Les 7 symptômes de l’appendicite que vous ne devez pas ignorer

4 novembre 2017

Il est important de prendre en compte que si elle n’est pas traitée à temps, l’appendicite peut dériver sur une péritonite qui pourrait même mettre la vie du/de la patient-e en danger.

L’appendicite est une maladie qui survient à cause du blocage et de l’inflammation de l’appendicite, un petit organe qui est attaché au gros intestin.

Ceci provoque des difficultés au niveau du passage du sang et, comme la pression augmente sur cette zone, il se produit une réponse inflammatoire qui nuit à la santé.

Si l’on ignore encore exactement la fonction de cet organe, le développement de ce problème peut être mortel lorsque l’on n’y apporte pas le bon traitement.

Ceci est dû au fait que la poche peut éclater et répandre l’infection, en peu de temps, à d’autres parties du système digestif.

C’est pourquoi il est fondamental de connaître ses symptômes, car l’intervention médicale est déterminante pour éviter les complications.

Comme nous savons que beaucoup les ignorent, ci-dessous nous allons vous donner les 7 symptômes qui facilitent sa détection.

Ne les ratez pas !

  1. Douleur abdominale aiguë

la douleur abdominale est un symptôme de l'appendicite

L’apparition d’une douleur abdominale aiguë est l’une des premières manifestations de cette maladie.

Ce symptôme, qui évolue progressivement, est le produit de l’inflammation et de la pression dont souffre l’organe.

  • Elle se situe en général au niveau de la partie inférieure droite de l’abdomen et son degré d’intensité varie selon les heures.
  • Toutefois, dans de nombreux cas la douleur peut également être perçue très proche du nombril ou de la partie basse du dos.
  • Le symptôme a tendance à empirer en éternuant ou en bougeant les jambes et l’abdomen.

2. Nausées et vomissements

L’apparition de nausées et de vomissements soudains peuvent être un signal d’alerte de l’inflammation de l’appendice.

Ces symptômes, ensemble avec la sensation de faiblesse, sont fréquents chez les patients qui développent cette maladie.

  • Ils se manifestent dans plus de 90% des cas, presque toujours après avoir d’abord ressenti une forte douleur dans la partie abdominale inférieure.
  • Ils doivent être soignés par un médecin lorsqu’ils arrivent de manière récurrente, car, même s’ils n’alertent pas toujours de cette maladie, ils peuvent indiquer que quelque chose ne va pas bien.

3. Constipation et diarrhée

la constipation et la diarrhée sont des symptômes de l'appendicite

Tandis que certains patients souffrant d’appendicite ont des difficultés à expulser les selles, d’autres sont confrontés à des épisodes de diarrhée.

Ces symptômes digestifs, qui peuvent également apparaître lors d’autres maladies, sont le résultat de l’inflammation dont souffre cet organe.

  • Ils ont tendance à gêner les patient-e-s au cours de la journée et, bien souvent, ils sont accompagnés de gaz et d’inflammation.

4. Elongation abdominale

L’élongation abdominale est une sensation de gonflement gênante et de pression qui se produit en général à cause de problèmes digestifs.

Elle provoque le gonflement du ventre, même quand vous avez un ventre plat.

  • C’est assez fréquent dans le cas de l’appendicite, car elle est due à la réaction inflammatoire des tissus et à l’accumulation de gaz.

5. Fièvre

la fièvre est un symptôme de l'appendicite

Les symptômes qui surviennent lors du développement de cette maladie ont tendance à être similaires à ceux des infections de l’estomac et des intestins.

C’est pourquoi il est très fréquent qu’en plus de la douleur, le/la patient-e présente une fièvre modérée, des sueurs froides et des tremblements.

  • Il est primordial d’aller consulter son médecin si la fièvre augmente ou qu’elle réapparaît constamment.
  • Si le changement de température est léger, mais que des douleurs abdominales surviennent, il est également nécessaire de consulter.

6. Perte d’appétit

Même si la personne est habituée à bien manger, elle peut soudain ne plus avoir d’appétit.

L’inflammation de cet organe interfère dans les fonctions digestives et, bien souvent elle inhibe la production des hormones de la faim.

  • Nous devons immédiatement consulter pour cela, car ne pas manger correctement amène à souffrir de carences nutritionnelles.
  • Il faut analyser le symptôme avec d’autres signes, car il se manifeste également dans d’autres maladies.

7. Douleur par ricochet

la douleur par ricochet est un symptôme de l'appendicite

La douleur par ricochet est un symptôme qui permet de détecter avec plus de précision les problèmes au niveau de l’appendice.

Elle survient en général lors de la visite médicale, car elle apparaît lorsque l’on exerce une pression sur la partie inférieure droite de l’abdomen.

  • Il s’agit d’une douleur aiguë et lancinante dont l’intensité varie selon la pression exercée.
  • Lorsque l’on relâche la zone affectée, on ressent une plus grande douleur et cela permet de suspecter la maladie.

Vous avez détecté plusieurs des symptômes mentionnés précédemment ? Si c’est le cas, il vaut mieux consulter rapidement votre médecin pour déterminer s’ils sont dus à ce problème.

L’attention immédiate permet une plus grande réussite des traitements.

 

 

A découvrir aussi