Le diabète et les problèmes de sommeil, une relation commune

7 janvier 2018
Saviez-vous que les oscillations de notre taux de sucre dans le sang peuvent être à l'origine de problèmes de sommeil et de manque de repos?

Le diabète et les problèmes de sommeil sont liés.

C’est, sans aucun doute, un problème qui n’est pas largement discuté et qui, néanmoins, affecte une bonne partie de la population caractérisée par ce type de situation.

Les troubles du sommeil sont fréquents chez les personnes atteintes de diabète de type 2 et se manifestent habituellement par diverses altérations.

Ceux-ci peuvent aller des jambes agitées classiques à l’apnée du sommeil ou au besoin accru d’aller aux toilettes à une heure tardive.

Tous ces facteurs conduisent à un mauvais repos, à une fatigue diurne et même à une intensification de la maladie elle-même.

Il est donc nécessaire de garder à l’esprit ce type de problèmes et de symptômes afin de consulter nos médecins.

En fait, le traitement de ce type d’altérations nocturnes peut être plus simple que nous le pensons.

Nous vous en proposons les données.

Diabète et problèmes de sommeil : quel type de lien existe-t-il ?

Le diabète

Comme nous le savons déjà, le diabète est une maladie à cause de laquelle le corps a du mal à produire un niveau adéquat d’insuline tout seul.

Il en résulte des pics de glucose qui sont, sans aucun doute, très dangereux.

Ainsi, alors que dans le diabète de type 1, notre pancréas ne peut pas produire d’insuline, dans le diabète de type 2, bien que notre corps puisse le produire, il ne le fait pas à un niveau optimal.

Fait intéressant, c’est chez les patients atteints de diabète de type 2 que les troubles du sommeil ont tendance à être plus importants, principalement en raison des oscillations des niveaux de sucre.

Voyons maintenant quel genre de problèmes causent habituellement leur origine.

Miction excessive pendant la nuit

Le diabète et le problèmes de sommeil sont liés de diverses façons, mais les plus courants sont ceux où la personne est obligée de se lever 2 à 3 fois pour aller aux toilettes ou de boire de l’eau.

  • Des niveaux élevés de sucre dans le sang nous dont sentir d’avantage le besoin d’uriner.
  • Lorsque notre corps a un taux de glucose sanguin élevé, il extrait habituellement l’eau des tissus.
  • Nous nous sentons déshydratés, nous devons donc boire.
  • En buvant 1 ou 2 verres d’eau la nuit, nous aurons davantage envie d’aller aux toilettes.

De même, nous ne pouvons pas oublier qu’un faible taux de sucre dans le sang se produit avec malaises, vertiges et transpiration. Cela affecte la qualité de notre repos.

Apnée du sommeil

Apnée du sommeil

L’apnée du sommeil est généralement très fréquente chez les personnes atteintes de diabète.

Cependant, l’origine est habituellement dans les problèmes de poids. Il est fréquent que les personnes atteintes de diabète de type 2 souffrent d’obésité.

Cela provoque une augmentation de la pression dans le thorax et limite ainsi le passage de l’air pendant la respiration nocturne.

Le ronflement n’est pas anodin, ce doit être clair. Le diabète et les problèmes de sommeil sont liés et, par conséquent, nous devons nous rappeler que quiconque ronfle la nuit peut souffrir de problèmes de santé plus graves.

Ne pas oublier que les apnées supposent un arrêt transitoire de la respiration et que, par conséquent, ce dont nous souffrons est une plus faible concentration en oxygène dans le sang, au cas où le ronflement est fréquent.

Syndrome des jambes lourds

Il est possible qu’il nous soit difficile d’établir un lien entre le syndrome des jambes lourdes et le diabète. Cependant, le lien est plus étroit qu’il n’y parait.

  • Ce trouble nocturne a généralement plusieurs facteurs. Y compris une carence en fer, des niveaux élevés de glucose dans le sang et des problèmes rénaux.
  • Si, en plus, nous sommes fumeurs, la probabilité d’avoir un syndrome des jambes lourde augmente.
  • Ainsi, il est essentiel que nous nous soumissions à des contrôles périodiques avec notre médecin.
  • Parfois, quelque chose d’aussi commun que d’avoir un peu d’anémie peut encore aggraver nos problèmes de diabète en développant ce syndrome.

Comment améliorer votre repos si vous souffrez de diabète de type 2

Le repos

Prenez note de la façon d’améliorer vos habitudes de sommeil avec ces conseils simples.

Votre alimentation

  • Pour améliorer la qualité de votre repos et éviter, par exemple, d’aller aux toilettes la nuit, il convient de boire moins de liquides avant d’aller se coucher.
  • Evitez les boissons stimulantes telles que la caféine, certains milk-shakes ou infusions.

Un petit exercice dans l’après-midi

L’exercice pratiqué régulièrement améliore la qualité de notre repos.

Eviter les appareils électroniques

  • Deux heures avant d’aller vous coucher, il serait approprié de laisser de côté les téléphones mobiles, les ordinateurs portables, les tablettes…
  • Ces appareils suractivent notre cerveau et affectent la qualité de notre sommeil.

Prendre soin de nos horaires

  • Autant que possible, il faut suivre les mêmes horaires. Manger aux mêmes heures, nous coucher dans le même créneau horaire…
  • Ces lignes directrices et ces routines nous permettent de mieux adapter nos rythmes circadiens et, avec eux, notre santé et notre repos augmentent.

Contrôles médicaux périodiques

Depuis que nous savons que le diabète et les troubles du sommeil sont étroitement liés, il ne fait pas de mal de se rappeler l’importance de consulter nos médecins pour contrôler les problèmes et les symptômes que nous éprouvons.

  • Aussi, ne jamais oublier ces bilans de santé réguliers qui servent à surveiller notre diabète et ce qui en dépend. Notre poids, les carences nutritionnelles potentielles, la santé du coeur, etc.

Tous ces facteurs sont également liés à notre repos, alors essayons d’améliorer notre qualité de vie. Prenons soin de nous-mêmes afin que le diabète ne diminue pas notre énergie de jour en jour.

 

A découvrir aussi