Comment illuminer votre chambre avec une pomme de terre

· 16 janvier 2017
Même s'il est possible d'illuminer des espaces et d'obtenir de l'énergie grâce à des pommes de terre, certaines personnes ne voient pas d'un bon œil le fait de les utiliser à d'autres fins qu'alimentaires.

Si vous adoriez les travaux pratiques scientifiques à l’école, vous allez adorer cette petite expérience.

Vous n’allez avoir besoin que d’une pomme de terre. Avec quelques outils simples, que vous trouverez dans toutes les quincailleries, vous allez pouvoir fabriquer une batterie qui va devenir, dans le futur, un élément essentiel de toutes les nouvelles maisons écologiques.

Le chercheur Haim Rabinowitch de l’Université Hébraïque de Jérusalem, en Israël, travaille depuis des années sur la création d’un dispositif d’extraction de l’énergie stockée dans les pommes de terre.

Cette initiative est venue de sa volonté d’aider les personnes sans accès aux grands réseaux de distribution de l’énergie électrique.

Selon Rabinowitch, en connectant le tubercule, avec quelques câbles et des vis, à une ampoule LED, il est possible de produire de la lumière artificielle totalement écologique.

Les résultats de cette expérimentation sont exceptionnels : il est en effet possible d’éclairer une pièce pendant 40 jours à l’aide d’une seule pomme de terre.

Comment illuminer votre chambre avec une pomme de terre

pommes-de-terre-500x281

De quoi avez-vous besoin ?

  • 2 petites pommes de terre (cuites pendant 8 minutes)
  • 3 câbles de cuivre
  • 2 fils de fer ou 2 tiges en cuivre
  • 2 tiges en zinc ou 2 clous
  • 1 petite ampoule de 1,5 V

Comment réaliser votre lampe ?

  • Prenez un premier câble de cuivre. Enroulez chacune de ses extrémités autour d’un fil de fer (ou d’une tige en cuivre) et d’une tige en zinc (ou d’un clou). Plantez chacune des deux tiges dans une pomme de terre différente.
  • Ensuite plantez un fil de fer (ou une tige en cuivre), dans une des deux pommes de terre. Enroulez une extrémité d’un câble de cuivre autour du fil de fer et laissez l’autre extrémité libre.
  • Faites la même opération avec votre dernière tige en zinc (ou votre dernier clou), en vous assurant de bien le planter dans l’autre pomme de terre.
  • Chaque pomme de terre doit donc avoir deux tiges : une en zinc et une en cuivre.
  • Connectez les extrémités des câbles en cuivre laissées libres à votre ampoule, en faisant bien attention de ne pas toucher le cuivre.
  • Et voilà ! Vous pouvez illuminer votre chambre.

Voir également : Comment faire un bocal lumineux pour décorer votre chambre

Comment cela fonctionne-t-il ?

pomme-de-terre-illumination-500x375

La pomme de terre ne produit pas d’électricité en elle-même, mais elle contient de l’acide ascorbique. Ce composant, lorsqu’il est mis en contact avec du cuivre et du zinc, va générer un transfert des électrons d’une partie du câble à l’autre, car c’est un formidable conducteur d’énergie.

Ce phénomène est connu sous le nom de la « réaction redox » et dispose de la capacité de faire fonctionner divers appareils électriques.

“Nous avons choisi les pommes de terre car elles poussent facilement sur toute la planète, même dans les climats tropicaux et subtropicaux. C’est la culture la plus abondante du monde. »

– Haim Rabinowitch-

Un peu d’histoire

Selon Haim Rabinowitch, même si les pommes de terre sont les premiers aliments à être utilisés dans les écoles pour apprendre les sciences aux enfants, personne n’avait encore réalisé une étude sérieuse sur l’utilisation de ce tubercule comme source d’énergie.

Des scientifiques de renom, comme Alessandro Volta ou Luigi Galvani, utilisaient déjà des méthodes étonnantes, en 1780, pour générer de l’énergie, avec différentes méthodes :

  • Du papier trempé dans de l’eau salée.
  • Des plaques de métal et de la terre, ou un seau ou un bol d’eau, pour créer des batteries.

Nous vous recommandons également : 12 manières distinctes d’utiliser le papier aluminium chez soi

Le mystère de la pomme de terre

pomme-de-terre-ampoule-500x281

Si cette expérience a démontré à quel point la pomme de terre peut être utile, pourquoi son utilisation n’est-elle pas en cours de généralisation ?

Selon Rabinowitch, cela est dû à un manque de recherche et de diffusion de l’information, car nous pourrions utiliser massivement des pommes de terre pour produire des grandes quantités d’énergie, notamment dans les régions du monde qui n’ont pas facilement accès à des réseaux d’électricité performants.

Cependant, de nombreuses personnes s’élèvent contre toutes les méthodes visant à produire de l’énergie à partir d’aliments.

Comme c’est le cas pour le biodiesel, c’est la famine qui règne dans certaines parties du monde qui est la base d’une argumentation critique sur l’utilisation d’aliments pour produire de l’énergie.

Les statistiques nous indiquent que nous produisons actuellement 360 millions de tonnes de pommes de terre par an. C’est un produit facile à stocker et durable, dont le coût de production est vraiment faible.

C’est précisément pour des raisons financières que le développement de cette technologie peut paraître économiquement viable dans les régions touchées par une pauvreté extrême.

En effet, la fabrication des tiges de zinc et de cuivre est moins coûteuse que celle des lampes à kérosène ou à huile. Cependant, un problème demeure : beaucoup de personnes sont réticentes à l’idée d’utiliser de la nourriture pour illuminer leur maison.

“Il s’agit d’une alimentation à faible voltage, mais elle est suffisante pour construire une batterie capable de charger les téléphones et les ordinateurs portables, dans des lieux qui n’ont pas de réseau électrique. »
– Haim Rabinowitch-