Excès de poils sur le visage des femmes : causes, comment ne pas empirer le problème

· 10 novembre 2017

L’excès de poils sur le visage peut être un effet secondaire de certains médicaments. Si c’est notre cas, nous devrons consulter notre médecin avant d’opérer un quelconque changement.

La présence de poils est un sujet qui nous déplaît fortement bien qu’il s’agisse de quelque chose de naturel. C’est pourquoi il n’est pas étonnant de voir que 80% des femmes espagnoles réalisent un type d’épilation chez elles au cours de l’été, selon une étude de Veet.

Cependant, lorsqu’il s’agit d’un excès de poils sur le visage chez les femmes, la situation empire. En effet il s’agit d’un type de poil propre aux hommes et qui dérange beaucoup.

Le pire c’est que ce n’est pas simplement une question d’esthétique. Les poils du visage peuvent être liés à un problème de votre corps.

Ci-dessous, nous vous expliquons les causes de ce problème afin de pouvoir le résoudre avant qu’il ne devienne un réel problème.

Qu’est-ce que l’hirsutisme ?

L’hirsutisme est le nom médical que l’on donne à l’excès de poils chez les femmes. Cette croissance peut avoir lieu à divers endroits :

  • Visage
  • Jambes
  • Poitrine
  • Dos
  • Ventre

Cette situation est due à un dérèglement de certaines hormones masculines.

Les femmes produisent de manière naturelle de faibles niveaux d’hormones masculines mais elles ne doivent pas être présentes en plus grand nombre afin d’éviter de causer d’autres problèmes.

Visitez cet article : L’élimination des poils pubiens : les bonnes méthodes

La génétique ou le facteur racial comme principale cause de l’excès de poils sur le visage

Causes d'un excès de poils sur le visage.

Les femmes du sous-continent indien et des pays méditerranéens sont davantage propices au développement des poils sur le visage indésirables en comparaison avec les femmes d’origine européenne, orientale et américaine.

Toutefois, si des femmes ont souffert d’hirsutisme dans votre famille, vos probabilités augmentent.

Essayez de discuter avec les femmes de votre famille, surtout avec celles qui souffrent d’un excès de poils sur le visage. C’est la meilleure manière de savoir si c’est normal chez elles ou si cela est dû à un problème médical.

2. Syndrome de l’ovaire polykystique

L’ovaire polykystique est l’une des maladies féminines les plus fréquentes. Chez certaines femmes, ce syndrome peut être présent pendant des années sans provoquer de problèmes ni même être détecté.

D’autres femmes peuvent présenter des symptômes plus importants et l’un d’entre eux est la croissance anormale de poils sur le menton.

Si vous savez que vous souffrez du syndrome de l’ovaire polykystique mais que vous n’aviez encore jamais eu de problème de poils jusqu’à maintenant, il est important d’aller consulter votre médecin afin de savoir si le syndrome n’a pas empiré.

La meilleure méthode pour contrôler les poils dans ces cas-là c’est de :

  • Maintenir sous surveillance l’avancée du syndrome
  • Aller consulter votre médecin afin d’évaluer votre situation
  • Suivre toutes les indications de votre médecin

3. Syndrome de Cushing

Syndrome de cushing responsable d'un excès de poils.

Le syndrome de Cushing est un trouble hormonal qui se développe à cause de l’exposition à de hauts niveaux de cortisol. Il est très fréquent de rencontrer des femmes qui prennent des médicaments contre l’arthrite ou l‘asthme et qui développent ce problème.

Ce syndrome peut provoquer un excès de poils sur le visage. Même si vous pouvez avoir recours à l’épilation, la meilleure méthode pour réduire ce problème est d’adapter les médicaments.

Ce qui est compliqué c’est que l’asthme et l’arthrite demandent un traitement constant, c’est pourquoi il n’est pas conseillé de changer le traitement ou de le stopper.

Si les poils sont trop présents, parlez-en à votre médecin afin de trouver des alternatives à vos médicaments, voire en changer la dose.

Lisez : 7 jus pour freiner l’arthrite

Comment éviter d’empirer le problème des poils sur le visage ?

Bien souvent, lorsque nous repérons cet excès de poils sur le visage, nous cherchons toutes sortes d’alternatives pour contrecarrer ce problème.

Même si c’est quelque chose de normal, nous devons éviter certaines choses afin de ne pas empirer la situation :

1. Evitez de prendre ou d’arrêter des médicaments sans consulter votre médecin

Les médicaments causes d'un excès de poils.

Comme l’excès de poils est souvent lié aux hormones, de nombreuses femmes décident d’arrêter les médicaments associés à ce problème.

Les premiers médicaments sont en général les pilules contraceptives. Toutefois, sachez que votre médecin vous conseille des médicaments après avoir réalisé certains examens.

Afin d’éviter des complications ou des gênes, vous devez d’abord en parler aux personnes qui vous ont indiqué les traitements à prendre.

2. Evitez les méthodes d’épilation qui peuvent empirer le problème

Nous savons que l’excès de poils sur le visage est incommodant et qu’il vous rend moins belle. C’est pourquoi vous pensez peut-être à l’éliminer tout en laissant le traitement médical faire effet.

  • Dans ce cas nous vous recommandons de choisir des méthodes qui ne favorisent pas les poils incarnés ni les rougeurs car vous ne feriez qu’empirer le problème.
  • Essayez de ne pas vous épiler avec un rasoir. Optez plutôt pour l’épilation à la cire ou à la crème.

3. Essayez la décoloration des poils

Décoloration d'un excès de poils.

Même si l’épilation peut être une bonne option, nous ne sommes pas toutes d’accord pour le combattre avec des crèmes ou de la cire. Si c’est votre cas, essayez la décoloration.

C’est une méthode que vous pouvez réaliser chez vous et qui ne vous prendra pas plus d’une heure. La préparation est très simple car les kits sont vendus prêts à l’emploi.

Afin d’obtenir une bonne décoloration et sans effets secondaires, évitez simplement de vous exposer au soleil sans crème protectrice.