Les liens entre les maladies de la gorge et les intestins

7 mars 2015
Plonger vos pieds pendant vingt minutes dans de l'eau chaude, permettra de soulager immédiatement l'inflammation de la gorge, car votre corps cherchera à équilibrer votre température globale.

Le titre de cet article vous a peut-être surpris. En effet, ce n’est pas la première fois que nous vous parlons des relations qui s’établissent entre les différentes parties de notre corps. C’est le cas du lien qui existe entre les maladies de la gorge et les intestins.

Dans cet article, nous allons vous expliquer comment et pourquoi vous devez prendre soin de votre intestin. Cet article est pour vous si vous avez régulièrement des problèmes de gorge comme l’amygdalite, la pharyngite, l’aphonie, etc.

Les remèdes de grand-mère

Nos ancêtres avaient des connaissances médicales poussées. En effet, ils avaient la capacité de trouver des remèdes simples pour soigner les petits maux du quotidien.

Dans le cas des maladies de gorge, surtout lorsqu’elles surviennent de manière chronique chez l’enfant, n’hésitez pas à avoir recours à des lavements.

Par le passé, les lavements s’appliquaient pour toutes sortes de troubles. En effet, nos ancêtres savaient qu’un intestin en mauvaise santé est souvent la cause de bien des maladies. Ainsi, réaliser un lavement pouvait alors engendrer une amélioration rapide de l’état du patient.

Les lavements se réalisaient avec des poires en caoutchouc. Ils se vendent toujours dans les pharmacies aujourd’hui. Elles sont très pratiques, et leur utilisation s’avère également très rapide.

1. Introduisez tout d’abord de l’eau tiède, de qualité et non du robinet, directement dans la poire. Utilisez ensuite un lubrifiant, ou de l’huile de canule, avant de l’introduire dans l’anus pendant que vous êtes couché sur votre côté gauche.

2. Retenez l’eau le temps que vous pouvez, puis évacuez.

Vous pouvez réaliser plusieurs lavements par jour si vous souffrez d’affections de la gorge.

instrument pour effectuer un lavement

Faites examiner votre intestin

Si vous avez des problèmes de gorge fréquents, sans motif apparent, et que vous en avez assez de prendre des traitements médicamenteux, prêtez attention à votre intestin. Essayez également d’identifier la présence d’une pathologie, parmi celles-ci :

  • Le syndrome du côlon irritable : trouble chronique qui provoque de la douleur et des états de constipation et/ou de diarrhée, de manière alternée. Il peut être lié à des questions nerveuses et émotionnelles.
  • La constipation : c’est l’un des grands maux de notre époque. Elle provient principalement d’une mauvaise alimentation, bien trop raffinée, et également d’excès de sédentarisation.
  • Un parasite intestinal : les parasites sont très fréquents, et pourtant très méconnus. Le plus célèbre est la candidose, mais il y en a de nombreux types, qui provoquent des symptômes bien différents. Cela ne facilite pas l’identification par le patient lorsqu’il s’agit de savoir ce dont il souffre. Les parasites peuvent provoquer de la fatigue, de la nervosité, des troubles de l’appétit, des mauvaises digestions, des démangeaisons du nez ou de l’anus, etc.
  • Les diverticules : la diverticulose consiste en la formation de petites grosseurs dans les parois de l’intestin grêle.

Lisez également :

Comment lutter contre l’infection intestinale avec 3 remèdes d’origine naturelle

La flore intestinale

kéfir et effet sur la gorge

Si nous voulons prendre soin de notre gorge, nous devons également réguler notre intestin et traiter les pathologies dont nous souffrons.

Une règle fondamentale consiste à prendre soin de notre flore intestinale. En effet, elle est très affectée par les maladies intestinales, la mauvaise alimentation, ou encore la consommation de médicaments.

Nous y ferons attention de deux manières :

  • Tout d’abord en consommant des aliments qui lui sont bénéfiques, principalement des aliments fermentés comme le chou à choucroute, le yaourt ou le kéfir, mais élaborés à la maison, pour être sûr qu’ils ne contiennent pas de mauvaises substances et qu’ils ont tous les nutriments dont nous avons besoin.
  • En prenant des suppléments spécifiques, pour repeupler notre flore intestinale, notamment si nous prenons un traitement médicamenteux.

Les intolérances alimentaires

Part de cheesecake oreo

Il y a une question fondamentale à prendre en compte si vous souffrez de problèmes intestinaux et de gorge : évaluer la probabilité d’une intolérance alimentaire, qui provoque continuellement des dommages progressifs dans l’organisme. 

Avec les allergies, on peut se rendre rapidement compte de la réaction instantanée que notre corps a face à un élément extérieur. Mais, dans le cadre des intolérances, c’est plus difficile : leurs effets sont plus lents et plus graduels, ce qui complique leur détection.

Vous pouvez être intolérants à plusieurs types d’aliments, et il existe beaucoup de tests de laboratoire qui permettent de mettre en évidence les intolérances. Cependant, les plus fréquents, et ceux que vous devez prendre en compte en premier, sont le gluten et le lactose.

Vous pouvez également souffrir d’intolérances à certains fruits, à des fruits secs, ou encore à des additifs alimentaires.

Lisez également :

Les 11 clés d’une alimentation anti-inflammatoire 

Les bains de pied chauds

Même si c’est un remède qui ne guérira pas votre maladie, il vous permettra de soulager immédiatement l’inflammation de la gorge.

Le fait de provoquer une chaleur importante au niveau des pieds va diminuer la température de la partie supérieure du corps.

Il faudra plonger vos pieds dans de l’eau chaude durant au moins 20 minutes. Si l’eau refroidit entre temps, versez à nouveau de l’eau chaude. Une fois vos pieds immergés, écartez-les bien.

Images de Pavel Fiskovich, mfcorwin et didriks

  • Rubesin, S. E. (2012). Small intestine. In Practical Fluoroscopy of the GI and GU Tracts. https://doi.org/10.1017/CBO9780511736520.008
  • MacDonald, T. T., Monteleone, I., Fantini, M. C., & Monteleone, G. (2011). Regulation of homeostasis and inflammation in the intestine. Gastroenterology. https://doi.org/10.1053/j.gastro.2011.02.047
  • Mukherjee, S., & Hooper, L. V. (2015). Antimicrobial Defense of the Intestine. Immunity. https://doi.org/10.1016/j.immuni.2014.12.028