Les mots qui ne sont pas suivis de faits ne valent rien

· 3 novembre 2016
Les mots doivent être accompagnés d'actions qui montrent véritablement que nous ressentons ce que nous disons. Si nous les prononçons uniquement pour

Si les mots ne sont pas suivis de faits, ils ne comptent pas, ils ne valent rien.

Nous sommes sûrs que dans votre cercle le plus proche, vous avez des personnes qui ont tendance à agir de cette manière.

L’être humain est souvent caractérisé par ces comportements. Nous faisons de belles promesses, nous construisons des projets et notre discours est orné de grands espoirs et de mots magnifiques.

Cependant, lorsqu’arrive le moment de la vérité, quand nous avons besoin de cette personne, elle n’est pas là. Tout ce qui a été dit et réaffirmé jusqu’à plus soif s’évapore.

Cela s’évapore dans une fumée fragile qui disparaît par une fenêtre ouverte. Cela amène la déception, le vide et le manque de confiance.

Puisque nous exigeons de la cohérence, du respect et de la responsabilité de la part des autres, nous devons aussi montrer la même chose.

Si vous faites une promesse, honorez-la : si vous aimez, démontrez-le. Si vous n’aimez, ne donnez pas d »illusions.

Nous vous proposons de réfléchir à cela.

Les mots et la responsabilité personnelle

Des facteurs comme une bonne éducation, une bonne auto-estime et le respect envers nos semblables font que nous appliquons, presque sans nous en rendre compte, le principe de responsabilité personnelle.

Dès que nous sommes enfant, nous commençons à entrevoir le pouvoir qu’ont les mots.

Il y a des phrases qui blessent et il y a des discours qui nous aident à grandir en toute maturité et confiance.

Lisez aussi : Dans cette maison, nous faisons des câlins, nous disons « je suis désolé » et nous donnons des secondes chances

Il y a un pilier vital dans l’éducation des enfants : il faut leur montrer des faits qui illustrent nos mots.

Si vous aimez un enfant, démontrez-lui en le soutenant, en lui faisant croire qu’il peut être capable de réaliser ce qu’il se propose.

Si vous faites une promesse à votre enfant, vous devez la respecter, car sinon, vous créerez un vide mais cet enfant cessera également de vous faire confiance.

Les mots ne servent pas uniquement à communiquer des messages. Ils nous servent à être en accord entre ce que nous disons et ce que nous faisons.

Il est donc nécessaire de conserver un équilibre adapté. 

pierres-politesse-500x332

Si tu m’aimes, montre-le moi

Les mots ne sont pas suffisants dans l’amour. Les relations personnelles ne s’alimentent pas uniquement de promesse ou de phrases pleines d’affection.

  • Une relation c’est, principalement, faire une série d’actes quotidiens qui forment un tout.
  • Il s’agit d’un univers de forteresses où tous les mots se traduisent en actes, et où les deux membres sont courageux et prennent des risques l’un pour l’autre.
  • Si vous aimez, agissez. Si vous aimez, défendez-vous.
  • Et plus encore : si vous tenez à quelqu’un, que ce soit un ami ou un proche, vous devez lui démontrer grâce à la confiance et au soutien inconditionnel.

Découvrez aussi : 5 manières de freiner les relations toxiques dans la famille

Comment agir face aux « briseurs » de promesses ?

Comme nous le savons tous, il existe de véritables « briseurs » de promesses. Ce sont des personnes habituées à l’art des mots vides, faux et pleins de fantaisie frivole.

  • Peut-être que vous les avez connus dans votre famille ou qu’aujourd’hui, votre propre conjoint a ce même profil.
  • Ils nous font croire des choses qu’ils ne démontrent pas, à tel point que pendant un moment, nous croyons leurs excuses jusqu’à ce que, petit à petit, nous nous rendions compte qu’ils ne pensent qu’à eux.

Ce type de lien est très nocif.

Ils nous condamnent à de longues attentes, à de faux espoirs. Nous supportons un peu plus car la tendresse et l’amour sont là, mais, au final, ce qui pèse le plus, c’est le vide et la solitude.

fille-et-fils-dans-la-main-copy-500x345

Comment agir face à ces situations ?

  • Une personne peut vous laisser tomber une fois, deux fois, trois fois. Mais quand les déceptions deviennent une routine, il est nécessaire de réagir.
  • Cela demande de la cohérence. Si quelqu’un vous dit chaque jour à quel point il vous respecte, il vous apprécie et il vous aime mais que lorsque vous avez besoin de lui, il n’est pas là, méfiez-vous.

Qui vous aime sera à vos côtés, à la vie, à la mort.

Essayez, avant tout, de pratiquer ce que vous exigez. Soutenez les personnes que vous appréciez, démontrez de l’affection à qui vous aimez, sans attendre de moments en particulier.

Lisez aussi  : Laisser partir, ce n’est pas s’avouer vaincu, mais accepter ce qui ne peut être

Si ceux qui sont à vos côtés sont des « briseurs » professionnels de promesses et des artisans des « beaux mots », mettez une distance.

5-secrets-des-personnes-qui-souffrent-danxiete-500x371

Le prix que l’on paie pour ce type de liens nocifs est très élevé et destructeur, bien que, comme nous le savons, ce type de dynamiques et de profils s’immisceront toujours notre quotidien.

Au final, nous développons une sorte de « radar intuitif » grâce auquel on peut capter immédiatement le vendeur de fumée et le beau parleur. 

Quoi qu’il en soit, défendez-vous toujours contre eux.