Foie enflammé : symptômes et diète adéquate

Les infusions au chardon-marie et au pissenlit peuvent contribuer à soulager les inflammations au foie.

 

Le foie enflammé est un trouble assez fréquent. Cette maladie est aussi connue sous le nom d’hépatomégalie. Cet organe essentiel s’agrandit d’un seul coup, et sort de ses limites naturelles.

Cela provoque des douleurs et requiert un traitement que les médecins devront étudier, en fonction des cas.

Mais quels sont les symptômes les plus évidents ? Quelle est la diète que nous pouvons suivre afin de compléter les conseils médicaux ? Nous allons vous les donner dans cet article.

Symptômes du foie enflammé

Foie-Perdre-du-poids

Sauriez-vous situer votre foie ? C’est simple : sa partie inférieure se trouve juste sous les côtes, à droite.

Si le foie est en bonne santé, stable et d’une taille habituelle, vous ne le remarquerez pas si vous posez vos doigts au bord des côtes (au moins que vous ne respiriez, par exemple, très profondément).
Normalement, les médecins savent nous dire rapidement si notre foie est enflammé ou non. S’il ne l’est pas, ils noteront sa présence juste dans cette partie du corps.

Mais quels sont les symptômes qui peuvent nous alarmer au jour le jour ? Il est important de souligner que les problèmes hépatiques, au début, peuvent ne montrer aucun symptôme, et que nous ne les remarquerons pas. Cependant, petit à petit, les dimensions suivantes deviendront de plus en plus évidentes :

1. La douleur

La douleur du foie enflammé a tendance à être assez sourde, incisive et gênante. Elle apparaît petit à petit et devient de plus en plus intense. La gêne se concentre toujours sur le côté droit, au-dessus du ventre.

Elle peut atteindre la zone lombaire, c’est-à-dire se focaliser sur ce même côté mais également au niveau du dos. Vous remarquez une sorte de fatigue inhabituelle mais qui ne passe pas inaperçue. Si vous prenez des analgésiques, sachez que le soulagement sera momentané.

2. Nausées et mal-être général

Vous pouvez perdre l’appétit. Les repas avec des excès de graisses, des viandes et beaucoup de sauces ou de farines sont difficiles à digérer. Vous remarquerez qu’après manger, la fatigue est plus forte et des nausées apparaissent.

Les médecins nous indiquent par ailleurs que les symptômes de fatigue et de mal-être sont plus forts le matin. Il faut se souvenir que notre foie, de la même manière que le système lymphatique, exerce ses fonctions purificatrices surtout la nuit.

Si le foie est enflammé, il ne peut réaliser ses fonctions de manière optimale. C’est pour cela que le matin est le moment le plus difficile pour lui.

3. La fièvre

Le fait d’avoir de la fièvre doit nous mettre en alerte. C’est le signe d’une infection , d’une altération de notre organisme, qui nécessite une attention médicale. N’oubliez jamais que la fièvre est une réaction naturelle de notre corps pour se défendre des éléments extérieurs.

Consultez un médecin afin qu’il vérifie l’origine et la cause de ce foie enflammé.

4. La jaunisse

L’ictère (ou jaunisse) est une coloration jaune de la peau, qui peut apparaître également sur les yeux. C’est l’un des symptômes les plus évidents d’une altération du fonctionnement du foie.

Cette couleur jaune vient de la bilirubine, un sous-produit des vieux globules rouges, une réponse évidente au fait que notre foie ne se purifie pas comme il le devrait, car des éléments qui devraient être expulsés s’accumulent dans notre corps.

5. Anomalies dans les selles

Il n’est pas toujours agréable de prêter attention aux moments où nous sommes aux toilettes. Mais cela vaut la peine de s’arrêter quelques secondes pour regarder la couleur de son urine et de ses selles. Elles en disent beaucoup sur notre santé.

Si elles sont d‘une couleur blanchâtre, cela peut être dû à une maladie que votre docteur devra déterminer. Cela peut être un virus ou une hépatite, qui a abouti à l’inflammation de votre foie, donc n’oubliez jamais de faire appel à une expertise médicale.

Diète pour traiter le foie enflammé

Thé-Artichaut

 

  • Une cuillerée d’huile d’olive avec un peu de jus de citron, le matin : très efficace pour soigner les maladies hépatiques. Elle agit comme un tonique, un protecteur et un revitalisant du foie qui réduit l’inflammation jour après jour.
  • Eau d’artichaut avec du jus de citron. Un traitement idéal pour chaque jour. Faites cuire deux artichauts et ajoutez le jus d’un citron dans cette eau. Vous devez récupérer au moins 3 ou 4 verres d’eau, suffisant pour toute la journée.
  • Salade de betterave avec des carottes râpées. Délicieux et curatif, ce cocktail naturel de vitamines et de minéraux est adéquat pour soigner votre foie enflammé.
  • Infusions quotidiennes : Savez-vous que le chardon-Marie et le pissenlit sont les meilleurs plantes médicinales pour notre foie enflammé? Vous pouvez prendre les deux tous les jours, au petit-déjeuner ou après le déjeuner. Buvez-les lentement, calmement et avec un adoucissant naturel comme du miel.
    Le chardon-Marie est disponible dans votre boutique naturelle, en infusion et en comprimés. Une option toujours idéale pour un foie enflammé.
Catégories: Remèdes naturels Étiquettes:
A découvrir aussi