son bon fonctionnement.

Cela n’implique pas uniquement une série de changements dans le corps mais avec le temps, peut conduire au développement de maladies graves.

Dans cet article, nous allons partager avec vous 6 bonnes habitudes grâce auxquelles vous pourrez améliorer vos fonctions thyroïdiennes de manière naturelle.

1. Ajoutez de l’iode à votre régime alimentaire

L'iode pour la thyroïde.

La déficience en iode est la cause la plus habituelle de l’insuffisance en hormones thyroïdiennes, mieux connue sous le nom d’hypothyroïdie.

L’organisme ne peut pas créer ce nutriment seul, et il est donc primordial de garantir une ingestion suffisante des aliments qui en contiennent.

Parmi eux, on trouve :

  • Les œufs
  • Les fruits de mer
  • Le poisson bleu
  • Le sel de table

Sachez aussi que dans le cas du sel, la consommation doit être modérée car le sodium à l’excès est mauvais pour la santé.

Vous voulez en savoir plus ? Lisez : 8 aliments riches en iode qui stimulent la santé de la glande thyroïde

2. Consommez plus de sélénium

Le sélénium est l’un des minéraux essentiels qui peuvent aider positivement dans le traitement des troubles de la thyroïde.

Ce élément contrôle le stress, facilite les processus de détoxification et aide à la régulation de l’activité hormonale.

Les protéines à base de sélénium peuvent aider à contrôler les fonctions métaboliques et les mécanismes qui se chargent de transformer les aliments en énergie.

Voici certaines sources naturelles de ce nutriment :

  • Les fruits secs
  • Graines de lin et de tournesol
  • Les œufs
  • Le yaourt
  • Les champignons

3. Augmentez votre consommation de zinc

Le zinc pour la thyroïde

Les faibles niveaux de zinc sont liés au développement de deux principaux problèmes de la thyroïde : l’hypothyroïdie et l’hyperthyroïdie.

Les déséquilibres de la fonction thyroïdienne, que ce soit à cause une trop lente ou trop rapide production d’hormones, provoque une série de réactions négatives dans tout le corps.

Ce minéral essentiel se trouve naturellement dans de nombreux aliments, et on peut aussi en trouver en compléments.

Ses principales sources sont :

  • La viande de bœuf maigre
  • Les huîtres
  • Le porc
  • Le poulet
  • Les épinards
  • Les graines
  • Le chocolat
  • Les noix

4. N’oubliez pas le magnésium pour la thyroïde

Un autre élément essentiel pour un bon fonctionnement de la thyroïde : le magnésium. C’est un minéral à absorption difficile qui stimule de nombreux systèmes du corps.

Il est nécessaire pour la transformation de l’iode en hormones thyroïdiennes, et son ingestion est donc clé pour éviter tout type de complications.

Son absorption peut être réalisée via l’application de lotions pour la peau, même si on en trouve aussi dans les aliments suivants :

  • Le maïs
  • L’avocat
  • Bananes
  • Les épinards
  • Les raisins secs

5. Consommez de l’huile de coco

L'huile de coco pour la thyroïde.

La consommation d’une ou deux cuillerées d’huile de coco par jour peut stimuler la fonction thyroïdienne, car ses acides gras de chaîne moyenne favorisent la régulation du métabolisme.

Riche en vitamines, en minéraux et en substances antioxydantes, c’est un aliment très complet pour contrecarrer les effets provoqués par les déséquilibres de cette glande.

Si plus de recherches sont nécessaires pour vérifier ses effets, certains experts conseillent d’en ajouter dans le régime en tant que complément.

Consultez aussi cet article : Evitez la perte de cheveux et la dépigmentation avec l’huile de coco

6. Évitez le stress

L’exposition continue à des situations de stress est un fort influent des déséquilibres dans les fonctions de la thyroïde.

Même si au début, cela semble uniquement impacter l’humeur, avec le temps, des réactions chimiques ont lieu et affectent la santé.

Tout cela augmente donc la production de cortisol. Une substance qui empêche les hormones thyroïdiennes d’entrer dans les cellules du corps.

Votre santé thyroïdienne vous préoccupe ? Essayez d’intégrer toutes ces habitudes dans votre quotidien et bien sûr, n’oubliez pas de faire des check-up médicaux régulièrement pour surveiller son activité de près.

  • Jonklaas, J., Bianco, A. C., Bauer, A. J., Burman, K. D., Cappola, A. R., Celi, F. S., … Sawka, A. M. (2014). Guidelines for the Treatment of Hypothyroidism: Prepared by the American Thyroid Association Task Force on Thyroid Hormone Replacement. Thyroid. https://doi.org/10.1089/thy.2014.0028
  • Gilbert, J. (2017). Hypothyroidism. Medicine (United Kingdom). https://doi.org/10.1016/j.mpmed.2017.05.009
  • Klein, I., & Danzi, S. (2016). Thyroid Disease and the Heart. Current Problems in Cardiology. https://doi.org/10.1016/j.cpcardiol.2015.04.002