Luttez contre les symptômes des infections urinaires avec ces 7 solutions naturelles

24 septembre 2017
Pour lutter contre les infections urinaires, vous pouvez recourir à des remèdes naturels aux propriétés diurétiques qui vous aideront à nettoyer vos conduits urinaires et à éliminer les bactéries.

.

Les infections urinaires sont des problèmes de santé qui ont lieu quand les bactéries qui colonisent cette partie de l’appareil excréteur prolifèrent de manière excessive.

Elles produisent une fragilisation dans le système, dont les reins et la vessie, et donnent lieu à des symptômes inconfortables qui affectent la qualité de vie.

Si dans la plupart des cas, elles sont légères et passagères, il arrive qu’elles soient graves et qu’elles interfèrent sur les processus importants du corps.

Et même si le symptôme le plus commun est la brûlure ou la douleur au moment d’uriner, l’infection urinaire peut être accompagnée de fièvre, de crampes et de changements notoires dans l’urine.

Heureusement, il n’est pas toujours nécessaire de recourir à des traitements antibiotiques conventionnels pour réduire la sévérité de leurs symptômes et accélérer le bon rétablissement.

Grâce aux propriétés de certains ingrédients naturels, nous pouvons élaborer des solutions maison qui peuvent aider à les contrôler sans provoquer de réactions indésirables.

Dans cet article, nous voulons révéler les 7 meilleures pour que vous n’hésitez plus à les essayer quand l’infection urinaire vous touche.

Prenez note !

1. La groseille indienne ou amla

lutter contre les symptômes des infections urinaires avec la groseille indienne

La groseille indienne ou amla est l’un des remèdes naturels les plus puissants contre les infections bactériennes qui affectent les voies urinaires, grâce à sa haute teneur en vitamine C et en agents antibactériens.

Ingrédients

  • 1 cuillerée de groseille indienne en poudre (5 g)
  • 1 tasse d’eau (250 ml)

Comment l’utiliser ?

  • Mettez une petite cuillerée de groseille épineuse en poudre dans une tasse d’eau et mettez-la à bouillir jusqu’à ce qu’elle s’évapore de moitié.
  • Laissez reposer jusqu’à ce qu’elle atteigne une température supportable et consommez jusqu’à 3 fois par jour.

2. Le bicarbonate de soude

Le bicarbonate de soude est une substance aux propriétés alcalines qui aide à rétablir le pH de l’urine pour faciliter la contrôle des infections à travers le nettoyage des conduits urinaires.

Ingrédients

  • 1 cuillerée de bicarbonate de soude (5 g)
  • 1 verre d’eau (200 ml)

Comment l’utiliser ?

  • Mettez une petite cuillerée de bicarbonate de soude dans un verre d’eau et consommez 2 fois par jour.

Lisez aussi : 5 manières de réguler le pH du corps avec du bicarbonate de soude

3. L’ananas

lutter contre les symptômes des infections urinaires avec l'ananas

L’ananas contient une enzyme connue sous le nom de broméline qui, grâce à son action anti-inflammatoire et antibactérienne contribue à contrôler les symptômes des infections urinaires.

Son ingestion augmente la production d’urine dans les reins et au passage soulage l’irritation dans les conduits urinaires et la vessie.

Comment l’utiliser ?

  • Consommez une tasse d’ananas découpé (150 g) par jour
  • Vous pouvez aussi vous préparer un jus d’ananas et de gingembre et le consommer 2 ou 3 fois par jour.

4. Les compresses chaudes

Alors que les remèdes oraux aident à contrôler la croissance bactérienne qui donne lieu aux infections, l’usage cutanée de compresses chaudes est une bonne solution pour soulager les brûlures et l’inflammation qui ont lieu à cause de ces maladies.

Comment les utiliser ?

  • Ajoutez de l’eau bouillante dans une bouteille en plastique appliquez-la sur la partie basse du ventre pendant 15 minutes.
  • Si vous avez une bouillotte, encore mieux !

5. Les myrtilles

lutter contre les symptômes des infections urinaires avec les myrtilles

Grâce à leurs propriétés diurétiques et antioxydantes, les myrtilles font partie des meilleurs remèdes maison utilisés pour le soulagement des infections dans le tractus urinaire.

Leur consommation augmente la production d’urine et facilite l’expulsion des liquides et des microbes retenus dans les tissus.

Comment l’utiliser

  • Consommez une poignée de myrtilles 2 ou 3 fois par jour.
  • Préparez un jus naturel de myrtilles et consommez dès le premier signe d’infection.

6. L’huile essentielle d’arbre à thé

L’huile essentielle d’arbre à thé est un produit efficace pour le traitement des infections urinaires et vaginales.

S’il n’est pas recommandé d’en consommer ou d’en appliquer sans diluer, ses agents antibactériens agissent contre les pathogènes quand ils sont appliqués de manière externe.

Comment l’utiliser ?

  • Ajoutez 10 gouttes d’huile d’arbre à thé dans l’eau de votre bain et utilisez le liquide pour laver l’ouverture de l’urètre.
  • Optionnellement, mélangez deux doses égales de cette huile avec de l’huile de santal et frottez sur la région abdominale pour réduire l’inflammation.
  • Répétez l’utilisation jusqu’au contrôle de l’infection.

Le saviez-vous ? L’huile d’arbre à thé : l’huile de la vie et aux mille remèdes

7. L’infusion de prêle

lutter contre les symptômes des infections urinaires avec l'infusion de prêle

La prêle est l’une des plantes les plus populaires dans le catalogue des remèdes naturels contre les infections bactériennes des voies urinaires.

Ses effets diurétiques augmentent la production d’urinaire et grâce à cela elle encourage le nettoyage des conduits urinaires, de la vessie et de l’urètre.

Ingrédients

  • 1 cuillerée de prêle (10 g)
  • 1 tasse d’eau (250 ml)

Comment l’utiliser ?

  • Mettez une cuillerée de prêle dans une tasse d’eau chaude et laissez infuser pendant 10 ou 15 minutes.
  • Filtrez dans une passoire et consommez jusqu’à 2 fois par jour.

Comme vous pouvez le voir, il existe beaucoup d’options pour traiter les infections urinaires et nul besoin de recourir excessivement aux antibiotiques.

Choisissez le remède qui vous plaît le plus et essayez-le selon les conseils donnés pour obtenir de bons résultats.

A découvrir aussi