Les douleurs osseuses : causes, symptômes et traitement

· 15 juillet 2018
Les douleurs osseuses et articulaires peuvent avoir des origines différentes, il est donc essentiel de savoir comment les prévenir et les traiter afin qu'elles n'affectent pas notre vie quotidienne.

Les douleurs osseuses peuvent survenir pour diverses raisons. Par exemple, l’arthrite, l’ostéoporose, le manque de nutriments dû à une mauvaise alimentation. Mais aussi l’effort physique, les traumatismes ou les blessures. On peut traiter ces douleurs avec un traitement approprié, en évitant ainsi les conséquences sur la vie quotidienne.

Aujourd’hui, les douleurs osseuses sont de plus en plus fréquentes et peuvent survenir à tout âge. Elles touchent généralement plus les femmes que les hommes et, selon leur l’intensité, elles peuvent avoir un impact sur les activités normales.

La douleur osseuse peut être aiguë ou chronique. Il est important d’être attentif afin de pouvoir identifier le type de douleur qui se produit :

  • Douleur osseuse aiguë : Il s’agit d’une douleur soudaine. C’est habituellement le résultat d’un mouvement ou d’un effort brusque. Elle peut se produire après l’exercice ou lors d’un accident qui cause une blessure aux muscles du dos et aux os.
  • Douleur osseuse chronique : Contrairement à la douleur osseuse aiguë, la douleur osseuse chronique est une douleur récurrente et constante. Cela peut être dû à plusieurs raisons, que nous allons découvrir ici.
causes des douleurs osseuses

Causes de douleurs osseuses

Les causes courantes de douleurs osseuses comprennent l’arthrose, les entorses ou les fractures causées par des blessures ou des accidents.

Il y a des facteurs de risque qui augmentent vos chances de développer des douleurs articulaires, tels que :

  • Lésions des articulations, par des accidents ou dues à des interventions chirurgicales
  • Prédisposition génétique
  • Structure anatomique
  • Obésité (dans ce cas, les articulations sont soumises à des pressions excessives)

Lisez aussi : 6 remèdes contre la douleur osseuse

Symptômes

La douleur osseuse touche différentes parties du corps, comme les doigts, les orteils, les poignets ou les genoux. Elle est souvent associée à la raideur et à des douleurs à la palpation. Les douleurs articulaires, l’arthrite ou l’arthrose peuvent s’accompagner d’inflammation et se produisent de diverse façons.

Dans l’arthrose, le cartilage articulaire se détériore et sa capacité à se régénérer est limitée, ce qui entraîne une perte du cartilage articulaire avec le temps.

Par conséquent, les os non protégés frottent les uns contre les autres et produisent des protubérances osseuses. Ainsi, ils provoquent des raideurs et des difficultés de mouvement.

Quels remèdes naturels nous aident à traiter la douleur osseuse ?

jus d'orange contre les douleurs osseuses

1. Oranges

Les oranges, riche en vitamine C, sont idéales pour prévenir l’inflammation. De plus, ces fruits contiennent des antioxydants de type bêta-cryptoxanthine qui aideraient à réduire le risque de polyarthrite rhumatoïde.

Mode d’emploi

  • Manger 1 ou 2 oranges par jour peut être une très bonne option.
  • Boire du jus d’orange naturel à jeun aidera à améliorer la santé de nos os.

2. Prêle

La prêle des champs a un contenu élevé en minéraux (aluminium, oxyde de fer, silicium, potassium et manganèse) qui aident à protéger le tissu conjonctif.

Ses propriétés diurétiques peuvent également aider à réduire la douleur causée par certaines maladies qui affectent les articulations. De plus, cette plante possède des composés organiques qui ont la propriété de reminéraliser les os et de réduire l’inflammation de manière naturelle.

Ingrédients

  • 1 cuillère à soupe de feuilles de prêle (15 g)
  • 1 tasse d’eau (250 ml)

Préparation

  • Faites chauffer l’eau avec la prêle et et portez à ébullition.
  • Lorsqu’elle bout, retirez du feu et laissez reposer de 5 à 7 minutes.
  • Ensuite, versez dans une tasse et buvez. Il est important de boire cette infusion deux fois par jour.

3. Poisson

Une autre façon de combattre la douleur osseuse et l’inflammation articulaire est de consommer des acides gras oméga-3. Pour les obtenir, il est important d’augmenter la consommation de poissons tels que :

  • Saumon
  • Truite
  • Thon

Voir aussi : 6 conseils pour prévenir l’arthrose

4. Alcool et romarin

Le grand pouvoir anti-inflammatoire de l’alcool de romarin en fait un remède idéal pour soulager les douleurs articulaires. Par conséquent, il est particulièrement utile pour ceux qui souffrent d’arthrite ou d’arthrose.

Ingrédients

  • 1 cuillère à soupe de feuilles de romarin (15 g)
  • 1 bouteille d’alcool isopropylique (250 ml)

Préparation

  • Mettez les feuilles de romarin dans la bouteille avec de l’alcool et laissez macérer pendant 48 heures.

Mode d’emploi

  • Lorsque la maladie ou la douleur articulaire se présente, appliquez un peu de cet alcool au romarin, en effectuant de légers massages circulaires.
  • Vous pouvez l’appliquer plusieurs fois par jour.

En plus des remèdes mentionnés, il est très important d’avoir un mode de vie sain. Il est essentiel d’avoir une alimentation équilibrée, riche en fruits et légumes, de faire de longues promenades et d’éviter l’alcool et le tabac à tout moment.