Impossible de dormir à cause de vos ronflements ou ceux de votre conjoint ?

8 mai 2015
Bien qu'il ne s'agisse pas d'une maladie, les ronflements peuvent indiquer un quelconque problème. Faites attention à ne pas entrer en situation de surpoids, et changez souvent vos draps pour éviter les allergies.

Les sons désagréables des ronflements se produisent lorsqu’une petite obstruction empêche le passage de l’air dans la partie postérieure de la bouche et du nez.

Ronfler n’est pas considéré comme une maladie ou quelque chose qui présente un quelconque risque pour la santé. Il est toutefois avéré que cela peut altérer la qualité du sommeil de la personne concernée.

Lisez également : 4 conseils insolites qui vous permettront de mieux dormir

Si vos ronflements interrompent souvent votre sommeil et que vous ne parvenez pas à vous reposer correctement, les remèdes dont nous allons vous parler, vont certainement vous intéresser.

Il s’agit il est vrai d’un problème très commun. Il est néanmoins devenu l’une des principales raisons de discordes conjugales et familiales.

Nous vous présenterons donc, ci-après, les meilleurs conseils et remèdes pour éviter les ronflements qui interrompent votre sommeil.

Recommandations pour éviter ou diminuer les ronflementsvos ronflements

  • Avant de dormir, il faut éviter de consommer de l’alcool, des médicaments, du café ou des aliments lourds à digérer.
    Ces facteurs augmentent les possibilités de ronfler. Ils peuvent aussi empirer considérablement vos problèmes de ronflements . En effet, l’alcool fait en sorte que les muscles de notre gorge se détendent de manière excessive et cela entraîne des ronflements.
    L’excès de nourriture riche en calories provoque une obstruction des voies respiratoires et remonte le diaphragme., ce qui augmente également le risque de ronfler.
  • Changez fréquemment les draps de votre lit. Le fait de garder trop longtemps les mêmes draps peut créer un parfait terrain de jeu pour les acariens et autres facteurs allergènes.
    Ceux-ci peuvent générer des congestions nasales, gêner la respiration et donc entraîner des ronflements.
  • Dormez sur le côté. En effet, dormir sur le dos crée un appui de la langue et du palais sur la gorge, ce qui bloque l’arrivée d’air et gêne la respiration.
    Une bonne astuce pour apprendre à dormir sur le côté est de placer une balle de tennis contre son dos sous son pyjama. Ainsi, chaque fois que vous aurez envie de vous mettre sur le dos dans votre sommeil, la balle vous gênera et vous en empêchera.
  • Combattez vos allergies. Si vous souffrez fréquemment d’allergies ou de congestion nasale, cela peut être la cause de vos ronflements.
    Pour les combattre, l’idéal est alors d’utiliser un descongestionant ou un antihistaminique pour éviter une crise allergique et mieux dormir. Cependant, ces médicaments ne doivent être utilisés qu’avec un accompagnement médical. Ils ne peuvent en outre être ingérés de manière continue.
  • Évitez le surpoids. L’obésité et le surpoids augmentent le risque de ronfler. Cela s’explique par le fait que le poids du corps appuie sur les voies respiratoires et gêne la respiration.
    Si vous souffrez de surpoids, nous vous conseillons de commencer à chercher des solutions pour éliminer ces kilos en trop. Vous combattrez ainsi les ronflements et améliorerez votre santé générale.
  • Il est conseillé de dormir avec plusieurs oreillers pour maintenir ouvert le conduit d’air de notre gorge et éviter ainsi les ronflements.

Remèdes maison pour lutter contre les ronflementsvos ronflements

Gargarismes à la menthe

La menthe est un excellent remède pour combattre les ronflements lorsqu’ils sont dûs à des rhumes ou des allergies.

Ajoutez simplement un goutte d’huile essentielle de menthe dans un verre d’eau froide puis faites vos gargarismes avec ce mélange.

Rue et huile d’olive

Cet excellent remède est idéal pour décongestionner les voies respiratoires et éviter les ronflements gênants.

Pour cela, écrasez simplement 50 grammes de rue et intégrez les dans un pot avec de l’huile d’olive.

Laissez macérer durant 14 jours et appliquez ensuite la mixture en massages légers sur votre nez, votre cou et votre nuque tous les soirs avant de vous coucher.

Citron et Miel

Le jus de citron et le miel son deux bons alliés pour prévenir et combattre la gêne des ronflements, pusiqu’ils aident à réduire les sécrétions qui obstruent les voies respiratoires et facilitent donc la respiration.

Lisez également : Comment préparer vos propres bonbons au miel et au citron pour traiter la toux

Pour préparer ce remède, rien de plus simple : pressez un citron frais dans un verre et ajoutez-y trois cuillères à café de miel. Mélangez bien les ingrédients et buvez-le avant d’aller au lit.