Les 10 meilleurs décongestifs naturels

· 1 août 2014
Si vous n'êtes pas fan des infusions et des boissons similaires, essayez les sprays à l'eucalyptus, ou d'en mettre quelques feuilles dans votre oreiller pour décongestionner vos voies respiratoires.

Peu de personnes supportent d’avoir le nez bouché et la poitrine encombrée. Il existe cependant des décongestifs naturels pour soulager ce mal.

En effet, on a l’impression d’étouffer et les médicaments ne soulagent pas. Au contraire, ils finissent même par dessécher les muqueuses et font empirer l’état.

Cependant, nous avons de bonnes nouvelles pour vous : finies les mauvaises nuits à cause de l’allergie ou de la grippe. Voici la solution à vos problèmes respiratoires.

Dans cet article, nous vous présentons les 10 meilleurs décongestifs naturels.

Les voies respiratoires

Notre appareil respiratoire est formé par les fosses nasales, le pharinx, le larynx, la trachée, les bronches et les poumons.

Ces derniers, quant à eux, sont les responsables de l’échange gazeux et de l’élimination de substances toxiques et d’agents pathogènes que l’on respire.

Le diaphragme est un muscle transversal qui sépare le thorax de l’abdomen et qui distend donc les poumons pour augmenter leur capacité.

Malheureusement, le fait même de respirer implique certains risques auxquels on ne songe pas. Avec l’air que l’on respire, des particules solides pénètrent également dans nos poumons. Ceux-ci peuvent obstruer nos voies respiratoires ou intoxiquer notre organisme.

Les plus grosses particules sont retenues par les poils et les mucosités du nez et du tractus respiratoire. Le mouvement ciliaire ne parvient pas toujours à les repousser. Il se produit alors une congestion due à l’accumulation des sécrétions.

Cette congestion rend alors la respiration difficile et provoque une sensation d’étouffement. Dans les cas les plus graves elle peut même causer une insuffisance respiratoire.

Il existe différentes méthodes pour décongestionner les voies respiratoires. C’est ainsi le cas des médicaments tels que l’éphédrine aux thérapies qui permettent d’expulser les sécrétions.

Cependant nous préférons vous présenter des décongestifs naturels.

Les 10 meilleurs décongestifs naturels

Voici des décongestifs naturels choisissez celui qui vous plaira davantage.

Traitement nº 1 : l’eucalyptus

L’eucalyptus est le décongestif par excellence.

Chauffez de l’eau pour faire des inhalations. Lorsque l’eau bout, éteignez le feu et ajoutez à l’eau une poignée de feuilles d’eucalyptus. Faîtes une inhalation durant 10 minutes et vous verrez comme c’est efficace.

Pour bien dormir, glissez quelques feuilles d’eucalyptus à l’intérieur de votre taie d’oreiller. Leur effluves vont vous permettre de mieux respirer ; renouvelez les feuilles tous les jours.

C’est aussi un remède pour traiter l’asthme.

Lisez également :

Que faire en cas d’asthme chronique et d’allergies 

Traitement nº 2 : le pin

Les aiguilles et les tendres bourgeons du pin ont des propriétés antiseptiques et balsamiques et agissent comme décongestifs naturels.

Faites bouillir une poignée de bourgeons et d’aiguilles de pin dans 5 litres d’eau durant 5 minutes.

Versez le tout dans une bassine et faites des inhalations pendant 10 minutes.

Traitement 3 : des écorces et de l’eau-de-vie

Ce remède est très efficace pour décongestionner votre appareil respiratoire.

Il vous faudra deux petits bouts d’écorce de trois différents arbres : le chêne rouvre, le chêne vert et le pin. Faites bouillir les écorces dans 5 litres d’eau-de-vie pendant 10 minutes. Retirez la marmite du feu et ajoutez-y un brin de romarin et un brin d’ortie. Laissez reposer et filtrez.

Prenez deux cuillerées de ce remède avec du lait chaud avant de vous coucher et deux cuillerées le matin à jeun. Vous pourrez respirer à nouveau normalement.

Traitement 4 : la menthe

Menthe parmi les décongestifs naturels

Antiseptique et anti-inflammatoire, la menthe est excellente pour faire diminuer la congestion respiratoire.

Versez donc une cuillère à café de feuilles de menthe dans une tasse d’eau bouillante et laissez infuser quelques minutes. Vous pouvez en boire deux à trois tasses par jour ou l’utiliser directement pour déboucher vos fosses nasales, en mettant trois gouttes de cette infusion dans chaque narine.

Traitement nº 5 : le citron

Il n’y a rien de mieux qu’un jus de citron chaud pour soulager les symptômes de la grippe, pour calmer les inflammations de la gorge et des amygdales, et comme décongestifs naturels.

Vous pouvez aussi bien faire des gargarismes toutes les deux heures avec le jus d’un citron mélangé à un demi-verre d’eau chaude que boire une délicieuse citronnade chaude.

Lisez également :

Remède au citron pour soulager les douleurs articulaires et les crampes

Traitement nº 6 : l’aloe vera

feuille d'aloe vera

Pour ne pas avoir à dormir le nez bouché, mettez dans vos narines quelques gouttes d’extrait d’aloe vera. Vous verrez que c’est très efficace.

Traitement nº 7 : un produit qui soulage

Non seulement ce produit a un pouvoir décongestif mais il peut aussi guérir votre rhume.

Faites chauffer une tasse d’huile d’amandes douces et ajoutez-lui une cuillère à café d’huile de menthe.

Utilisez ce mélange pour masser votre dos et votre poitrine. Couvrez-vous bien et buvez de l’infusion de menthe bien chaude pour que ce traitement vous fasse de l’effet.

Traitement nº 8 : l’oignon

Oignon

Voici une méthode chinoise capable de décongestionner vos poumons en un temps record : coupez cinq beaux oignons en tranches et cuisez-les au four.

Couvrez-les d’huile végétale et laissez-les reposer une demi-heure dans le four éteint mais encore chaud.

Ensuite, placez-les dans un tissu de flanelle, et appliquez 30 minutes ce cataplasme sur votre poitrine que vous aurez enduite d’huile d’olive au préalable.

Couvrez-le d’une autre étoffe pour qu’il reste chaud plus longtemps.

Traitement nº 9 : de l’ail pour un traitement à effet prolongé

Afin de décongestionner vos voies respiratoires pour longtemps, mangez deux gousses d’ail trois fois par jour pendant une semaine. Votre nez ne s’en portera que mieux.

Traitement nº 10 : de la glace

Glaçons

Un peu fantaisiste, il est vrai, mais incroyablement efficace si l’on veut se sentir vite soulagé. Mettez quelques glaçons dans une bassine remplie d’eau et faites-y tremper uniquement vos doigts de pieds jusqu’à ce qu’ils commencent à s’engourdir.

Essayez et vous verrez !

À titre préventif…

cigarette

Pour conclure voici quelques conseils qui vous aideront à éviter les congestions respiratoires :

  • Ne fumez pas : les substances toxiques qui sont absorbées lors du processus de combustion de la cigarette affectent tout d’abord la peau et la bouche mais favorisent également l’accumulation de liquide dans les poumons.

Elles affaiblissent le système immunitaire d’où la possibilité de développer de nombreuses maladies.

  • Évitez de devenir un fumeur passif : tenez-vous à distance du tabac et de la cigarette et n’oubliez pas que fumer est très dangereux pour la santé même si vous n’inhalez pas la fumée directement.
  • Évitez les changements brusques de température : couvrez-vous bien la nuit et lorsqu’il pleut ; ne vous placez pas devant un ventilateur après un exercice physique. Prenez soin de vos poumons.
  • Tenez-vous à l’écart des produits chimiques et de toute autre substance susceptible de vous causer des allergies.
  • Faites-vous vacciner de façon préventine : il s’agit d’une mesure particulièrement importante dans le cas des enfants et des personnes âgées.

Prenez soin de votre système respiratoire pour rester en parfaite santé.

  • Eccles, R., Eriksson, M., Garreffa, S., & Chen, S. C. (2008). The nasal decongestant effect of xylometazoline in the common cold. American Journal of Rhinology. https://doi.org/10.2500/ajr.2008.22.3202
  • Deckx, L., De Sutter, A. I. M., Guo, L., Mir, N. A., & van Driel, M. L. (2016). Nasal decongestants in monotherapy for the common cold. Cochrane Database of Systematic Reviews. https://doi.org/10.1002/14651858.CD009612.pub2
  • Chadha, N. K., Lam, G. O. A., Ludemann, J. P., & Kozak, F. K. (2013). Intranasal topical local anesthetic and decongestant for flexible nasendoscopy in children: A randomized, double-blind, placebo-controlled trial. JAMA Otolaryngology - Head and Neck Surgery. https://doi.org/10.1001/jamaoto.2013.5297