Les liens entre le café et la faim

· 1 mars 2015
Même si la caféine peut nous aider à contrôler notre appétit, nous aurons également moins faim si nous buvons du café décaféiné, c'est pourquoi il vaut mieux boire une tasse de ce dernier au petit-déjeuner.

Un groupe de chercheurs se  demanda si le fait de boire du café donnait plus ou moins faim. Vous en saurez davantage sur les liens qui existent entre le café et la faim en poursuivant votre lecture. Les résultats sont par ailleurs surprenants !

Le café, une boisson très populaire

Des données affirment que la faim et l’appétit sont contrôlés par des systèmes complexes. Lesdits systèmes se voient affectés par ce que nous mangeons ou ce que nous buvons. Un groupe de scientifiques voulut savoir si la boisson la plus populaire du monde a également des incidences sur la faim.

De nombreuses personnes utilisent le café pour contrôler leur appétit. Il est vrai que ce dernier nous apporte une grosse quantité d’énergie et nous rend plus alerte. Il améliore par ailleurs notre rendement physique et peut également servir à diminuer l’appétit.

Certaines études affirment néanmoins que si nous voulons perdre du poids, le mieux est encore d’en boire du décaféiné.le café
Mais attention, ne passez pas toute la journée à boire du café. Vous serez alors trop excité et n’arriverez pas à dormir. Des experts affirment qu’ il est préférable de consommer de l’extrait de grains de café vert pour mincir.

Découvrez cet article : Café vert : un allié minceur

Mais alors, le café est-il sain ? Cela dépend.

Toutes les personnes ne le métabolisent pas de la même manière. Sachez que cette boisson modifie les neurotransmetteurs et les hormones (surtout le cortisol et l’insuline). C’est pourquoi  il existe des personnes que le café « réveille » et d’autres que ce dernier « endort ».

Cela peut changer selon la quantité ingérée, le moment de la journée, l’âge, la corpulence physique etc.

Le café nous donne-t-il faim ou coupe-t-il la faim ?

Les hormones influencent l’appétit et la satiété. C’est pourquoi, lors de certains moments de la vie ou de la journée, nous pouvons avoir plus envie de manger qu’à d’autres moments.

Les femmes, par exemple, mangent davantage lorsqu’elles sont enceintes ou qu’elles ont leurs règles. Les hommes peuvent consommer plus d’aliments lorsqu’ils sont soumis à une trop forte pression ou lorsqu’ils sont « sur les nerfs ».

Découvrez cet article : 6 manières efficaces pour contrôler les hormones qui vous font prendre du poids

le café

Trois hormones ont une influence sur la faim : la gréline, la leptine et le peptide YY. La première est sécrétée dans l’estomac, la seconde se synthétise dans les cellules graisseuses et la troisième est présente dans l’intestin.

Comment le café peut-il nous aider ou non à perdre du poids ? En modifiant la production de chacune de ces hormones. La même chose surviendra avec l’humeur. Vous êtes-vous rendu compte que quand vous avez faim, vous pouvez facilement vous énerver ou être irascibles ? Que vous êtes plus heureux après avoir mangé ?

N’oubliez pas le dicton populaire : « ventre plein, cœur content ».

Les chercheurs avancèrent deux hypothèses pour déterminer quel était le lien entre le café et la faim/la satiété  :

  • Première hypothèse. Le café (décaféiné ou caféiné) diminue la faim, la production de leptine et de gréline, et augmente la satiété et la sécrétion de peptide YY.
  • Seconde hypothèse. Les mêmes effets que dans la première hypothèse, mais ceux-ci ne dureraient que 60 minutes après l’ingestion, ou 120 minutes, selon le temps que le corps met pour digérer.
le café

Un groupe de volontaires but du café et détailla ensuite toutes les sensations qui suivirent, pendant plusieurs heures. Les conclusions auxquelles ils aboutirent sont les suivantes : 

  • Il utilisèrent la caféine pour supprimer l’appétit. Il s’avère que l’option décaféinée montra des niveaux d’appétit les plus faibles (avec les deux hormones) et une augmentation du peptide.
  • Plus de quantité de peptide YY signifie moins d’appétit. Les personnes qui suivirent l’expérience indiquèrent n’avoir ressenti aucune faim pendant trois heures. Les niveaux du PYY diminuèrent cependant au bout d’une heure et demi.
  • Une autre découverte intéressante de cette étude est que la diminution de la faim et l’augmentation du peptide se maintiennent jusqu’à ce que passe l’ingestion du glucose. Nous pouvons donc en déduire que certains des composants du café ne modifient pas la digestion.

Peut-être que la raison pour laquelle le café nous coupe la faim est qu’il modifie l’hormone de satiété.

Le café contient de nombreux antioxydants, bénéfiques pour la santé Certains de ses composants peuvent néanmoins être également nocifs pour certaines personnes, surtout si elles en consomment à l’excès. Si vous utilisez la caféine comme coupe-faim, vous devriez commencer à penser à d’autres stratégies.

En premier lieu, consommez du café décaféiné, puis ingérez d’autres aliments plus sains aux effets similaires dans votre organisme. Ce peut être une pomme, une barre de céréales, une banane ou une tomate, selon les personnes.

Vous devez également vous rappeler qu’il existe d’autres facteurs qui nous donnent faim.

Par exemple, un petit-déjeuner qui ne comporte pas de fruits, de produits laitiers et de céréales. Le fait d’habituer l’estomac à manger à n’importe quelle heure (grignotage). L’ennui ou le manque de motivation, l’anxiété ou le stress, les changements hormonaux ou glandulaires (la grossesse, les règles, les problèmes de thyroïde), etc.

N’attendez pas que le café soit une solution miracle pour notre appétit. Il est en effet probable que notre estomac crie famine et que nous mangions de manière inadaptée si nous ne nous alimentons pas correctement au quotidien.