Le corossolier : propriétés et effets secondaires

· 10 novembre 2014
Bien que nous puissions tirer profit de toute la plante, c'est-à-dire de ses feuilles, fruits, fleurs, tiges et écorces, ses propriétés médicinales sont particulièrement concentrées dans ses feuilles.

Le corossolier est une plante qui pousse en Amérique centrale et Amérique du Sud. Sa chair offre de nombreux nutriments.

Elle est notamment riche en vitamine C et en antioxydants. Elle contient aussi des protéines, des minéraux, du potassium, du calcium, du phosphore, du fer et des lipides.

Le corossol est le fruit de cette plante. La pulpe du corossol est un puissant régulateur des fonctions de l’organisme. Il lutte contre l’hypertension et les maladies des voies respiratoires. Il purifie également le foie et régule le taux de sucre dans le sang.

Vous pouvez aussi consommer les feuilles du corossolier pour soigner les oreillons ainsi que réduire le stress et les insomnies. Sous forme d’infusion, les feuilles de cette plante soulage les états grippaux et favorisent la convalescence après une opération.

En Amérique, les feuilles du corossolier sont utilisées pour préparer du  thé ou des smoothies. Quant à la pulpe du fruit, elle est utilisée pour faire des smoothies, des jus de fruits, de la crème glacée et des desserts.

Le corossolier : propriétés médicinales

Bienfaits du corossol

Cette plante :

  • aide à prévenir les hémorragies internes
  • combat la pression sanguine trop élevée
  • aide à traiter l’asthme, une maladie caractérisée par une obstruction de la respiration
  • empêche les cellules cancéreuses de se reproduire 
  • réduit l’augmentation du sucre dans le sang
  • lutte contre les troubles hépatiques
  • peut réduire les tumeurs
  • est un excellent insecticide
  • est un merveilleux anti-amibien
  • aide à traiter toutes sortes de maladies liées au système respiratoire
  • favorise une bonne circulation
  • calme les nerfs et aide à mieux dormir
  • est un anti-paludique
  • favorise la sécrétion de lait
  • est un anti-spasmodique
  • est un anti-ulcéreux
  • aide à guérir les blessures 
  • est un antidiarrhéique

Lisez aussi : 5 plantes médicinales contre la fatigue chronique

Le corossolier : les effets secondaires

Étant anti-microbien, si on le consomme en excès des doses élevées, il peut modifier la flore intestinale et provoquer une constipation ou une diarrhée. Il est alors nécessaire de consommer ce fruit avec modération.

À cause de son action vasodilatatrice et hypotensive, il n’est pas indiqué chez les personnes qui ont des problèmes de cœur ou sanguins. Idem pour les femmes enceintes.

Lisez aussi : Les bienfaits pour la santé d’avoir des plantes à la maison

Le corossolier et le cancer

Il est important de faire un paragraphe sur la relation entre le cancer et corossol. Plusieurs recherches ont démontré un lien entre l’écorce, les feuilles, les racines et les fruits de cette plante et son action sur les cellules de l’organisme. Cette plante ferait donc partie de la famille des alicaments, les « anti-cancers ». D

Le fruit de cette plante aide également à réduire les symptômes de la chimiothérapie, notamment les vomissements, les étourdissements et les nausées.

Le corossolier agit contre les cancers du sein, de l’ovaire, du côlon, de la lymphe, du foie, de la thyroïde, du pancréas, de la prostate, des reins et des poumons.