Comment prévenir les boutons de fièvre

21 août 2019
L'herpès labial est une maladie dont le virus, une fois contracté, demeure dans notre corps pour la vie. Les boutons peuvent apparaître lorsque nos défenses immunitaires sont faibles, ou lorsque nous sommes stressé(e)s.

L’herpès labial est une maladie très commune. Elle se développe généralement à cause d’un virus appelé herpès simplex de type 1. Ce dernier s’attrape au contact d’une autre personne qui a la maladie et nous transmet donc les boutons de fièvre.

Il existe aussi d’autres cas d’herpès labial provoqués par le sexe oral, pratiqué aujourd’hui par la plupart des couples : celui-ci provient le plus souvent du virus appelé herpès simplex de type 2.

Les symptômes des boutons de fièvre

Lorsque les symptômes apparaissent, la peau devient rougeâtre. On ressent alors un fourmillement, puis de petits ulcères se créent.

Dans certains cas, il existe aussi des démangeaisons et d’autres gènes dans la zone affectée, et on peut même ressentir une certaine douleur. De nombreuses personnes souffrent de plusieurs éruptions de boutons de fièvre dès qu’elles souffrent de cette maladie.

Mais parfois, la maladie peut être latente : elle n’apparaît alors que quelques années plus tard.

Lisez également :

7 traitements d’origine naturelle pour combattre l’herpès labiale 

Que ressent-on lorsque l’on souffre d’herpès buccal ?

La première chose que l’on ressent lorsqu’on souffre d’herpès buccal est une sorte de douleur dans la bouche et au niveau des lèvres.

On peut aussi avoir de la fièvre et une douleur dans la gorge. Il peut même y avoir une inflammation des ganglions que l’on retrouve autour du cou.

Lorsque les petites ampoules ont commencé à apparaître sur n’importe quelle zone de la bouche, les ulcères s’ouvrent généralement. Un liquide transparent en sort alors, une croûte se forme et elle ne disparaît qu’après quelques semaines !

L’herpès labial peut être provoqué par la grippe, les fièvres, les périodes menstruelles, les émotions gênantes, les rayons du soleil, les températures basses, la fatigue et le stress.

Lisez également :

Utilisez ces astuces incroyables pour dire adieu au stress

Les recommandations nécessaires

L'ail est un grand allié pour traiter les boutons de fièvre

  • Il vaut mieux éviter de toucher certains fluides corporels qui pourraient être infectés. Il ne faut pas non plus embrasser quelqu’un qui est infecté par la maladie, et n’utilisez pas non plus les mêmes couverts que cette personne pour manger. Ne mangez pas dans le même plat, et ne buvez pas dans le même verre, bien évidemment !
  • Utilisez un protecteur sur vos lèvres. C’est une bonne option pour éviter l’exposition solaire qui produit les éruptions.
  • Le fer et le zinc sont deux vitamines très importantes pour le soin de la peau. Il faut donc suivre une alimentation basée sur ces deux composants. De même, n’hésitez pas à consommer des aliments qui contiennent d’autres vitamines, comme la vitamine A, B, C et E.
  • L’ail est un aliment plutôt antiseptique : on peut donc en manger un à jeun, lorsque ce dernier est très frais. Cela permet de fortifier le système immunitaire, et c’est un bon germicide par voie orale. Si vous ne pouvez pas consommer de l’ail à jeun, vous pouvez prendre des gélules d’ail, car c’est un bon complément d’origine naturelle !

Voilà donc les soins les plus importants à suivre pour éviter que des boutons de fièvre apparaissent. Souvenez-vous : utilisez toujours un hydratant pour les lèvres.

N’oubliez pas non plus d’utiliser un préservatif au moment de pratiquer le sexe oral avec votre partenaire.

  • Schmid, U. (1967). Vaccinia-antigène dans l’herpès récidivant. Dermatology. https://doi.org/10.1159/000254184
  • Ouedraogo, A. R., Kabre, M., Bisseye, C., Zohoncon, T. M., Asshi, M., Soubeiga, S. T., … Simpore, J. (2016). Diagnostic moléculaire du Cytomégalovirus (CMV), de l’herpès virus humain de type 6 (HHV6) et d’Epstein-Barr virus (EBV) par PCR en temps réel chez les femmes enceintes VIH séropositives et séronégatives à Ouagadougou, Burkina Faso. Pan African Medical Journal. https://doi.org/10.11604/pamj.2016.24.223.9406
  • Robert, P.-Y. (2004). Actualités cliniques et diagnostiques de l’herpès cornéen. Journal Français d’Ophtalmologie. https://doi.org/http://dx.doi.org/10.1016/S0181-5512(04)96175-X