La difficulté de laisser partir un ex

· 14 novembre 2016
Arrêter une relation ne doit pas être la fin du monde. Même si vous n'y croyez pas aujourd'hui, votre vie continue au-delà de cette personne et vous serez heureux à nouveau.

Quand une relation de couple se termine, les deux membres doivent passer par un deuil.

Indépendamment des raisons qui ont mené à la rupture, parfois, nous sommes dans l’incapacité de laisser partir notre ex, celui qui a été notre amour. 

La douleur et la souffrance dépendra beaucoup du temps où vous avez été avec lui ou elle. Si cela fait seulement quelques mois, ce sera plus simple que si cela fait des années.

Nous vous recommandons de lire : Perdre une amitié peut faire souffrir autant que rompre avec son conjoint

Dans tous les cas, il est important de savoir tourner la page même si parfois, nous ne sommes pas capables de le faire à cause d’autres problèmes. 

Laisser partir pour vous permettre de continuer

femme-oiseau

Pourquoi est-ce si difficile de se détacher de cette personne ? L’aimons-nous tant que ça ? Une relation se brise pour des raisons que les deux personnes connaissent mais parfois, c’est très difficile car nous pensons que nous sommes toujours amoureux.

Et d’autres fois, nous nous forçons à essayer une nouvelle fois, mais les problèmes ne se résolvent pas et refont surface.

Le résultat, c’est que nous nous confrontons à une seconde rupture, plus douloureuse et bien pire que la première.

Dans cet article, nous aimerions partager avec vous des raisons auxquelles nous nous identifions tous lorsqu’il s’agit de rupture sentimentale.

1. La dépendance émotionnelle

Les personnes qui souffrent de dépendance émotionnelle sont nombreuses, l’incapacité de pouvoir vivre sans être en couple. Parfois, c’est le résultat de carences affectives auxquelles nous nous accrochons depuis l’enfance.

Découvrez : 5 dangers de la dépendance émotionnelle dans le couple

La dépendance émotionnelle empêche de se séparer de cette personne. Et si nous n’avons pas le choix, nous comblons le vide qu’elle a laissé. Ainsi, la personne dépendance essaie de ne jamais se retrouver seule.

Dans ce type de relation, la personne ne se rend pas compte qu’elle n’aime pas son conjoint. Elle a seulement besoin de lui. 

2. Nous n’aimons pas perdre

dependance

Oui, admettons-le. Personne n’aime perdre, ou tout au moins la majorité des gens. La rupture et le détachement ne font donc pas partie de nos plans.

De plus, cette idée est stimulée par l’idée de l’amour romantique, selon laquelle lorsque la relation se brise, nous pensons que notre vie est terminée, que tout est paralysé et qu’on ne peut pas continuer.

Pensez à cela : avez-vous mal ou est-ce votre esprit qui crée cette douleur ? Parfois, ne pas voir la situation avec perspective provoque que nos émotions et nos sentiments soient confus.

Je ne veux pas le laisser partir car je l’aime ou parce que je me sens blessé ?

Ne passez pas à côté de : Blessures qui ne cicatrisent pas : neuropsychologie de la maltraitance des femmes

3. Sortir de la zone de confort

Beaucoup peuvent la confondre avec la peur de la solitude, mais cela va bien au-delà. Nous avons peur de perdre cet état si confortable dans lequel nous sommes, car le changement nous a toujours terrorisé.

Vous avez vécu une situation avec votre conjoint pendant de nombreuses années et changer cela est ce que vous rejetez. Vous pense que vous êtes en sécurité dans cette situation car vous avez peur que tout aille bien plus mal.

Mais de quoi avez-vous peur ?

Parfois, nos peurs sont complètement infondées.

À de nombreuses reprises, nous sommes accrochés et obligés de sortir de notre zone de confort. Cela ne nous plaît pas, mais quand nous n’avons plus le choix, le refuser ne doit pas être une alternative.

N’ayez pas peur du changement, pensez que si votre relation allait mal, le mieux est d’emprunter un autre chemin. 

20-short-to-medium-hairstyles-2-500x356

Ne partez pas sans avoir lu : Parfois, tout ce dont nous avons besoin, c’est un câlin qui nous réconforte l’âme

Souvent, nous n’arrivons pas à laisser partir son ex car nous ne nous sentons pas suffisamment en sécurité pour affronter la vie sans cette personne qui est restée à nos côtés pendant si longtemps. C’est ce que l’on appelle égoïsme. 

Nous devons apprendre à lâcher prise, car il n’y a qu’ainsi que nous pourrons aller de l’avant. De plus, nous commettons une grosse erreur concernant l’amour romantique : nous pensons qu’il n’y a pas de vie au-delà de notre conjoint.

Une rupture de couple ne signifie pas que votre vie se termine, elle implique la fermeture d’un chapitre. Mais depuis quand un livre a-t-il eu un seul chapitre ?

Commencez à tourner les page et continuez à écrire le livre de votre vie. Il vous reste encore de nombreuses expériences à vivre.