Pour ma mère la reine qui, malgré les chutes, n’a jamais perdu sa couronne

· 4 août 2017
Quel que soit le jour de la fête des mères, il ne faut jamais perdre une occasion de lui rappeler à quel point nous l'aimons et à quel point elle est importante dans notre vie.

 

La fête des mères est célébrée à différentes dates dans le monde entier, mais la plupart ont lieu au mois de mai.

On dit que son origine remonte à 1865, quand Anna Maria Reves Jarvis, a décidé d’organiser une journée pour réunir des mères pour échanger des expériences, des pensées et pour débattre e la situation des femmes dans une société où la maternité et ses responsabilités n’étaient pas encore visibles ou reconnues.

Il faut savoir que la figure d’Anne Maria Jarvis fille est également connue aux États-Unis, tout comme sa propre mère, activiste qui lutta longtemps pour les droits des mères travailleuses et pour améliorer leurs conditions sociales, dans les domaines de la santé, du salaire et de l’éducation des enfants.

Depuis ce moment, où la voix des femmes a commencé à se faire entendre, beaucoup de temps s’est écoulé.

Nous avons vécu des changements, des triomphes et de multiples reconnaissances.

Mais, il reste encore un long chemin à parcourir et beaucoup de problèmes à résoudre dans une société de plus en plus complexe et en demande. 

Dans cet article, nous vous invitons à réfléchir à ce rôle des mères d’aujourd’hui.

La maternité dans la société actuelle, toute une aventure

Être mère est beaucoup plus qu’une simple étiquette ou un terme qui, tout d’un coup, définit une femme au moment où dans ses mains, tombe la merveilleuse et complexe réalité de l’éducation d’un enfant.

  • La maternité n’est pas facile
    Et ce, pour de nombreuses raisons : la société actuelle ne s’est pas encore harmonisée aux besoins d’éducation d’un enfant. Les congés maternité sont trop courts, les horaires de travail ne sont pas conciliants et les politiques d’aide sont peu respectueuses du rythme de la famille.
  • Les pays nordiques sont aujourd’hui une référence pour le monde entier. Ils offrent des congés maternité et paternité où le couple partage le temps passé avec ses enfants de manière égalitaire.
  • De plus, on y ajoute une bonne conciliation, de bons horaires, l’accès aux crèches et aux aides financières, qui incitent à la natalité.
  • Outre dans ces pays idéaux comme la Norvège ou le Danemark, la plupart des mères doivent livrer une bataille compliquée pour respecter les horaires, trouver des accords avec d’autres familles pour le soin des enfants.
    Elles doivent même parfois réduire leurs journées de travail pour s’occuper leurs enfants.

Lisez aussi : 10 énigmes qui vont mettre votre cerveau à l’épreuve. Allez-vous y arriver ?

Tous les jours sont bons pour lui dire combien nous l’aimons

Malgré les difficultés de la conjoncture politique et sociale pendant l’éducation d’un enfant, il faut reconnaître que la figure de la mère est fondamentale dans notre vie.

  • Il s’agit d’un lien génétique qui peut exister ou non, mais qui se construit avant tout à travers une union émotionnelle qui est bien plus qu’un lien d’amour.
  • Nous parlons d’un tissu qui nous enveloppe, d’une tendresse qui protège, qui inspire et qui s’intègre dans notre être de manière précoce et permanente.
  • Une mère qui est capable de nous apporter une affection sincère, un soutien incombustible et cette proximité toujours accessible mais respectueuse à la fois est sans aucun doute une figure de puissance dans notre vie.
  • La fête des mères est seulement une petite excuse pour partager avec elle un bon repas, pour lui faire un cadeau, pour lui offrir des fleurs.
    Cependant, ce qui est clair, c’est que nous n’avons pas besoin d’une journée en exclusivité pour lui rappeler combien nous l’aimons et combien nous l’admirons.

Tout moment est bon, tous les jours de l’année sont bons pour passer du temps avec elle, pour s’occuper d’elle, pour la regarder, pour se plonger dans une conversation intime qui rappelle cette magique complicité où l’on se sent enfant à nouveau, où l’on se sent aimé, choyé, valorisé…

Ma mère, mon inspiration, cette femme de laquelle la couronne n’est jamais tombée

Maman a été, est et sera une femme forte et courageuse. À simple vue, on ne voit pas forcément la couronne des mères, mais elles en portent toute une car chacune de ces femmes a livré mille batailles que tout le monde ne connaît pas.

  • Pensons non seulement à nos mères, mais aussi à nos grands-mères et à toute cette lignée féminine qui a fait face à tant d’adversités, de carences, d’époques de famine, de conflits et de même de solitude.
    Dans toutes ces situations, elles ont été capables de se relever seules une famille, avec leurs mains et leurs efforts.
  • Nous avons tou-te-s des histoires familiales dans lesquelles une femme incarne notre inspiration.

Lisez aussi : 6 habitudes qui feront de vous une femme heureuse et à succès

Aujourd’hui, c’est une bonne journée pour se souvenir de toutes les mères du passé et des mères du présent.

Aujourd’hui, c’est une bonne journée pour réfléchir à ce qu’il nous reste à atteindre, concernant nos droits sociaux, pour pouvoir devenir des mères travailleuses et des femmes qui souhaitent construire un présent plus heureux et un futur plus digne pour elles et leurs enfants.

Toute maman remerciera, sans aucun doute, un bouquet de fleurs ou un long câlin de ses enfants.

Mais nous ne devons pas pour autant négliger cette bataille et apporter aux mères une plus grande reconnaissance sociale.