Pardonnez à vos parents, ils ont fait du mieux qu’ils pouvaient

Afin de pouvoir grandir en tant que personnes nous devons apprendre à pardonner les possibles erreurs commises par nos parents, car ni la paternité ni la maternité n’arrivent avec un mode d’emploi.

Pardonnez à vos parents les carences affectives qu’ils vous ont provoqué, les mauvaises périodes qu’ils vous ont apporté, toute la douleur causée par un mauvais traitement qu’ils vous ont infligé.

Nous savons qu’aujourd’hui vous souffrez toutes les conséquences de ces actes que vous jugez, qui vous font du mal et qui provoquent que vous gardiez une certaine rancœur envers vos progéniteurs.

Lisez : 7 comportements toxiques dont les parents ne sont pas conscients

Toutefois, si vous y réfléchissez-bien, ils ont fait du mieux qu’ils pouvaient et vous, à leur place, avec leurs expériences et leur situation, peut-être que vous auriez fait la même chose.

Pardonnez à vos parents, ils n’auraient pas su mieux faire

Pardonnez à vos parents car ils n’ont pas su mieux faire, mais personne ne leur a appris à remplir ce rôle important qu’ils ont décidé de jouer.

Nous sommes conscient-e-s que bien souvent dans votre esprit apparaît cette phrase que de nombreuses personnes disent : « eh bien il ne fallait pas me concevoir ! ».

Toutefois, ceci est injuste, il s’agit de quelque chose que vos parents ne méritent pas d’entendre. Mettez-vous à leur place, comment vous sentiriez-vous si votre enfant vous disait cela ? Et tout ceci à cause du simple fait de ne pas avoir su mieux faire.

De plus, pardonner à vos parents vous aidera à également vous pardonner à vous-même lorsque vous commettrez les mêmes erreurs ou qu’elles pourraient surgir dans n’importe quel autre environnement.

Personne n’est libre de se tromper et encore moins lorsque nous avons entre nos mains l’éducation et la responsabilité d’élever un autre être humain.

Très important ! Les erreurs des parents quand les enfants désobéissent

Pardonnez à vos parents car, même si vous n’y croyez pas, leurs erreurs ont eu quelque chose de positif.

Savez-vous de quoi il s’agit ? Que vous, en étant conscient de cela, vous pouvez prendre un autre chemin, mieux réussir.

En revanche, si la rancœur continue d’habiter votre cœur, vous finirez par faire la même chose, sans vous en rendre compte, voire même pire.

Libérez-vous de ce poids

Parfois, cette rage envers une enfance désastreuse provoquée par des parents qui n’ont pas su mieux faire provoque que nous portions ce poids sur notre dos pendant des années, un poids rempli d’amertume.

Nous ne savons pas pourquoi, mais nous ne pouvons pas trouver le véritable bonheur. Et il existe quelque chose que nous ne voulons pas voir ni guérir.

Notre orgueil nous empêche parfois de faire ce premier pas pour pardonner, et nous attendons que ce soit l’autre qui vienne nous demander des excuses.

Mais, pourquoi allonger notre souffrance ?

C’est notre bonheur qui est en jeu, c’est notre responsabilité que de choisir maintenant le chemin que nous voulons suivre. Nous ne sommes plus des enfants, nous ne sommes plus à la merci de nos parents.

Ne laissez pas passer ceci : Comment soigner nos blessures émotionnelles ?

Nous sommes désormais des adultes qui doivent faire le premier pas, sans attendre que les autres le fasse. Cela ne signifie pas se mettre à genoux, n’implique pas de s’humilier ni de donner raison à qui que ce soit.

C’est l’une des meilleures décisions que nous puissions prendre, car elle nous libère d’un poids qui teint tout notre monde d’une obscurité épaisse.

On peut apprendre de tout

Bien que vos parents n’ont pas appris de la douleur qu’ils vous ont causé, il y a quelqu’un qui a compris l’enseignement et c’est vous !

La blessure provoquée vous fait beaucoup de mal et ne vous inspire pas à avoir confiance sur le fait qu’il y a quelque chose de bon dans tout cela. Toutefois, c’est le cas, même si vous n’y croyez pas.

Comme nous l’avons mentionné auparavant, vous décidez si vous allez tourner la page face à ce que vous avez vécu ou si vous allez continuer de porter ce poids qui vous incitera à reproduire les mêmes choses que vous avez jugées mauvaises par le passé.

Si tout était parfait dans la vie, nous ne pourrions jamais apprendre.

Curieusement, c’est de ces expériences les plus négatives et qui nous marquent le plus que nous arrivons à tirer les meilleurs apprentissages. Ceux qui nous aident à grandir, à mûrir et à être de meilleures personnes.

Avant de partir ne ratez pas : 5 étapes pour pardonner et avancer

Avant vous étiez un enfant qui n’avait pas le pouvoir de changer les choses, mais maintenant vous êtes un adulte qui peut changer de direction.

C’est vous qui décidez si vous pardonnez vos parents et rejetez cet ancrage à un passé déjà lointain ou si vous continuez de vivre avec de la rancœur et de la haine envers ces progéniteurs qui n’ont pas su mieux faire.