Les vertus du concombre pour notre santé

· 27 août 2014
Il est important que nous consommions la peau du concombre. Elle est riche en fibres, c'est pourquoi elle nous aide à soulager les problèmes digestifs comme l'acidité ou les lourdeurs d'estomac.
Ce légume d’été offre une grande quantité de propriétés et de bénéfices pour notre organisme, principalement grâce à sa forte teneur en eau. Son apport calorique est moindre et on le consomme beaucoup lors de régimes.
Découvrez dans cet article quelles sont les principales propriétés du concombre pour notre santé. 

Les caractéristiques du concombre

Il s’agit d’un aliment d’un apport calorique très bas et contenant peu d’hydrates de carbone. Il apporte une bonne dose de fibres ainsi que des vitamines A, B, C et E. C’est, par excellence, une source d’eau et 100 grammes ne contiennent que 13 calories. En fait, 97% du concombre est liquide.

Concernant les minéraux, le concombre est très riche en potassium, en fer, en calcium, en phosphore et en magnésium.

Les bienfaits du concombre

On peut le consommer cru en salades. Beaucoup de gens les coupent en rondelles et les saupoudrent de sel afin d’éliminer leur goût amer. Il est aussi très commun de les consommer en conserve avec du vinaigre ou de l’huile.

En salade, on peut le déguster râpé, comme un ingrédient pour les sandwichs. En Espagne, par exemple, il est connu pour faire partie d’un plat typique appelé le gaspacho (avec de la tomate, du poivron, de l’ail et de l’huile d’olive).

On dit qu’il est originaire d’Inde même si l’on en n’est pas sûr. Il est cultivé dans l’Est de l’Asie depuis plus de 3000 ans et il est probable qu’il ait été apporté en Europe par les romains. Il appartient à la même famille que la pastèque, le melon et la courge. Même si l’on croit souvent que c’est un légume, c’est en fait un fruit.

Cet article va vous intéresser : 5 astuces de beauté à l’huile d’olive

 

A quoi sert le concombre ?

La grande valeur nutritionnelle du concombre font qu’il est un « super aliment », bienfaisant pour la santé en général. Voici certaines de ses vertus :

  • Les propriétés du concombre pour la peau : la peau du concombre s’utilise dans plusieurs traitements esthétiques car elle contient une grande concentration d’acides caféique et ascorbique et de la vitamine C. Ces derniers aident à entretenir la peau, soulagent les irritations et réduisent les inflammations. On l’applique directement sur l’épiderme. Dans l’imaginaire collectif, le concombre est un « classique » des SPA et des traitements de beauté des yeux. Il aide à la fois à combattre les maladies comme l’eczéma et le psoriasis. La peau du concombre n’est pas uniquement bonne à utiliser sur la peau, elle peut aussi se consommer en sirop. Il faut alors la râper et la mélanger à un peu d’eau et le jus d’un demi citron pour nettoyer et purifier l’organisme.
  • Propriétés du concombre pour les tissus : l’un des composants du concombre est la silice qui offre beaucoup de bénéfices pour la santé. La silice est un minéral qui a la capacité de renforcer les tissus connectés du corps, c’est-à-dire les muscles, les ligaments, les tendons, les cartilages et les os. Elle aide à garder une peau saine et est donc présente dans de nombreuses crèmes qui traitent l’acné et les maladies cutanées.
  • Pour le système cardiovasculaire : il contient de grandes quantités de magnésium, de fibres et de potassium. Ces trois composants aident à réduire la tension artérielle.
  • Pour la digestion : si vous avez des problèmes digestifs comme l’acidité ou des lourdeurs dans l’estomac, n’hésitez pas à manger du concombre qui vous apportera des fibres, de l’eau, du potassium et du magnésium, présents dans sa peau.

Lisez aussi : Massez et exfoliez votre peau

Autres avantages du concombre :

  • C’est un excellent diurétique grâce à sa grande teneur en eau, ce qui fait qu’il est conseillé pour éliminer l’excès de liquides ainsi que les graisses de l’organisme.
  • Il permet de niveler l’acide urique et est donc recommandé pour les personnes qui souffrent d’hypertension ou de rétention d’eau (qui se manifeste surtout dans les chevilles).
  • Il est très riche en cellulose, il faut donc le mâcher correctement afin d’éviter l’indigestion.
  • C’est un bon réparateur des muqueuses présentes dans l’intestin et est très efficace pour protéger l’estomac.
Les bienfaits du concombre

  • Apporte peu de calories ce qui aide à maintenir la vitalité et à baisser les quantités de graisses présentes dans notre corps.
  • Aide à éliminer les toxines de l’organisme.
  • Nourrit nos défenses immunitaires grâce à sa teneur en vitamines du groupe B (surtout B3, B5 et B9), en hydrates de carbone, en graisses et en « bonnes » protéines.
  • Protège des rhumes grâce à sa contenance en vitamine C et aide à la cicatrisation.
  • Retarde le vieillissement de la peau et des cellules grâce aux vitamines A, C et E.
  • Protège des substances toxiques présentes dans les aliments et dans l’environnement.

Contre-indications du concombre

Dans certains cas, il n’est pas recommandé de consommer du concombre, même s’il est très sain en général. Par exemple, son composant appelé cucurbitacine peut provoquer des indigestions et des gaz dans l’estomac.

En cas de trouble de ce type, mieux vaut réduire sa consommation. Certaines personnes peuvent aussi souffrir d’allergies à certains composants du concombre. Celles-ci peuvent se manifester en un gonflement de la langue, de la gorge ou de la bouche.

Consommer du concombre en excès peut entraîner une déshydratation à cause de ses puissantes propriétés diurétiques. Cependant, il n’y a pas beaucoup de cas de contre-indication. Il faudrait manger plusieurs kilos de concombre pour souffrir d’une baisse significative des niveaux d’eau dans le corps.

Images de Stacy Spensley, Karen and Brad Emerson, Windell Oskay, Andy Melton, theilr, natalycolodi, Peter Oelschlaeger et liz west.